Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

6 Entre femme

Mon premier vrai contact avec une autre femme. Je me posais la question si j’aimerais ou si même je pourrais. Vous verrez, dans ce récit, la réponse.

Proposée le 27/04/2022 par Bisou 69

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FF
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie


Beaucoup de femme ont des histoires dans leur jeunesse où elles ont expérimenté des contacts avec le même sexe. Parfois, c’est juste embrasser. Dans mon cas, jamais rien c’est passé en ce sens. Je n’ai même jamais imaginé. Ce n’est pas par préjugé. Ou une barrière quelconque. Je n’ai simplement jamais eu cette pulsion. Les hommes m’alimentent suffisamment. Il est vrai que je peux reconnaitre si une femme est jolie, sexy ou désirable. Mais je n’ai jamais vu la nécessité d’explorer cette voix. Mais, depuis ma séance SYBIAN avec mon amie, l’interrogation est présente. J’ai adoré ce contact avec mon amie. Je suis ouverte et curieuse. Et, dans ma situation, je pense qu’il serait agréable d’en faire l’expérience. Comme je n’ai pas de barrière, je me dis que la meilleure façon de savoir, est de l’essayer. On m’avait parlé d’un site ou il a des échanges érotiques. Et possibilité de rencontre. Je me suis inscrite. Et vogué sur le site. La première chose qui m’a frappé, c’est à quel point les gens sont exhibitionnisme. Moi, je n’ai pas ce courage. Je ne suis qu’une voyeuse et je me rencontre que j’adore l’être. Je suis surprise d’aimer regarder autant les hommes que les femmes. Je remarque cependant que les visuelles féminines sont plus souvent artistiques et jouent avec la sensualité. Les hommes sont plus directs. Je prends le temps de m’accoutumer au site avant de prendre contact pour des éventuelles rencontres. Et surtout faire des sélections. Il en a des terriblement désirables. Mais je ne pense pas avoir les atouts pour les intéresser. Je fantasmais de plus en plus à une rencontre. Je crois qu’inconsciemment, j’en ai toujours eu envie. Je m’imaginais avec une femme sexy, cochonne et qui a d’la drive. Quand, la tension devenait trop forte et l’envie trop intense, je me caressais en m’imaginant l’action.


