Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Lettre ouverte

Lettre envoyée à une ex-partenaire retrouvée après 10 ans. Après quelques échanges, elle me met au défis de lui écrire un texte qui la ferait fantasmer... après un café ensemble elle m'embrasse pour me remercier de la lettre... dommage qu'elle soit mariée...

Proposée le 18/10/2018 par white-wolf

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: Hôtel
Type: Fantasme

Un jour d’été. Il fait très chaud. Le temps est à l’orage…

Je suis sur Lyon pour rencontrer un nouveau client dans l’après-midi. Je t’appel, tu es au travail.

Le rendez-vous est pris pour le déjeuner. La terrasse du restaurant est agréable.

On se dit bonjour, ta main qui était sur mon épaule a glissé sur ma nuque.
Ma main qui était sur ta hanche, glisse derrière et t’attire contre moi.
J’embrasse le coin de ta bouche… une fois, puis la deuxième fois plus longuement…

Nous nous installons à une table, côte à côte, face à la rue.
L’apéritif commence avec du champagne… un verre ? demande le serveur…
Non ! La bouteille et quelque chose à grignoter.

On discute de nos échanges… je te regarde dans les yeux, tu me plais à mourir.
J’ose une main sur ta cuisse en rigolant. Tu en fais autant et mon corps s’électrise.
Je remonte ma main doucement, je me penche et je te lance comme un défi…

Allons dans un hôtel continuer à parler et boire un verre tranquillement…

L’hôtel est tout proche. On se présente à l’accueil, le réceptionniste, vois l’urgence dans nos regard et nous tend les clefs.
J’ai demandé que l’on nous monte une bouteille. On discute, on rit, on boit un verre, on chahute.
Il fait vraiment chaud et la climatisation, n’est pas assez efficace… pour me calmer…
Je décide d’en profiter pour prendre une douche.

Avant de rentrer dans la salle de bain, je me déshabille devant toi…
Je rentre dans la salle de bain. J’ai à peine commencé. Je sens tes main sur mon torse et ton corps nu se coller contre le mien.
Je me retourne et pose un baisé sur tes lèvres, je t’enlace et commence à mouiller ton dos en t’embrassant le cou.

Tu prends du savon et commence à passer tes mains sur mon corps, j’en fais autant.
Les caresses sont douces et se font plus précises. Les seins, le ventre. Je te serre contre moi. Le bas du dos, les fesses. Je me place dans ton dos… les seins d’une main. Le ventre de l’autre. Je descends sur ta hanche, sur une fesse. La main sur tes seins se promène d’un sein à l’autre, sur ta nuque, ton dos.

La main sur ta fesse se promène sur l’intérieur de tes cuisses, à l’entrejambe.
J’embrasse ton cou, ta nuque… les caresses sont de plus en plus précises. Mon doigt s’amuse sur ton clitoris. Je sens ton corps se tendre. Tes caresses se font douces et appuyées.

L’eau nous à débarrassé du savon, je mets un genou au sol. Je prends une de tes jambes et la met sur mon épaule. Mon visage collé à ton entre jambe, je commence à lécher ton clitoris, à l’aspirer. A passer ma langue sur tes lèvres. A la rentrer à l’intérieur. Ton corps se tend et se tord. Tu agrippe ma tête et tu bouges tes hanches pour imprimer le rythme.

Tu jouis, tu me relève et prend mon sexe dans ta main. Tu fais un va et viens pendant que l’autre main se balade sur mes fesses. Je suis en extase. On s’embrasse, on s’enlace…
Il est temps de sortir de la douche. Pas besoin de se sécher. Tu me guide jusqu’au lit en me tenant par le sexe et tu me jette dessus…

Tu m’embrasse le bas ventre, tu prends mon sexe dans ta bouche… je te demande de te mettre à l’envers pour que le plaisir soit commun.
Pendant que tu continues et que tu me caresse les fesses, tu me lèche de haut en bas jusqu’au périnée… voir plus loin… de mon côté, je m’applique à te lécher du clitoris jusqu’à l’anus. Je pointe ma langue dedans, je sors pour rentrer dans ton vagin. Tes hanches bouges.
Tes mains caressent mes fesses et entre mes fesses, pendant que ta langue se promène sur mon sexe. Je me tords de plaisir…

Tu te redresse et t’assied sur mon visage. Tu marques le rythme. Tu te frotte contre ma bouche, tu te cambre pour écarter tes fesses… je deviens fou, je te dévore… je veux que tu jouisses encore…
Ton corps se raidis de plaisir… je sors d’en dessous pour passer derrière toi.

Une main sur ton ventre et l’autre sur ta nuque, je te guide pour que tu te penches.
Je te pénètre, le désir me fait dérailler, je vais et je viens lentement, je la sors pour la frotter contre ton clitoris, puis de haut en bas pour que tu la sente au bord de ton anus, passer entre tes lèvres, rentrer, sortir puis frotter ton clitoris à nouveau.
Je recommence un va et vient, en accélérant et de plus en plus fort. Mes hanches et tes fesses s’entrechoquent, puis je ralentis.

J’essaye de t’amener au bord du précipice de la jouissance, pour te rattraper… je ralenti… juste à temps, pour recommencer et recommencer…

Je la frotte à nouveau de haut en bas, tu me demande de la rentrée de l’autre coté en écartant tes fesses. Je m’exécute, doucement, un peu, je ressors, je rentre doucement… petit à petit… pendant ce temps tu te caresse… un va et viens lent se fait…

Puis quand tu es au bord du précipice à nouveau, je te demande de te caresser jusqu’au bout…
On s’allonge, ta main se pose sur mon sexe, et en me caressant tu me masturbe jusqu’à ce que je jouisse à mon tour…

Tu te colles contre moi, les caresses se font moins pressantes, plus douces
On s’embrasse, on se regarde dans les yeux, je te caresse le visage. Te dis que tu es magnifique.

Il est l’heure de partir… je m’habille et t’aide à t’habiller en embrassant tout ton corps au fur et à mesure qu’il se couvre. Je respire ton odeur. J’imprime dans ma mémoire le gout de ta peau.

Nous sortons de l’hôtel, je te tiens par la main. Je m’approche et pose mes lèvres sur le coin de ta bouche… la boucle est bouclée.

Pas d’au revoir, juste un regard pour imprimer ton visage. Un sourire léger de ta part. Nos routes se séparent à nouveau. Peut-être à une autre fois, ou pas… ça n’a pas d’importance, nous nous sommes fabriqués un souvenir unique, qui n’appartient qu’à nous.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Lettre au Père-Noël