Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Un réveillon inoubliable. 1

La fête bat son plein, les cadeaux ont été distribués aux enfants impatients. Chaque adule reçoit également le sien, au déballage des cadeaux des, oh et des ah se font entendre. Seule la maîtresse de maison n'a pas recue le sien. Elle fronce les sourcils en regardant son mari;

Proposée le 2/01/2022 par jeane

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme


C'est le réveillon, comme la famille habite très loin et ne peut se déplacer Pierre et Rose sa femme ont invité des amis la fête bat son plein. Il est minuit, c'est l'heure que les enfants attendaient avec impatience. Chaque adule reçoit également le sien. Au déballage des cadeaux, des oh et des ah se font bruyamment entendre. Seule la maitresse de maison n'a rien obtenue, elle fait la moue.

Rose regarde son mari en fronçant les sourcils. Pierre lui sourit et lui dit d'une voix tendre et amoureuse, que le sien viendra plus tard. La musique résonne, les couples se forment et évoluent sur la piste improvisée. L'heure avance, les corps sont de plus en plus alcoolisés. Pierre invite les enfants à aller se coucher, ce sont les yeux pleins de sommeil que les marmots montent se coucher. Sur la piste des couples débraillés s'embrassent et se pelotent sans vergogne. Soudain Pierre coupe le son de la sono et demande le silence. Il offre à sa femme le cadeau qu'elle attendait.

Impatiente elle le déballe, sous l'emballage il y a une petite mallette, elle l'ouvre rapidement. Ses yeux s'écarquillent, elle semble tétanisée. C'est en tremblant qu'elle en sort un gode monstrueux avec des couilles factices en silicone. Elle l'exhibe timidement au-dessus de sa tête en rougissant. L'assistance applaudit. Chaque femme veut toucher l'engin, elle ce le passe de main en main. Rose récupère l'engin, elle le palpe longuement ses doigts parcourent les grosses veines apparentes, plus elle triture l'engin plus elle soupire. Une invitée dit :

-Il faut tester le cadeau, c'est la moindre des choses !

Rose sort de la mallette d'autres godes aussi terrifiants les uns que les autres, un gode ceinture retient son attention, il est constitué de trois bites factices L'une pour la chatte de l'utilisatrice et les deux autres pour les orifices de la receveuse. Une femme s'esclaffe :

-Mon Dieu, c'est un engin magnifique, tout pour donner du plaisir hum !

Rose, va de surprises en surprises. Elle sort un chapelet fait de boules plus grosses les unes que les autres. Elle pose sur la table un gode anal énorme qu'une femme accapare immédiatement. Elle étale aussi deux vibromasseurs, ainsi qu'une paire de boules de geisha. Enfin pour terminer, elle pose à côté des engins un pot de gel lubrifiant.

Les invités regardent avec envie les objets sexuels qu'ils se passent, les commentaires vont bon train. Une femme bien enivrée relève sa robe écarte sa culotte et frotte un gode contre sa chatte. Plusieurs personnes forment un cercle autour de la femme et l'encourage à se pénétrer. Pierre débarrasse une table, il sait maintenant, que la soirée va être extraordinaire. Une femme retire ses vêtements et s'allonge sur la table, d'autres retirent également leurs habiles et approchent aussi de la table. Une vieille femme saisit un gode et le plante sans ménagement dans la chatte de la femme étendue qui n'attendait que cela. Rose regarde avec étonnement ses amies exhiber leurs formes dénudés. Certains hommes suivent le mouvement, les queues pas encore sollicitées pendent lamentablement entre leurs cuisses.

Un invité se plaque contre Rose et l'enlace, il frotte son bassin contre son fessier charnu. Rose est surprise de l'audace de l'homme, elle qui le connait timide et renfermé, l'alcool y est pour quelque chose. Rose sent contre ses fesses le membre de l'homme qui prend de l'ampleur. Pierre lui, regarde la femme se faire goder comme une chienne sur la table. Ses râles bruyants, font comprendre que la chaude invitée prend un pied d'enfer. Un homme nu passe sur le sol le gode Plug anal et s'assoit dessus, lentement l'engin s'enfonce en lui distendant le rectum. Une femme lui appuie sur les épaules pour qu'il soit totalement empaler. Le coquin s'agite sur son pal en grognant de plaisir.

