Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Comment je me suis fait la sœur de ma copine

Un jour d'été, alors que ma copine travaillait j'ai réussi à me taper sa sœur jumelle en manque de sexe. Je vous raconte ici comment d'un simple massage j'en suis venu à me faire sucer et par la suite à la monter dans toutes les positions qu'on a pu imaginer.

Proposée le 20/09/2021 par Schadows

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme


C'était les grandes vacances, ma copine travaillait tous les après-midi pendant que moi je restais chez ces parents à l'attendre. Heureusement je m'entends bien avec eux même si je passe le plus clair de mon temps dans sa chambre. Ma copine a une soeur jumelle. Je m'étais déjà imaginer baiser avec elle mais jamais rien de sérieux. Je lui jetais des petits regards le matin lorsqu'elle portait en guise de pyjama un t-shirt et un petit short qui moulait parfaitement ces formes. Quelques fois on pouvait apercevoir la forme de ces tétons. C'est une très jolie fille, pas beaucoup de forme mais très sexy. Elle est blonde, yeux bleus, un ventre plat, des petits seins et un cul assez généreux.

Ce jour là, ma copine travaille comme à l'habitude mais pas sa sœur. Elle est dans la chambre juste à côté, les portes sont toutes ouvertes car il fait assez chaud. Je vais au toilette, laisse la porte ouverte exprès et je commence à uriner. Intriguée par le bruit elle sort de sa chambre, je la regarde et la surprends en train de regarder mon pénis en train de pisser.
Elle dit:" Non mais sérieusement tu pourrais au moins fermer la porte"
Je rétorque :" Et toi t'es pas obligée de venir me mater"
On rigole, on discute un peu et elle me dit qu'elle va se doucher.


Elle part donc se doucher, je laisse ma porte ouverte en espérant peut être voir un bout de sa nudité.
Je l'entends remonter, je regarde discrètement et la voit dans une serviette trop petite pour elle, sa serviette cache à peine jusqu'a ces tétons et on peut voir un bout de ses fesses.
Excité par la vue qu'elle vient de me proposer, je commence à avoir une érection.
Quelques minutes plus tard, elle m'appelle et me demande de venir dans sa chambre. À la fois gêné et excité je m'y dirige, je rentre directement car la porte est ouverte. Je la vois en string et soutien gorge noir assorties. Je commence à rougir et je lui demande pourquoi elle m'a appelé.
Elle répond :" je sais que tu es un bon masseur et que tu en fais souvent à ma sœur, dis tu penses que tu voudrais bien m'en faire un ?"

Un peu gêné et flatté, j'accepte de lui en faire un. Je vais chercher l'huile de massage, je m'assois sur son lit, elle est allongée sur le ventre à côté de moi. Je lui demande si je peux dégrafer son soutif car il va me gêner. Elle répond que oui bien sur. Alors je commence le massage, je la sens se relâcher complètement, elle ne s'en rend pas compte mais elle pousse de légers gémissements. Je continue quelques minutes et elle voit que je suis pas très bien installé, elle demande alors:
-"tu veux que je me décale ou qu'on change de position ? Comment tu te mets d'habitude ?"
-"d'habitude je m'assois sur ces fesses mais je vais pas te grimper dessus" disais-je en rigolant
-"si ça peut me permettre d'avoir un plus long massage hésite pas !"
Alors je m'exécute , je m'assois sur ces fesses, je commence à être vraiment dur entre toucher sa peau, ma main qui se balade sur son dos et qui tourne près de ses seins, et mon penis qui frotte contre ces fesses. Je continue le massage encore un peu jusqu'à avoir fini.


Elle se relève, dévoilant au grand jour ces seins. Ils ont l'air bien ferme et ces tétons sont tout rose. Elle voit que je les regarde et elle voit mon pénis vraiment dur dans mon short. Elle me dit :
-"tu sais je l'ai senti quand tu me massais"
-"ah mince... Désolé mais tu sais c'est pas vraiment comme si j'avais le contrôle sur lui" ai-je répondu avec humour
-" tu saurais me dire ce qui t'as rendu aussi dur ?" demanda-t-elle intriguée
-"tu sais j'ai pas vu ou touché beaucoup de fille nue, à part ta sœur personne..." répondis-je un peu gêné
-"ça te dirait que je te fasse un petit massage aussi ? " dit-elle
Évidement je reponds oui. Je me mets en caleçon, elle me demande de me mettre debout, je suis ces ordres. Elle est encore seins nue, elle se baisse, se met à genoux en face de moi.
Elle retire mon caleçon, mon pénis se dresse maintenant fièrement devant son nez.
Elle me dit de me détendre, prend ma bite de sa main droite et la porte à sa bouche,je commence à sentir son souffle dessus. Puis d'un coup, elle l'enfourne en entier dans sa bouche. Je sens sa langue plaquée contre mon frein et ses lèvres qui font des va et vient, elle pousse contre mes fesses pour me prendre en entier dans sa gorge. J'entends des bruits de gorge qui m'excitent énormément, je ne vais pas tarder à jouir alors je lui dis que ça vient pour qu'elle se retire mais elle n'en fait rien. Je finis par jouir si abondamment et si profond dans sa gorge qu'elle manque de s'étouffer. Je la vois déglutir et avaler tout ce sperme. Je lui dis que c était vraiment très bon, et je vais pour m'en aller car elle semblait honteuse de ce que nous venions de faire.
Elle me retiens par le bras et me dit:
-"tu sais je vous entends tous les soirs faire l'amour à côté, et je suis assez jalouse car je suis en manque et j'entends ma sœur se faire d'enfoncer tous les soirs. Moi aussi j'ai des besoins, je veux que tu le fasses l'amour comme si j'étais elle"


Je ne savais pas quoi répondre, l'idée de la baiser m'excitait beaucoup mais je ne savais pas si elle aimerait véritablement ce qu'on a l'habitude de faire.

-" si toi tu sais pas, j'en vois un qui aime plutôt bien ma proposition" dit-elle en rigolant et en désignant du doigt mon pénis encore tout dur
Je lui dis que c'est d'accord, par contre elle ne dira jamais rien de ce qui va se passer dans cette chambre.

(suite au prochain épisode)

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Sabibi
Vivement la suite
Posté le 23/09/2021

Pongo21
Vivement la suite!
Posté le 22/09/2021


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Comment je suis devenue une coquine...
Comment je suis devenues un acteur porno 3 et fin
Comment je suis devenu bisexuel 1er épisode
Comment je suis devenu acteur porno 1/5
Comment je suis devenu un homme soumis