Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Une drôle de soirée 2

Suite de notre soirée où je découvre une partie de la nature sexuelle de ma femme, je découvre une autre facette d elle et profite des charmes de nos deux amies tous en découvrant un mélange de jalousie et de plaisir

Proposée le 23/09/2020 par damienfabienne

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie


Suite d'une soirée un peu spécial
(histoire écrite à 4 mains)

Apres un repos mérité et quelques verres, je proposais de continuer le trip poker par des gages ou regarder un film x, tout le monde choisi film x, on s'allongea, Fabienne dans mes bras. Le film avec des couples amateurs faisant une vidéo pour la première fois , Jérôme et moi donnions notre avis sur les filles qui avaient de jolie seins naturels pas siliconés va à tout; les filles discutaient aussi de la taille des bites des hommes .Plus les scènes avançaient , plus l’atmosphère devenait de plus en plus chaud ; mes mains massaient le corps de Fabienne puis lui titilla les tétons qui lui fit pousser un gémissement de plaisir puis descendant ma main vers son sexe , j écarta ses lèvres et titilla son clito ce qui la fit bouger de plaisir , sa main descendit vers ma bite et me branla doucement . De leurs cotées les deux filles caressaient la bite de Jérôme qui pour sa part titillait leur bourgeon d’amour. Puis bougeant un peu, la langue de Fabienne lécha le bout de mon sexe puis la tenant bien droite, elle ouvrit la bouche et commença à me sucer. En me glissant sous elle, ma bouche lécha ses seins puis descendant plus bas, celle –ci atterri sur son jardin secret. La bouche de Fabienne s’activait sur ma bite et sa main me caressait les bourses, écartant ses lèvres intimes ma langue lissa son sexe puis titilla son bourgeon tout en lui introduisant un doigt ce qui lui fit pousser des gémissements de plaisir. De leur coté Jérôme se faisait sucer par Nadine pendant que Violaine allongée sous Nadine lui léchait sa chatte ; de petits gémissements éclataient dans la pièce, Violaine embrassa Fabienne, elle descendit sa langue sur son coup puis lécha un de ses tétons puis l’autre tout en les pétrissant. Descendant plus bas elle caressa le sexe de Fabienne puis fit glisser sa langue entre les deux lèvres intimes pour terminer sur son bourgeon d’amour. Sentant deux langues s’activer sur son sexe, Fabienne poussa des gémissements de plaisir, Violaine m embrassa violemment, sa langue pénétrant ma bouche pour chercher la mienne puis me fit comprendre de descendre vers son sexe. Jérôme et Nadine pour leur part faisaient un 69, Nadine au-dessus de lui aspirait son sexe en entier ou lui léchait ses bourses, quand à Jérôme sa langue lisait le sexe de Nadine tout en introduisant un doigt dans son vagin.

Violaine se glissa sous Fabienne, lui caressa ses deux seins avec ses mains puis titilla le bout de ses tétons, sa langue descendit vers le creux de son ventre pour terminer sa course sur son sexe. Fabienne, les jambes bien écartées ce faisait caresser son sexe qui était en feu. Violaine écarta avec ses doigts ses lèvres intimes, parcourant son sexe et son clito avec le bout de sa langue ce qui la fit pousser un gémissement de plaisir et elle commença à haleter de plaisir. Fabienne caressai le sexe de Violaine puis commença à le lécher ; Fabienne mouillait et gémissait beaucoup ce qui lui permit d’introduire deux doigt dans son vagin et de lui faire du bien ; tout d’un coup, Violaine remonta un doigt et lui caressa l’anus bien que Fabienne pas adepte de la sodomie se laissa faire ; Violaine lui mit un doigt dans son cul pendant qu’elle lui léchait son sexe et tout un coup Fabienne perdit les pédales et eu un orgasme tout en poussant un cri de jouissance et s’éffondra sur elle. Nadine à quatre pattes se faisait lécher par Jérôme eut son orgasme. Apres quelques minutes de repos, Fabienne regardait avec envie la queue de Jérôme, avide comme un enfant devant une glace. Ce fut Violaine qui s’approcha de moi, prenant ma tête, elle la colla à son sexe, ma langue lui lécha son clito. Nadine toute seul se dirigea vers moi et commença à me sucer, quand à Jérôme, voyant le sexe de Fabienne inoccupé, il se dirigea vers elle.

Jérôme me fit asseoir sur le canapé puis se mettant à genou devant moi , il m’attira à lui tout en écartant mes jambes au maximum ; se relevant un peu , sa bouche rencontra la mienne et on échangea un baiser torride , nos langues se rencontrèrent puis descendant il embrassa mon coup , caressa mes seins tout en titillant mes tétons ce qui me fit pousser un râle de plaisir , il commença à me les lécher et soudain prise de plaisir j attrapa mes seins et tout en les rapprochant l’un de l’autre , je lui dit : « mange les moi « ce qui fit aussitôt . J agissais comme une salope et sa m’excitait. Après quelques minutes, il descendit vers mon sexe en embrassant mon corps de baiser. Ecartant bien mes cuisses, il me fit me caresser mon sexe puis prenant la suite, il me dit de me caresser les seins. Tout d’abord il caressa mon sexe avec ses doigts puis il fit glisser un doigt à partir du bas vers le haut entre mes lèvres intimes puis s’arrêta pour titiller mon clito ; écartant mes lèvres il fit parcourir sa langue tout le long de mon sexe puis tout en titillant mon clito avec son doigt il pénétra mon vagin avec le bout de sa langue ce qui me fit pousser un gémissement de plaisir. S arrêtant d’un coup et en me regardant dans les yeux, il enfonça son doigt dans mon vagin et commença un va et vient. Le regardant je lui fis comprendre d’enfoncer un autre doigt ce qu’il fit aussitôt tout en me disant de lécher mes seins. Je mouillais comme une folle et j’étais excitée et j’avais envie que d’une chose, sentir sa bite au fond de mon vagin, il me fit avoir un orgasme. Me relevant et avant de le faire s’asseoir, j attrapa sa bouche et lui roula une pelle pour le remercier de l’orgasme que je venais d’avoir. Jérôme resta debout, je descendis vers son sexe en le couvrant de baiser, puis enfin l’objet de mes désirs. Prenant sa bite par le bout je fis descendre ma main tout le long puis lui caressa les bourses puis tout doucement, je commençais à le branler puis voyant son sexe bien dur, ma langue commença à le lécher de la base vers le haut puis d’un coup j’englouti sa bite comme si c’était une glace. Sa bite remplissait ma bouche, un peu moins grosse que celle de Damien mais la sienne allait plus loin dans ma gorge, elle devait faire 4 à 5 cm de plus que Damien bien que Damien avait une de 17 cm. je la suçais comme une folle en léchant par moment le bout de sa queue puis Jérôme attrapa ma tête puis la tenant bien il fit glisser sa bitte dans ma bouche se servant d’elle comme d’un trou ; je dus mettre ma main sur sa bite car il l enfonçait trop loin ; après quelques minutes comme ça , il s allongea par terre et on commença un 69 , sa bouche clapotait dans ma chatte toute trempée , puis tout en léchant mon clito deux doigt pénétra mon vagin humide tout doucement puis de plus en plus vite se fui me fit pousser de petits gémissement de plaisir , quant à moi , je le pompait comme une folle sa bite sortait et rentrait vite , Jérôme s’arrêta puis tout doucement fit glisser un doigt vers mon anus , tout d’abord il le caressa puis son doigt pénétra un peu mon cul et voyant que je ne protestais pas il enfonça plus loin , je sentis une petite douleur mais un plaisir arriva aussitôt puis un deuxième doigt me pénétra ce qui me fit du bien mais maintenant j’avais envie de sa bite au fond de mon vagin . Allant vers les trois autres, je demandais à Violaine des préservatifs qu’elle alla chercher ; j’embrassais Damien et retourna vers Jérôme. Prenant sa bite par le haut je fis descendre le préservatif sur sa bite avec ma bouche , Le faisant s’allonger , il dressa sa bite bien droite et me mettant sur lui ,mon sexe à quelques centimètre de sa bite et voyant mon sexe si humide , je descendis et engloutis sa bite d’un coup qui me fit pousser un gémissement de plaisir puis tout en me léchant les seins , il me souleva et me pistonna la chatte , c’était bon je l’avais enfin en moi et je n’étais pas déçus et vu sa longueur il pénétrait des endroit que Damien n’atteignait pas avec son sexe . je le sentais vibrer dans mon sexe puis me retournant, c’est moi qui contrôla la pénétration de sa bite mais il en profita pour m enculer de nouveau avec ses doigts et plus sa bite était avaler par mon vagin plus ses doigts me pénétraient et j adorait ça. Me soulevant, il bougea son sexe et me faisant descendre, je sentis sa bite glisser le long de ma raie et s’arrêter en face de mon trou ; puis me tenant par ma taille il commença à me faire descendre sa bite rentra juste un peu et me procura une douleur, voyant cela il me releva un peu, puis de nouveau sa bite percuta l’entrée de mon cul et entra un peu plus profond puis se retira. Au fond de moi j’avais envie qu’il m’encule mais je ne savais pas la réaction de Damien vu que je lui refusais ce passage. Me retournant vers Damien , je le vis me regarder puis voyant aucune réaction de sa part et voulant la bite de Jérôme au fond de mon trou , j’écarta mes fesses puis doucement m’empala sur sa bite , sa bite força ma rosette puis mon cul coulissa sur sa bite tendu , celle-ci fut entièrement avaler , ses couilles touchaient mon sexe puis je recommençais plusieurs fois , Jérôme prit le relais ; au début cela faisait mal puis peu à peu la douleur passa en excitation de plaisir , je commençais à pousser de petits cris , Jérôme me demanda de me mettre à quatre pattes pour qu’il puisse me prendre en levrette se que je fis avec plaisir . Ecartant mes jambes , il fit entrer sa bite dans ma chatte d’un coup sec puis me baisa tout en me traitant de petite cochonne et qu’il allait me défoncer le cul , reculant un peu il redressa sa bite puis il la mit en face de mon trou puis d’un coup sec m encula jusqu’ à la garde ce qui me fit pousser un cri de souffrance et de plaisir .puis se retirant il m’embrassa nos langues se rencontrèrent puis je lui dit de me baiser . Revenant à sa place , il m’encula tout de suite , sa bite s’enfonçait maintenant librement dans mon cul tout en continuant à me caresser ma chatte en feu et de nouveau j’ai eu un nouveau orgasme qui me fit étaler par terre tellement c’était bon , Jérôme me releva puis m installant sur le canapé , il m’écarta les jambes et recommença à me baiser la chatte tout en me disant de lécher mes seins ce que je fis avec plaisir , je sentais sa bite palpiter dans mon sexe puis sentant son plaisir arriver , il s’approcha de ma bouche et pendant qu’il se branlait , je lui léchait la bite et d’un coup trois à quatre giclées de sperme atterri sur mon visage et dans ma bouche , pourtant refusant d’habitude d’avaler , j’avala son sperme puis nettoya la bitte de Jérôme . Je me suis conduis comme une salope et j’aimais ça.


