Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Camille Partie 2

Camille vient de m'offrir un moment intense, unique et magique. Moi qui n'était pas forcément attirée par les filles, me voilà dépucelée par ma meilleure amie. C'est à moi de découvrir comment se goutte une fille.

Proposée le 9/09/2018 par Marcialus

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FF
Lieu: Vacances, voyages
Type: Fantasme

A moi désormais d’essayer de lui donner du plaisir. Mais je ne sais pas comment m’y prendre. La seule chose qui me permettra d’être performante est de me laisser guider par son souffle, son rythme cardiaque, ses gémissements et l’accélération progressive de ceux ci.

Aller, je me lance. je me bascule sur le côté l’entraînant par la même occasion. Je suis maintenant sur elle. Je l’embrasse avec passion par le moment qu’elle vient de me faire vivre. Nos langues semblent ne plus vouloir se quitter. Je commence à la caresser. Je débute par sa joue, pour descendre ma main caressante sur son menton, son cou puis je m’approche de sa poitrine. Je n’avais jamais touché d’autres seins que les siens. J’appréhende ce sein en commençant à glisser ma main par le dessous comme pour le sous pesé. Il faut avouer que Camille a une poitrine assez généreuse. Ma main tente de recouvrir ce sein trop gros pour elle. Je fais glisser tout doucement son téton entre mon index et mon majeur qui vient se bloquer entre mes doigts. Il est d’une dureté incroyable. J’ai l’impression d’avoir un boulon entre les doigts. Je le saisis entre mon pouce et mon index et commence à jouer avec. Il est brûlant. Je me lance à sa découverte avec ma langue en prenant le soin de faire glisser ma bouche là où ma main avait déjà balisé le parcours. Au moment où ma langue rentre en contact avec ce téton, j’ ai l’impression de plonger un objet en métal chauffé à blanc dans un seau d’eau tellement il me semble être en ébullition.

Ma main commence à descendre encore plus bas. Le long du ventre, le nombril, puis elle part à la découvert de son entre jambe. Je sens ses poils à l’extrémité de mes doigts que je caresse dans le bon sens. Pour l’instant, rien ne me dégoutte, je suis même très excitée. Ma main contourne l’objet du désir pour aller caresser l’intérieur de la cuisse droite puis la gauche pendant que ma bouche a commencé à goûter à l’autre sein. Je sens le souffle de Camille aller de plus en plus vite. De plus, étant sur son sein gauche, je sens son coeur battre au bout de son téton.

Ma main repasse au dessus de son intimité et je redécouvre sa petite toison. Puis je glisse dangereusement vers le bas, mon majeur plongeant littéralement bien au milieu. Je découvre du bout du doigt un endroit très chaud, très humide et très dur. Camille se cambre encore plus et son souffle devient dingue surtout depuis que j’ai commencé à faire glisser son clitoris sous mes doigts en faisant des mouvements circulaires.

Je fais descendre ma bouche le long de son ventre, je m’arrête sur son nombril avant de continuer cette descente infernale qui se poursuit jusqu’à son bouton. Camille vient de lâcher un cri furtif et puissant. je me relève pour me mettre dans une meilleure position. Camille allongée sur le dos, les jambes bien écartées, je me positionne à 4 pattes la tête positionnée au dessus de son sexe. Je regarde rapidement Camille et j’observe son corps nu comme je ne l’avais jamais observé auparavant. Je fais glisser ma main gauche de la nuque sur le bas du ventre sur le bout des ongles. Camille se cambre comme si elle était électrifiée par cette caresse. Pour augmenter la puissance, je réitère cette caresse en appuyant légèrement plus sur les ongles et en posant ma bouche sur son clitoris. Camille lâche un nouveau cri encore plus intense en saisissant ma tête avec ses deux mains. Je sors ma langue pour titiller sa zone érectile. Je sens Camille se remuer dans tous les sens comme si elle était hors de contrôle. Ma langue s’active de plus en plus pendant qu’un doigt fleurte gentiment à l’entrée de son sexe qui s’apparente à un vortex tellement il semble vouloir happer mon doigt qui se glisse logiquement et très facilement tellement Camille est lubrifiée.
_Mmmmh, oui, mmmmh vas y!

Je prends plaisir à ce que je fais, et surtout je prends plaisir à entendre Camille gémir de cette façon. J’adore la sentir bouger, sentir ses mains dans mes cheveux qui se crispent et j’adore sentir ses cuisses se refermer de temps en temps et se tordre dans tous les sens. Mon doigt vient d’être rejoint par un second et je fais des mouvements de va et viens beaucoup plus rapide et beaucoup plus profond tout en m’excitant avec ma langue sur son clito. Camille me fait basculer sur le côté et je l’entends gémir du plus en plus fort. Je suis maintenant en dessous d’elle et elle assise sur ma bouche. Elle remue son bassin d’avant en arrière sur ma bouche et frotte son clito sur le bout de mon nez. c’est trop excitant. Elle me chevauche carrément. Puis je l’entends hurler longuement. Elle vient de jouir et s’écroule complètement sur le ventre. Je m’extirpe de sous elle pour reprendre mon souffle.

Nous tentons de reprendre nos esprits en nous caressant et en nous regardant dans les yeux sans dire un mot. Nous sourions bêtement en réalisant ce que nous venions de faire de manière spontanée. Comme si c’était naturel. Comme si c’était facile et comme s’il n’y avait aucune barrière entre nous sur ce que nous venons de faire.
Je ne suis pas lesbienne. Enfin, je ne l’étais pas jusqu’à ce soir. Je ne pensais pas vivre un jour ce que je viens de vivre et je n’en rêvais pas. Mais j’avoue que Camille vient de me faire vivre un instant magique.
Nous ne discutons toujours pas et savourons cet instant magique, cette bulle dans laquelle nous nous sommes données l’une à l’autre sans aucun frein.
Là, à cet instant précis, je n’ai qu’une envie. C’est qu’elle me goûte et qu’elle me fouille à nouveau.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
Merci
Posté le 23/09/2018

Jean Pierre
2ième épisode beau...
Posté le 21/09/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Camille
La Fouineuse (Partie 1)
La partie de pêche
La partie de pêche II
La partie de pêche III