Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Femme fidèle à prendre

Ma femme s'habillant toujours avec des jeans moulant, fait perdre les hommes, nous aimons faire tout ensemble. notre experience dans le Moyen Orient avec notre chauffeur a été une réussite, nous sommes heureux de partager notre histoire.

Proposée le 21/06/2019 par Erik Sheller

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FHH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Cette histoire est peut être le fantasme de nombreux hommes mais vécues.
Mariée depuis plusieurs années et mère de deux petites filles, mon épouse petite femme basanée 165 cm, 50 kg provenant du nord de l’Afrique.

Aimant les compliments et toujours en attente du moindre regard d’un homme en admiration de ses formes.
Pas mal faite je dois l’avouer, fessier rebondit et formes attirantes surtout avec la couleur dorée de sa peau.
A ce moment nous résidions dans le moyen orient car j’avais eu l’opportunité de décrocher un poste comme directeur pour une compagnie international.
Femme au foyer avec une nounou, piscine et chauffeur, le rêve quoi.
Un mari qui voyage très souvent cela veut dire une liberté totale pour elle.
Elle ne me cachait jamais rien et m’expliquait souvent c’est envies et fantasmes.
Elle aimait discuter sur internet sur des sites de rencontres, dans ce pays les hommes seuls ne manquent pas. Se faisant passer pour une célibataire à la recherche d’un male, elle s’amusait à discuter par email et aussi par téléphone avec c’est males en chaleur qui au bout de quelques discutions arrivaient a faire dénuder mon épouse allant jusqu'à la masturbation.
Son visage caché elle laissait apparaître a la vidéo les parties de son intimités et profitait bien de cette situation. N’étant pas trop jaloux car je connaissait les limites de mon épouse. Le soir bien souvent après un de c’est appel nous discutions de ce qu’elle avait ressenti, elle m’expliquait le plaisir qu’elle avait eu et comment l’homme de l’autre coté était gaulé et la manière dont il lui parlait.

Mon épouse aimant toujours porter des jeans très moulant laissant apparaître la forme de son corps et surtout celle de son petit trésor (Camel toes). Le fait de regarder cette partie me faisait déjà devenir dur, bien souvent une envie de gouter et toucher me passait par la tête. Alors imaginer que d’autres peuvent apprécier la vue de ce petit trésor m’excitait encore plus.
Depuis un petit temps notre chauffeur une Sri Lankais une petite trentaine, pas mal en son genre, il résidait à notre domicile était toujours de plus en plus présent lorsque mon épouse sortait avec les filles et la nounou, même au alentour de notre domicile, nous vivions dans un compound (résidence surveillée par les forces de sécurité).
Lorsque je revenais du boulot mon épouse partageais c’est impressions et sentiments avec moi, elle m’expliqua que son regard était souvent porté sur elle, cela ne la dérangeait pas trop de voir qu’un autre homme l’admirait. La surprise est lorsqu’elle ma avouer avoir aperçu la forme de son jeans changer, une dureté prédominante apparaître a l’entrejambe du chauffer.
De jour en jour il changeait, venant avec des cadeaux, cakes, jus pour les filles, ect……
Chaque fois que je revenais mon épouse me parlait et m’expliquait les choses, en la regardant dans son jeans moulant je pouvais m’imaginer ce que notre chauffeur pensait, lui qui n’avait peu être jamais fait la chose et de voir un corps attirant comme celui la ne pouvait que le mettre en chauffe.
Lors de nos discussions avec mon épouse, je lui confirmais qu’elle était très attirante et que le désir de notre chauffeur était porté sur son petit trésor, en posant ma main a cet endroit chaud je lui dis, il a envie de toi. Surpris de voir que même la moiteur pouvait passer a travers le jeans.
Mon épouse était humide et réagit immédiatement a ma caresse par un long baisé. Ma main se glissa doucement dans le jeans pour toucher son string, whaaaa elle n’était pas humide mais carrément mouillée, son string collait sur son sexe trempé.
Je décidai de l’emmener dans notre chambre, voir de plus près comment mon épouse était chaude, a peine entré elle posa sa main sur mon membre a travers mon pantalon et m’embrassa a pleine bouche. Ma main glissait dans son jeans pour a nouveau sentir la moiteur de son sexe, après plusieurs mouvement qui excitait mon épouse je retira lentement son jeans pour laisser apparaître ce string collant et moulant la forme de son sexe.
Je pouvais constater que cette mouille n’était pas si nouvelle que cela. Une odeur forte de sexe parfumait notre chambre. Mon épouse était vraiment bien existée laissant aller et venir mes doigts dans son trésor purger ce liquide qui ne cessait de couler.
La couchant sur le lit, lui écartant les jambes pour y laisser glisser ma tête et gouter ce jus acre mais si excitant, l’odeur me faisait devenir vraiment dur et l’excitation avait atteint le sommet.

Mon épouse décida de faire une douceur comme elle dit, me faire reluire le gland par une belle fellation, après quelques minutes the polissage, je me présente a l’entré de cette grotte humide et coulante de mouille et doucement commence la pénétration centimètres par centimètres, mon épouse gémissait tout en me poussant plus profondément en elle. C’est jambes tremblaient et son souffle s’accentuait, elle me mordait le lobe de l’oreille en me murmurant j’aime ton sexe en moi. Proche de l’extase et de l’explosion elle gémissait de plus en plus jusqu'à ce qu’elle se mette à trembler fortement. En me retirant j’ai pus voir ma verge couverte d’une crème blanche, sa jouissance recouvrait mon sexe.
Me dirigeant vers sa bouche pour me laisser fondre en elle, ni une ni deux elle happait mon bâton et commença a me sucer de plus en plus fort et de plus en plus profond jusqu'à ce que je libère mon jus dans sa bouche, pas une goutte n’est apparue en dehors, elle avala tout le chaud liquide que je venais de décharger.
Après cette petite partie de jambes en l’air nous avons discuter de ce qui préoccupait mon épouse, notre petit chauffeur.
Comment faire pour ne pas le laisser croire que si je lui offrais mon épouse, elle était toujours mienne et non sous sont emprise a lui.
Nous parlions du comment nous allions préparer notre petite stratégie, je devais aller lui parler et mettre les choses au clair pour éviter toutes mauvaises interprétation. En ce qui concerne mon épouse, elle sera dans notre chambre et attendra notre venue.
Le lendemain matin je pris mon courage a deux mains et décide de discuter avec notre chauffeur, j’avais décidé de parler ouvertement avec lui et mettre les choses très clair avec lui.
Il était un peu surpris au début de notre conversation lorsque je lui dis ouvertement que nous avions remarqué que son regard était toujours porté sur mon épouse, la gêne fit rougir son visage et sa voix tremblait un peu mais au bout d’un moment après l’avoir rassuré, il m’expliqua que le fait que mon épouse portait toujours des jeans sexy moulant toutes les formes de son corps l’excitait énormément et que souvent il fantasmait avec elle.
Vendredi soir serait le jour fatidique, il avait compris ce que nous voulions et ce que nous ne voulions pas.
Le vendredi arriva, ma femme était très nerveuse et souvent me téléphonait la journée pour me demander si j’allais avoir des regrets, bien qu’un peu préoccupé par cette situation, je l’a rassura et lui dis que si elle ne fait jamais les choses derrière mon dos, il n’y aura aucuns problèmes pour moi.
Depuis un bout de temps mon épouse est entrée dans la salle de bain pour se faire une petite beauté, épilation, maquillage et parfum.
Je lui avais suggéré de porter un des jeans qui vraiment rendait son corps en valeur et laissait apparaître la forme de son trésor.
Pendant de temps notre visiteur était assis au salon et discutait de tout et de rien mais je voyais déjà la forme de son pantalon changer, il devenait déjà dur.
Moi je pensais déjà à ce que nous allions faire au-delà de cette porte, je suis certain que mon épouse aussi était très excitée.
Le temps passe et l’heure fatidique arriva, nous entrâmes dans la chambre, mon épouse était assise sur le rebord du lit attendant notre venue.
D’un signe de la tête je fis signe a mon épouse de se lever et venir auprès de nous, je pouvais admirer la forme de son trésor au travers de son jeans moulant.
Elle s’approcha de moi et commença a m’embrasser de toute fougue, pendant ce temps mon épouse approcha sa main sur je jeans déforme de notre visiteur et le toucha pardessus, nous pouvions voir de plus en plus que notre chauffeur était très chaud, sans rien dire il approcha sa main et la posa sur le trésor de mon épouse, au bout d’un moment les baisers de mon épouse devenaient saccadé.
Je pouvais sentir que cette main posée sur son trésor lui faisait perdre la tête.
Elle se retourna et embrassa notre visiteur férocement pendant plusieurs minutes.
Soudainement elle entama un déboutonnage du jeans de notre visiteur et laissait apparaître un membre de couleur brun avec le bout bien rose pas très gros mais bien dur et droit. Mon épouse approcha sa bouche et commença a le happer sur toute sa longueur, notre chauffeur commençait a laisser sortir des petit gémissements a chaque va et vient de mon épouse. Après quelques minutes de fellation, elle se retourna vers moi et commença à me retirer mon jeans pour extraire ma verge aussi dure qu’un manche de brosse et me suça très très fort.

