Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Liberté

Ils ne souhaitent pas avoir d'enfants. Il se fait faire une vasectomie, elle arrête la contraception. Ses envies sont revenues d'abord par vagues puis se sont faites plus intenses, plus présentes, jusqu'à ce qu'elles ne la quittent plus

Proposée le 24/12/2018 par Joueuse

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: extra-conjugal
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Une fois de plus je me réveille trempée, excitée, avec l'envie de me caresser alors que la masturbation ne m'a jamais tenté.

Si c'est comme les 5 derniers jours je vais l'être toute la journée, je vais encore penser exclusivement au sexe.

En ce moment j'ai envie que mon mari me regarde me faire caresser par un autre homme, qu'il le regarde le sucer, le chevaucher, qu'il me regarde pendant que cet inconnu me prend en levrette.
J'ai envie de le sucer tout en sente la queue d'un autre dans mon vagin.

J'ai envie d'aller boire un verre avec inconnu, je porterais des bas, une jupe rouge, un chemisier légèrement déboutonné et un body en dentelle noire, d'aller au toilette, d'envoyer à cet inconnu une photo de moi en train de me masturber, ne pas refermer les boutons pressions du body. Revenir m'asseoir à ses côtés, lui chuchoter que je suis trempée et que j'ai très envie de lui. Voir le désire dans son regard, quitter le bar, le sentir me plaquer contre le mur de la première ruelle déserte, sentir ses doigts s'enfoncer en moi, gémir, relever ma jambe contre sa hanche. L'entendre m'ordonner de le sucer, là dans la rue, tout en me caressant.
Le regarder me prendre en photo. Le sentir venir sur ma poitrine. Rentrer chez lui, enlever mon chemisier, lui enlever son jean, le caresser encore, le sentir me relever pour m'allonger sur la table et me lécher, me caresser, me mordiller et enfin me pénétrer. Prendre des photos.
Me demander de me mettre à quatre pattes sur le canapés, cuisses bien écartées, dos cambré, le sentir s'enfoncer en moi, d'abord lentement, m'empêchant de m'enfoncer sur sa verge, puis me pilonner, le sentir se tendre puis se vider sur le bas de mon dos. Reprendre des photos.
L'embrasser, partir. Montrer les photos à mon mari, le sucer, le lécher, le caresser, l'entendre me dire que je suis "sa salope", le sentir venir dans bouche, avaler sa semence...

Je ne tiens plus, il faut que je me fasse baiser, c'est un besoin urgent, impossible à ignorer, je parle de mes envies à mon mari. Avec son accord je réactive mon profil sur un site de rencontre. Le deuxième homme avec qui je discute a l'air chaud pour me rencontrer. On parle de cul, de façon un peu frustrante pour moi car il n'est pas très doué avec les mots, mais mon mari compense. Mon mari me caresse, me prend en me demandant que j'aimerais que L. me fasse, comment je m'habillerai, me demande des photos si je le rencontre.

Un jour je suis seule à la maison, mon envie toujours aussi forte, je sors mon vibromasseur. Le pauvre a du service 2h en 3 ans. Je discute avec L. et mon mari sur deux conversations séparées. J'envoie des photos de moi en bustier, poitrine en avant aux deux, ainsi que des photos de moi en train de me masturber. L. en veut plus, veut des gros plans sur ma chatte mouillée, j'obéis puis lui envoie une vidéo. J'en reçois en retour, vois l'effet que j'ai sur lui. Je continue d'alterner le vibro et mes doigts, je suis complétement mouillée, je gémis. L. me demande une vidéo de moi sortant mon vibro de ma chatte, le suçant et le remettant. Ce n'est pas ce que je préfère mais j'ai envie de le faire bander et je sais que ça excitera mon mari alors je la lui envoie. Il me montre son sexe en érection en retour. Je lui envoie ensuite une vidéo où j'enfonce profondément le vibro de plus en plus fort, je gémis, je cris de plaisir. J'en reçois à nous une en retour : ma vidéo est lancée sur son écran, son sexe dressé, tendu, son sperme qui s'écoule, lui qui gémit de plaisir.

Je le rencontre dans une semaine. Je continue de me réveiller trempée, en fantasmant tour à tour sur L., mon mari et un plan à trois avec eux.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Liberté, égalité et Roxana
Une relation particulière 2 : De la soumission à la liberté