J’ai pris mon courage et j’en ai contactée quelques-unes. Une en particulier est très ouverte à l’expérience. Et remplie les critères que j’ai établie. Une rencontre dans un lieu public pour mieux se connaitre est planifié. Pour vous la décrire un peu. C’est une femme de mon âge. Mince et pas très grande. Cheveux foncé. Je la trouve très jolie. Elle a un très jolie sourire et semble toute douce. Elle a de légère rondeur propre à une femme de cette âge. Mais je trouve ça sexy et naturel. Il est vrai que je n’ai pas ces rondeurs, mais je travaille fort pour ça. Contrairement à moi, elle a de magnifique gros seins avec de belles grosses rondelles au centre. Durant cette rencontre, comme tout se déroulait vraiment bien, elle m’invita à terminer la soirée chez elle. A peine entrés dans son appart, qu’elle dépose ses lèvres sur les miennes. J’étais sous le choc. Évidemment, je me suis laissé faire. Elle me chuchote à l’oreille qu’elle avait envie de moi toute la soirée. A ce moment, moi aussi j’avais vraiment envie d’elle. On s’est embrassé langoureusement, debout, sans même encore se toucher. Je vous confirme qu’embrasser une femme, c’est vraiment différent. Je ne déteste vraiment pas ça. Sa peau et ces lèvres sont vraiment plus douce. Et il a un quelque chose de plus émotionnel. Elle m’a amené dans sa chambre et je l’ai sauvagement poussé sur le lit. Je me suis installé par-dessus elle et je l’ai embrassé avec une intensité que je n’avais jamais connu jusqu’à ce moment. Je passais mes mains sur elle, je voulais toucher ses seins. J’ai levé son chandail et son soutif pour les libérer. Et j’ai lancé mes lèvres dessus avec envie. J’adorais les prendre en mains et léché, mordillé ces mamelons. On s’est retrouvé nues rapidement. Elle me touchait, embrassait mes seins, les massait. Mes pointes étaient vraiment dur. Ils démontraient bien mon degrés d’excitation. Tout était différent et terriblement excitant. Et surtout, je sentais que je l’allumais. C’est enivrant. Je sentais en moi un plaisir déjà immense. Nos jambes se mélangeaient et nos respirations s’intensifiaient de plus en plus. J’adorais le contact de mes seins avec les siens. Je me suis redressé et mise à la regarder. Je la trouvais sublime, sexy et désirable. Je suis retourné l’embrasser. Mais je me suis mise à descendre. Jusqu’à ces cuisses. Embrassant tout son corps au passage. Et là, je lui ai ouvert les jambes. Je savais où je m’en allais. La femme sexy et cochonne qui a d’la drive comme je me l’imaginais dans mes désirs les plus secrets, j’étais devenue elle. Sans me poser de questions, j’ai déposé ma bouche sur sa chatte, chaude et humide, et je l’ai mangé comme si j’avais fait ça toute ma vie. Sa respiration devenait de plus en plus forte. Je la mangeais et elle m’agrippait par les cheveux, j’y allais avec plus de vigueur. Rien de mieux qu’une femme pour savoir exactement ce qu’une autre femme veut. Mon désir était à son apogée. Elle se mit à se tortiller. J’insérais un doigt. Et puis 2. Pendant que je la dévorais avec ardeur. Je voulais la faire jouir. Et j’y suis parvenu. Moment que je n’oublierai jamais. Après son moment ultime. Elle m’a pris, m’a mise à quatre pattes. Et avec sa main, sa langue et sa bouche, comme ça, derrière moi, elle m’a attaqué mon vagin. Elle m’a filé de ses coups de langues qui seront a jamais gravé dans ma mémoire. J’écris ces mots et je sens encore ces chatouillements dans le bas de mon ventre. J’en pouvais plus, j’étais prête à exploser à tout moment. J’ai repris les commandes, je l’ai remise sur le dos, lui ai ouvert grandement les jambes et en écartant les miennes, je me suis glissé pour faire entrer en contact nos vagin tout mouillé d’excitation. J’ai commencé à bouger pour les frotter un sur l’autre. Mais nous nous sommes mise à bouger de plus en plus vite. J’pouvais pu me retenir, j’voulais faire durer le plaisir, mais j’avais aussi envie de me laisser aller. Ça y est, ça monte, ça monte, je me frotte contre elle avec plus d’acharnement. La décharge électrique, le corps chaud, les cris et mon entre jambe en pleine explosion, j’ai eu le meilleur orgasme de tout ce que j’avais eu auparavant.


Je suis tombé sur elle. Le temps de reprendre mes esprits. Doucement, elle me donnait des câlins. C’était divin. Mais elle s’est levé pour fouiller dans son tiroir. Elle a sortie 2 vibrateurs. M’en lance un et s’installe devant moi. Je fie pareil et l’inséra en moi. On se regardait l’une et l’autre. Je trouvais ça si excitant ce qui risquait de m’apporter à l’orgasme trop rapidement. Mais je ne voulais pas, j’me retenais !! Mes yeux rivés sur elle. Ainsi placé devant moi, à se glisser le vibrateur. Et se prendre les seins tout en gémissant pendant qu’elle s’exécutait. Et moi qui fait de même. J’adorais. Elle a augmenté le rythme et ces yeux se sont retourné. Signe de son orgasme. Ce qui m’a permis de me laisser aller. J’ai explosé de plaisirs. Encore.


Nous nous sommes retrouvés couchée dans son lit à parler comme 2 jeunes adolescentes.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
C est tellement beau merci pour votre histoire
Posté le 7/08/2023

Anonyme
Magnifique plaisir
Posté le 29/04/2022


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Sortie entre femme mariée mature
Entre ses mains 4
Entre ses mains 3
Entre Filles
Entre ses mains 2