Pendant ce temps notre visiteur était occupé à essayer de déboutonner le jeans moulant de mon épouse, soudain j’ai ressentis un mordillement sur ma verge, mon épouse avait réagit a quelques choses, les doigts de notre visiteur étaient arrivés a l’entrée de cette petite grotte humide et commençaient une petite pénétration. Nous pouvions entendre le bruit de la mouille de mon épouse sous les mouvements de cette main. Le souffle de mon épouse s’accentuait.
Je fis étendre mon épouse sur le lit tout en lui retirant les reste de c’est vêtements, laissant apparaître sa jolie poitrine durcie par le plaisir et l’envie.
D’un geste je fis signe au visiteur de gouter cette jolie grotte humide et ni une ni deux, il y glissa sa tête et commença la dégustation, a chaque coups de langue le ventre de mon épouse se contractait et c’est jambes se raidissaient. D’une main mon épouse me masturbait et de l’autre se posait un morceau de couverture sur la bouche pour atténuer les gémissements.
Je pouvais voir les doigts de notre visiteur fouiller cette grotte et une langue bouger sur le clitoris, soudain je vis le corps de mon épouse se raidir, un liquide couler hors de se trésor, c’est yeux se retournaient, sont visage changeait, pincement des lèvres, elle venait de jouir avec un autre.
Elle me regarda et me dit baby je viens de venir.
Notre visiteur me regardait comme pour me poser une question, d’un signe de la tête je lui confirme que oui il peut y aller, doucement il se leva et se présenta a l’entrée de cette petite grotte humide et toucha avec son membre la paroi extérieur du vagin de ma femme entrant doucement. Mon épouse me regardant et me dit baby il est en moi, dis lui de ne pas jouir dedans, ce que je fis et lui demanda de se retirer si il venait et que la bouche de mon épouse était prête a accueillir sa semence.
A chaque va et vient mon épouse gémissait et laissait réagir son corps, comme des secousses elle tremblait et c’est fesses se levaient du lit. C’est alors que je lui demandai de se retourner pour que cette petite verge lui remplisse le trésor, je vis notre visiteur y mettre tout son cœur, le bruit de c’est bourses sur les fesses de mon épouse étaient de plus en plus fort et rapide, mon épouse la tête dans son coussin gémissait et tremblait de tout son corps, elle venait encore de jouir.
De regard je demande a notre visiteur de se retirer car je voulais prendre sa place, sans discuter il se déplaçait vers la bouche de mon épouse pour le polissage.

Je pouvais sentir que ma femme était très humide et bien serrée à cause des contractions et de la jouissance.
Notre visiteur était toujours occupé dans la bouche de mon épouse mais il n ‘était pas très loin de décharger, avec mon rythmes ma femme mordillait le membre de notre visiteur et soudain il gémissait et laissant son foutre couler au plus profond de la bouche de ma femme, elle avalait sans rien dire et par la suite me dit qu’il y en avait un énorme quantité et qu’il était très acre.
A mon tour suite à cette excitation je me dirigeas vers la bouche de mon épouse et me laissa fondre aussi. Surement en plus petite quantité que lui car nous faisons l’amour tous les jours.
Mon épouse était vraiment satisfaite de notre expérience et une fois par mois nous recommencions se petit plaisir mais toujours en ma présence jamais derrière mon dos.
J’aime toujours voir ma femme habillée en jeans moulant laissant apparaître la forme attirante de son corps et surtout son petit trésor.
Notre prochaine histoire toujours réelle, sera l’expérience de mon épouse via internet.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
Une histoire bien excitante. Merci ! Des erreurs de frappe et de français, c'est dommage car cela déconcentre un peu le lecteur, mais ce n'est pas très grave. Surtout, continuer à écrire ! Demander l'aide de quelqu'un de confiance pour vous relire et améliorer ça avant de publier votre texte, c'est tout.
Posté le 27/06/2019


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Etudiante coquine se fait prendre par son professeur
Annabelle m'a invité à prendre un café. Il sera corsé !
La Femme de ma vie
Le photographe, sa femme et moi
Ma femme est une salope