Tous les godes sont en action, les gémissements sont terribles. Les engins voyagent dans les orifices en s'enfonçant le plus profondément possible dans les entrailles des gourmandes ou des gourmands. Pierre retire le gode du ventre de la femme qui ne cesse de geindre, il s'empare du chapelet et enfonce une à une toutes les boules dans le vagin de la soumise qui grogne comme une bête en chaleur. Sa chatte se dilate de plus en plus à chaque introduction des boules, la plus grosse à un diamètre de huit centimètres, Pierre peine à la faire entrer dans le trou qui est dilaté au maximum. Rose pousse de gros soupirs lorsque l'homme lui retrousse la robe, elle interpelle Pierre pour qu'il intervienne. Mais le coquin lui dit en souriant :

-Profites en ma chérie, c'est la fête laisse-toi aller !

L'homme palpe les fesses de son hôte, tire violemment sur la culotte et malencontreusement la déchire. Ce petit moment de violence involontaire ne déplaît pas à Rose. L'homme le remarque et lui arrache la culotte, le tissu devient rapidement lambeau et tombe sur le sol. L'homme bascule Rose sur le bord d'une table attrape les boules de geisha et lui écarte brutalement les cuisses. Rose frissonne elle adore ce genre de traitement brutal. Elle offre à l'homme sa chatte qui suinte deja. Un à un l'homme enfonce les boules. Il dégrafe la robe de rose et lui arrache le soutien-gorge, ses seins plantureux s'étalent sur son torse, l'homme imbibé d'alcool lui donne quelques tapes violentes sur les seins. Rose souffle comme un bœuf, elle veut que cela continu. Mais le brutal invité, lui ordonne de se promener dans la pièce.

Rose manque de défaillir, les boules produisent avec efficacités leurs effets à chacun de ses pas. Rose jouit plusieurs fois sa bouche est déformée par un rictus, elle peine à se déplacer. Pierre assiste souriant au spectacle. Soudain l'homme la saisit par le bras et l'allonge sur ses genoux. Il caresse de la main les fesses bien rebondies puis, assène plusieurs tapes violentes sur les deux lobes charnus. Rose se cabre en couinant, un cercle de curieux se forme autour d'eux. La main frappe sans relâche les fesses qui rapidement deviennent rouge vif. Les boules de geisha à chaque secousse provoquent comme une décharge électrique dans le corps de Rose qui jouit de nombreuses fois.

Son corps tremble sans arrêt, il est secoué de spasmes violents qui font dérailler Rose. Elle ne cesse de répéter :

-Oui, oui oh mon Dieu, c'est divin encore oui plus fort frappe, frappe !

Pierre est au premier rang, il regarde avec intérêt le corps jouisseur de sa femme. Il se joint à l'invité pour aussi fessée à sa chère et tendre épouse qui est demandeuse. Enfin les coups cessent, le cul rouge de Rose, est strié de marques de doigts, Pierre retire les boules et regarde le trou béant qui ne cesse de suinter il dit en hochant la tête :

-Eh bien ma cochonne tu as pris un pied phénoménal, maintenant tu vas tester le gode ceinture !

C'est la vieille femme qui se porte volontaire. Elle se harnache de l'engin en prenant soin de bien enfoncer en elle la partie du gode qui lui est réservée. Rose est installée sur la table, jambes largement ouvertes. Pierre enduit les bites en silicone de gel et laisse la vieille faire ce que bon lui semble. Elle se place entre les cuisses ouvertes et place chaque gode en face des orifices de la soumise.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Réveillon naturiste
Un anniversaire inoubliable
Massage inoubliable
Un mariage inoubliable
Voyage scolaire inoubliable