Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Marion à la soirée d'intégration

L'histoire de moi et Marion à la soirée d'intégration de deuxième année avec la surprise qu'elle m'as faite.

Proposée le 22/11/2018 par chaton_coquin

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Je vais vous raconter une histoire qui m’est arrivé alors que j’étais étudiant en 2ème année. Je suis un brun d’1m70 aux yeux marron, très expressif me dit on. Je ne suis pas « baraqué » mais on me dit que j’ai de belles formes et de belle petite fesse. Lors d’une soirée d’intégration organisée dans ma résidence étudiante, tout le monde est dehors. Je ne sais combien nous sommes mais je dirais bien une centaine. Je regarde les filles un peu en mode « chasseur ». Je repère quelques filles qui me plaisent bien. Au cours de mon repérage. Je vois une fille de ma promo, Marion, nous sommes tout les deux en deuxième année et par ce fait nous nous connaissons déjà depuis un an. Elle est considérée, selon les garçons de ma promo, comme la plus « fraîche ». J’avoue que j’ai déjà un peu fantasmé sur elle lors de moments en solitaire. Marion est une belle fille qui doit faire 1m65, une poitrine moyenne qui parait ferme mais surtout des belles fesses plutôt ferme d’après la vue à travers son jean en cours.

Elle est châtain clair, légèrement bouclée avec de beaux yeux gris et un superbe sourire. L’alcool ne manque pas à cette soirée. Cela me désinhibe un peu et me donne un peu plus confiance en moi qui suis d’habitude plutôt réservé. La soirée continue, tout le monde se parle. Certains dansent même au son de la musique qui sort des enceintes Bluetooth. L’ambiance devient de plus en plus chaude. Certaines n’hésitent pas à danser de manière suggestive. J’essaye mais je dois avouer je ne sais pas trop bien danser. Tiens, je vois Marion qui est aussi sur la piste de danse, elle me voit et viens me rejoindre. Elle me dit alors : - « Lâche-toi Bastien, tu as l’air tout timide » dit-elle sur un ton très doux - « Je t’avoue que je ne sais pas très bien danser » lui répondis-je - « C’est pas grave, laisse toi faire » A ce moment là elle se met à danser un peu plus prés de moi. Elle se colle à moi et ondule son corps contre le mien. Ensuite elle se retourne et fais de même. Je vois quelque regard se diriger vers nous. Moi qui n’aime pas me faire remarquer c’est loupé. Mais j’avoue que j’ai ma petite fierté de mâle quand même. Elle qui a un visage et un physique de fille bien sage et sans histoire en cours. Mais pour avoir fait quelques soirées étudiantes avec elle où la belle avait un peu bu, je sais que quand elle à bu un peu elle se transforme et devient plus allumeuse mais sans que ça aille aussi loin que ce qu’elle me fait. En général juste un petit bisou timide à un garçon. Suis-je donc un garçon particulier à ses yeux ? Cela me pose beaucoup de question. Quand elle se dandine contre moi, je commence à avoir une érection, qui devient rapidement très forte. Je sens que mon gland est bien gonflé. J’essaie de faire en sorte qu’elle ne s’en aperçoit pas trop. Je suis plus d’un naturel romantique. J’adore quand elle est dos à moi et qu’elle va de haut en bas sentant son petit cul rebondie à travers sa robe contre mon pénis bien dur. J’ai l’impression que ma verge est entre ses fesses. Je me pose plein de questions. Pourquoi la fille la plus mignonne de ma promo voudrait se faire languir par un garçon plutôt discret et banal physiquement comme moi ? Et puis mince, profite de l’instant présent. Elle se retourne face à moi et me fais un petit bisou timide sur la bouche avec un regard pétillant plein d’étoiles. Elle me dit qu’elle reviendra à moi plus tard avant de partir rejoindre son groupe d’amies. Je me pose un tas de questions à ce moment là.

La soirée continue et ce que m’as fait et dit Marion me questionne. Elle qui d’habitude quand l’alcool lui monte à la tête est plutôt aguicheuse mais pas plus loin que le bisou. Voudrait-elle que je sois un garçon exclusif ? L’idée me plait. L’ambiance commence à redescendre un peu, le nombre de participants diminue peu à peu. D’un coup je sens un bras passé derrière moi, c’est Marion qui vient et me demander si je veux un verre. J’accepte. -« Tu passes une bonne soirée mon chat ? » me dit-elle d’un air enjôlant en me faisant signe de venir m’isoler du groupe avec elle. -« Tu sais, quand je dansais avec toi j’ai remarqué ta bosse dans ton caleçon. » Tout en me passant ses bras autour de mon cou. - « J’ai essayé de faire en sorte que ça ne se sente pas trop. » - « Tu n’as pas être gêné, c’est ton coté animal qui parle (elle pousse un petit rire). Je dois t’avouer, moi aussi que c’était un peu la fête dans ma culotte » elle secoue alors la tête faisaient balancer ses cheveux. Je la tiens par les hanches. -« Je sais comment tu te comportes quand tu as un peu bu et j’ai trouvé bizarre que tu ailles aussi loin avec moi » -« Ne te dévalorise pas mon chat, je sais que tous les gars de la promo sont un peu en chien sur moi, tu est un peu mystérieux et c’est pour ça que fais ça. J’ai remarqué que tu me matais en cours. Et je sens dans ton regard qu’avec les filles tu n’est pas le garçon sage que tu laisse paraitre, si tu vois ce que je veux dire. Je me trompe ?» dit-elle avec sa voix douce et sensuelle -« C’est à toi de le découvrir ma belle » A ce moment là, nous nous regardons dans les yeux et je l’embrasse. D’abord un petit bisou timide et ensuite un vrai baiser langoureux. Puis nous allons faire un tour à pied ensemble. Elle à un peu froid et commence à avoir la chair de poule et me dis que nous ferions mieux de rentrer. Arrivé dans notre résidence, elle me dit qu’elle ne veut pas être seule ce soir. Je comprends le message et j’accepte. Nous allons donc à son appartement à l’étage. Elle passe devant moi dans l’escalier. Pas très galant mais grâce à ça je peux voir son petit cul se dandiner et rebondir au travers de sa robe dans l’escalier. Nous rentrons et nous nous installons sur le canapé. Nous parlons un peu de tout et de rien mais surtout de ce qu’il s’est passé entre nous ce soir. Je commence à avoir une érection de plus en plus forte. Elle me dit que vu que je suis un garçon qui n’est pas un lourd comme les autres, je mérite une « une récompense ». Mes idées de garçon exclusif se sont donc révélées plutôt vrai. Cela m’excite encore plus. Je suis assis sur le canapé et elle se met face à moi sur mes cuisses.

Elle commence à me caresser le torse. Nous nous embrassons langoureusement. Elle déboutonne ma chemise de façon très douce. Retire mes chaussures et déboutonne ma braguette. Elle enlève mon pantalon révélant la bosse qu’elle à provoquée. - « A ton tour de me déshabiller, viens voir ce qu’il y a sous ma robe » Je ne me fis pas prier longtemps et j’enlevai délicatement son gilet noir tout en l’embrassant avec passion. Je caresse ses cuisses dodues et fermes et relevant légèrement sa robe qui arrive à mi cuisse. Je fis glisser les bretelles de sa robe et l’enleva. Nous étions tout les deux en sous vêtements à se regarder avec un regard plein de désir. Elle à un ensemble de lingerie légèrement rose pastel. Je peux voir que ses petits tétons sont tout durs et que sa poitrine moyenne est prête à faire exploser son soutien-gorge. Je m’aperçois également que son entrejambe est mouillé à travers son shorty. Je retire son soutien-gorge me laissant voir l’intégralité de la poitrine de la belle. Elle enlève mon boxer libérant mon pénis bien dur. A ce moment elle me dit : - « Mon but est de te donner envie de revenir, tu est un garçon à part et je pense qu’on peut bien s’amuser ensemble » dit-elle avec une voix suave et commençant à caresser avec ses doigts fins mon membre viril tendu - « Ca me va, moi mon but est de te faire plaisir et que tu te sentes bien avec moi » Elle me regarde alors et me pousse gentiment pour que je m’asseye sur le bord du canapé. Elle se met à genoux devant moi. Puis elle approche sa bouche prés de mon membre viril bien dur et commence à sucer mon gland en branlant le reste de ma queue. . Elle le stimule avec ses lèvres puis tourne sa langue autour. Je lui caresse la poitrine en même temps (enfin ce que j’arrive à atteindre). Elle enfonce de plus en plus loin mon pénis dans sa bouche et commence à faire des va et viens tout en tenant avec sa main la base de ma verge. Elle lance des petits regards pour voir comment je réagis. Je fais des petits grognements de plaisir. A ce moment je me dis que la fille la plus fraiche de ma promo, celle que beaucoup convoitent, est à genoux devant moi en train de me sucer. Je me dis aussi que je lui ferais bien un cunni en échange afin qu’elle aussi soit honorée. Je me sens presque coupable qu’elle n’ait rien de ma part -« Viens à ma place, on échange les rôles » lui dis-je d’un ton autoritaire Elle s’exécute sans broncher. J’enlève ses sandales entre doigts et fais glisser son shorty tout en effleurant ses jambes. J’écarte ses cuisses. J’ai une vue imprenable sur sa chatte très humide et légèrement poilu au dessus de la vulve (épilation américaine il me semble). Elle à compris ce que je m’apprêtais à faire. Je commence à faire glisser ma langue entre ses lèvres mouillées puis remonte pour lui chatouiller le clitoris. Je tourne tout autour du bout de ma langue puis l’aspire légèrement. Je l’entends pousser des petits cris et donner des coups de bassins. Je redescends et rentre le bout de ma langue dans son antre humide. Elle me tapote sur la tête. Je m’arrête et elle me dit tout en se couchant sur le dos. -« Allonge toi, je vais venir au dessus, comme ça tout les deux on se fait plaisir » Je m’exécute sans rien dire. Nous commençons alors un 69. Je grogne de plaisir quand je sens ses lèvres coulisser le long de ma verge. Sa langue roule tout autour en insistant sur mon prépuce rétracté sous mon gland gonflé pendant que moi je lèche sa chatte mouillée. Elle pousse des petits cris. Je ne vais pas tenir très longtemps. -« Manon, je vais jouir ! » Aussitôt la belle arrête ses caresses buccale et me branle tout déposant des baisers sur mon torse et le moment fatidique arriva. Des jets de sperme arriva sur sa poitrine moyenne mais ferme avec des tétons durs de plaisir. Elle termina par m’embrasser langoureusement tout en me complimentant puis elle se dirige vers la salle de bain pour se doucher en me disant de faire comme chez moi et de choisir le côté du lit où je veux dormir. J’entends l’eau de la douche couler et je m’assois sur le bord du lit. Je me remémore la soirée avec la douce Marion et me dit que c’est moi qui en est profité. La fille la plus convoitée de ma promo m’as sucé et je lui aie lécher sa petite chatte mouillée. Je suis presque frustré de ne pas avoir insérer ma verge en elle, mais je relativise en me disant que cette soirée était pas mal quand même. Une fois sa douche terminée, elle revient avec un débardeur et un petit short. Elle me fait un petit bisou timide sur la bouche et s’installe sous la couette. -« Tu as passé une bonne soirée mon chat ? » me demande la belle jeune femme -« Oui, j’espère que toi aussi ma belle » -« Tu es comme je pensée, au premier abord un garçon « normal » mais très coquin et attentionné avec une fille. Tu mérites bien le petit cadeau que j’ai fais. Surtout que toi aussi tu m’en a fais un. C’est pourquoi tu as eu le droit à cette récompense. Ça sera notre secret, on s’amuse régulièrement ensemble » -« Régulièrement ?» -« Oui, j’aimerais bien qu’on se retrouve rien que tous les deux ensemble de temps en temps et qu’on laisse parler nos corps et nos désirs. Maintenant il faut dormir, car demain on prend à 08h30. Bisous mon chat». Nous nous embrassons et elle éteint sa lampe de chevet. Je la prends alors dans mes bras et commence à m’endormir à coté de la belle et douce Marion. A suivre ...


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
L’intégration
Romance avec Marion
La soirée
La soirée 2
Soirée au Cap d'Agde