Nadine me suça comme une affamée , elle devait prendre ma bite pour une grosse glace , elle arrivait à l’avaler entièrement bien que ma bite mesure 16 cm , on pourra l’appeler gorge profonde maintenant ; je lui caressais les seins puis m allongeant par terre , Nadine se plaça au-dessus de moi et me présenta sa chatte toute humide et commença à frotter son sexe sur ma bouche puis attrapant son cul , j’introduisit ma langue dans son vagin tout lui caressant son clito , écartant ses lèvres intimes j introduisis un doigt qui la fit pousser un gémissement de plaisir puis un deuxième rejoignit l’autre et la baisa comme ça. Je vis Fabienne assise sur le canapé, jambe écartées à se faire léchée la chatte par Jérôme ce qui me procura de la jalousie mélanger à de l’excitation. Violaine embrassa Nadine puis s’allongeant, elle attira Nadine vers elle et lui mit sa tête dans son sexe, Nadine étant à quatre pattes, je m’ allongea sous elle et lui octroya de nouveau un jolie léchage de chatte tout en voyant ce que Fabienne et Jérôme faisaient . Voyant Fabienne commencer à sucer Jérôme, je m’approcha de Violaine et lui présenta ma bitte , la prenant avec sa main , elle me branla puis commença à me lécher le gland avec sa langue puis l’englouti d’un coup , je sentais sa bouche aller et venir ce qui me procura du plaisir ; ma main lui caressait les seins , Nadine toujours à lécher Violaine s’approcha de nous et me fit une sucette à deux , qu’elle pied . Ma bitte était heureuse deux langues pour elle. Fabienne s’approcha de Violaine puis vint vers moi en m’embrassa d’un baiser d’une femme amoureuse puis Violaine lui tendit plusieurs préservatifs ce qui me fit redouter se qu’il allait se passer. Me retournant je vis Fabienne mettre le préservatif sur le sexe de Jérôme puis la tenant bien droite , Fabienne monta sur lui puis mettant son sexe au- dessus du siens elle s empala sur sa bite et poussant un grognement de plaisir puis Jérôme commença à la baiser ce qui me provoqua un sentiment de jalousie sur-planter par un sentiment de plaisir de la voir jouir . Violaine quand à elle s’occupait de mon sexe et m’avait enfiler un préservatif puis se mettant en levrette, je la pénétrais d’un coup dans son vagin tout humide et la baisa violemment, Nadine assise sur un fauteuil se caressait les seins puis commença à se doigter . Sortant ma bite de son fourreau, je la remonta puis l appuya contre sa rosette et ma bite rentra dans son cul comme si son cul lavait avaler ; bougeant , Violaine s’approcha de Nadine et lui lécha son jolie minou tandis que je lui bourrait le cul , Nadine eu un orgasme . La voyant assise jambes écartées et bien que je défonçait le cul de Violaine , je m’approcha de Nadine puis lui tenant les deux jambes , Violaine écarta ses deux lèvres intimes puis dirigea ma bite vers la grotte , sentant sa chatte humide je poussa d’un coup ma bitte qui rentra facilement dans sa chatte ce qui la fit pousser un grognement de plaisir puis ressortant mon sexe ,je refit deux à trois fois la même chose puis je me mit à la prendre ; Violaine lui donna ses seins que Nadine lécha tout en lui caressant la chatte . Me déplacent pour que Nadine vienne sur moi, je vis Fabienne me regarder puis je vis la bite de Jérôme venir cogner contre les fesses de Fabienne et celle-ci apprécier sa se qui me procura un mélange de plaisir et de jalousie vu que j’avais envie de la prendre de se cotée là. Voyant aucune interdiction de ma part je la vit descendre son cul et la bitte de Jérôme disparaître entre ses fesses et répéter plusieurs fois. Bien que l’ayant dépuceler, j’aurai bien voulu l’avoir de l’autre cotée ; Nadine s’empala sur moi et elle dirigea la pénétration, Violaine c’était mise au-dessus de moi et je lui léchais son abricot. Violaine prend la place de Nadine et voyant Fabienne se faire enculer en levrette par Jérôme, je remis Violaine en levrette et je l’encula, ma bitte glisse bien dans son cul. Sentant mon plaisir venir je préviens les filles et leur éjacula sur leur visage puis Violaine me nettoya bite puis on s allongea par terre.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
Les seins sont du genre masculin, atmosphère du genre féminin quand au reste...
Posté le 15/08/2022

Antigonos
Tout ceci est fort captivant. Mais ce serait bien si vous aériez (faire de plus courts paragraphes). Ce serait plus commode pour le lecteur. Il reprendrait plus facilement là où il l'avait laissé. Ouvrez un texte de Balzac ou de Proust. C'est effrayant n'est-ce pas ? Comparez avec le vôtre maintenant. Je pense que c'est dommage de zapper une histoire aussi palpitante parce que les paragraphes sont trop longs.
Posté le 28/09/2020

Dard
Du cul, oui mais mal écrit, pas de ponctuation, que de fautes d’orthographe ! Très difficile de suivre les péripéties
Posté le 27/09/2020


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Une drôle de soirée
Drôle de jeu
La soirée
La soirée 2
Folle soirée !!!