Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Réconciliation nocturne

Après une grosse dispute qui a failli nous mener à la séparation, Jean a eu la brillante idée de se réconcilier avec moi. Sans utiliser la parole mais plutôt avec des gestes. Pendant environ deux heures, nous aurons des ébats intenses comme nous l'avons jamais fait ...

Proposée le 12/06/2018 par Lilya

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

J'avais pleuré toute la journée. Le soir venu, je me suis allongée sur mon lit, sans lui adresser la parole et en lui tournant le dos. Il me dit "ça y est, tu veux plus me parler?". Je ne réponds pas. Il éteint sa lampe de chevet. Je sens alors sa main qui vient d'abord se poser sur mon ventre puis sur mon sein. Il commence à me caresse sur mon soutien gorge puis le soulève et me caresse les tétons. Il sait très bien que j'aime ça. Il me tourne sur le dos sans me parler. Il m'embrasse intensément. Je n'arrive plus à suivre le rythme de sa langue. Toujours pas de parole. Il me fais signe de retirer ma nuisette et m'ouvre mon soutif. Il commence par me lécher les seins et poursuit en me suçant les tétons. Je suis déjà très excitée et j'efflore ses tétons qui pointent aussi.

Il commence alors à descendre doucement jusqu'à arriver sur mon sexe. Il se glisse entre mes jambes et commence à me lécher. Je sens sa langue qui monte doucement et qui m'excite encore plus. J'ai déjà envie de crier. Il répète ça pendant quelques minutes puis commence à s'amuser avec ma chatte. Il colle puis décolle mes lèvres tout en les regardant et en me regardant. Passe un doigt sur mon clitoris déjà très mouillé et le suce en me regardant et recommande en me donnant son majeur à sucer. Nous répétons ce jeu plusieurs fois ce qui a fait monter la température dans la chambre. Je me lève et lui propose, toujours sans parler, de s’asseoir sur le bord du lit. Il s'exécute et je me mets à genoux face à lui. Je commence à lui lécher le sexe déjà en érection.

Il me caresse les cheveux et appui sur ma tête signe de continuer. Je commence alors à le sucer délicatement. J'entre tantôt le sexe entier dans ma bouche et tantôt le bout uniquement que je lèche comme une glace. Je savoure vraiment son sexe et j'aime vraiment le sucer, régulièrement. Il commence à gémir et retient ses cris. Je le fais allonger et je prends sa bite entre mes seins. Il me caresse les seins en même temps. C'était tellement intense. Je voyais son gros sexe entre ma poitrine et je le léchais parfois encore. Jean commence à gémir de plus en plus fort et à répéter plusieurs fois en regardant le massage que je lui faisais: "oui c'est bon c'est bon je suis trop chaud là".

À ces paroles, je le resuce une dernière fois et embrasse son sexe. Je me lève et m'assois sur lui tout en lui tournant le dos. Je commence à faire des va-et-viens devant/derrière puis je monte et descends. Il me dit: "oh je le vois entrer et sortir ça me rend fou". Je continue alors quelques mouvements puis je m'arrête. Il soupire comme pour souffler. Je me mets debout face à lui. Il me regarde, me met son doigt dans mon sexe et me masturbe. Lui est assis et moi debout face à lui. Il se lève alors et se met debout derrière moi, introduit son sexe dans mon vagin, je suis légèrement courbée pour lui faciliter la chose. Il me baise de plus en plus fort et me murmure: "qu'est-ce que tu es bonne! J'ai envie de te bouffer ta chatte et ton cul énorme". Ses mots m'excite encore plus et je crie de plus en plus fort. Je me tourne vers lui, toujours debout. Je lui caresse son sexe tout mouillé avec ma main et le mien avec l'autre main. Lui me caresse les seins. Il m'embrasse et me demande comment je veux finir. Il n'en peut plus et moi non plus. Je lui propose de monter sur lui en andromaque. Il s'allonge sur le dos, je vois sa bite tendue m'appelant. Je monte alors sur lui et son sexe entre sans difficulté dans mon vagin.

Il continue de me masser les seins et de jouer avec les tétons. Je le chevauche doucement volontairement de manière à le faire crier. C'est ce qu'il fait, je continue de gémir et je n'arrive plus à me retenir. Je mouille extrêmement et me le fait savoir: "j'aime quand c'est mouillé ça glisse tout seul. Continue de lâcher". Sur ces mots je continue de le chevaucher de plus en plus vite. Nous allons bientôt jouir, je le sais, je le sens. Il me demande de me pencher vers lui. Il prend les seins et se mets à les lécher et à sucer les tétons de plus en plus intensément. En même temps, il charge de me baiser en levant son bassin de plus en plus fort. Je lui demande de continuer de plus en plus fort jusqu'à jouir. Il continue et me demande de recommencer. Il crie de plus en plus fort et moi aussi. Nous avons finalement joui ensemble. Il est resté bloqué pendant une bonne minute. J'appréciais de le voir dans cet état. Nous nous sommes endormis nus l'un contre l'autre, jusqu'au petit matin où j'ai senti qu'il bandait. J'ai donc pris la chose en main ...


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :