Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Red kittens

Les aventures de nouvelles qui souhaitent intégrer l'équipe de cheerleaders de leur université. Elles vont découvrir qu'il ne s'agit pas seulement de se trémousser en agitant les bras.Ellen et Dolores seront-elles à la hauteur?

Proposée le 29/06/2018 par Roleplayer

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Roman

Une université de l'est de Phoenix (Arizona) possédait une équipe de cheerleaders d'une vingtaine de membres, les Red Kittens, dont l'équipe de dance acrobatique qui se composait de huit filles. Les âges variaient, certaines débutant leur parcours universitaire, d'autres le finissant. Les aptitudes physiques comptaient énormément pour être retenues dans ce petit groupe à la fin de sélections impitoyables. Leurs multiples tenues de scène rouges, noires et blanches allaient de la jupe courte au short avec des hauts plus ou moins déshabillés. Les initiales RK rouge et or de leurs tenues les différentiaient des autres cheerleaders.

Cette année, deux membres quittaient l'université et devait être remplacées. Deux candidates qui intégraient la première année avaient réussi les derniers tests. Dolores, une hispano de dix-huit ans, jolie fille, cheveux noirs et yeux foncés, assez musclée avec de jolies formes et des jambes puissantes. Ellen, encore dix-sept ans, blonde aux yeux clairs, corps fluet mais tonique, sa taille moyenne et son poids léger en faisait une candidate parfaite pour exécuter les portés ou les voltiges.

Kelly, la capitaine, étudiante de dernière année, avait demandé aux huit voltigeuses rester après une séance d'entraînement.

"-Mesdemoiselles, vous avez intégré notre groupe, vous avez réussi les tests, vous plaisez au staff, l'entraînement était pas mal, maintenant, vous devez nous convaincre, nous. Si vous voulez être vraiment des nôtres, il faudra vous plier à nos règles."

Les deux prétendantes attentives s'étonnèrent.

"-Quels règles ? Demanda timidement Ellen en levant la main.

-Votre objectif ici c'est de faire des shows et gagner des compétitions. On ne rate pas d'entraînement, on se serre les coudes quoi qu'il arrive. Tout le monde peut prendre la parole, donner son avis ou ses idées, les décisions se prennent en commun, mais la seule chef, c'est moi."

Un silence s'installa, toutes les paires d'yeux étaient tournées vers les nouvelles. Kelly reprit la parole.

"-Aussi, pour marquer votre intégration au groupe des voltigeuses, vous devrez vous faire faire un petit tatouage, et... nous montrer que vous n'êtes plus... des gamines... si vous voyez ce que je veux dire..."

Les deux écarquillèrent les yeux.

"-Mais nos parents ne seront peut-être pas d'accord... fit Ellen d'une petite voix.

-Ellen, tu peux encore refuser d'être des nôtres tu sais, coupa Kelly sèchement.

-Non." Murmura-t-elle en baissant les yeux.

"-Le tatouage, c'est quoi ? Fit Dolores.

-Kate, montre leur" fit Kelly.

Une des filles s'avança et baissa largement son short découvrant en partie son intimité. Un petit chaton rouge et noir et deux chiffres étaient tatoués sur la gauche du mont de vénus.

"-Ooh, c'est mignon ! C'est quoi les chiffres ? fit Dolores en regardant Kate. Elle se mit à rougir ne sachant pas si sa remarque était appropriée ou non.

"-Ca vous plait ? Fit Kelly. Parfait. Les chiffres représentent l'année d'intégration, pour vous ça sera 17. Ce qui se dit ou se fait ici, ne sort pas d'ici, vous avez deux semaines pour faire le tatouage, nous avons toutes le même, au même endroit, on va vous donner le nom du tatoueur qui les fait, pas besoin de l'autorisation de vos parents." Fit-elle avec un sourire en coin. Le groupe quitta le vestiaire, laissant Ellen et Dolores.

"-S'ils apprenaient ça, mes parents me tueraient, fit Ellen décomposée.

-Faut savoir ce qu'on veut, moi c'est OK, fit Dolores, en plus je ne suis déjà plus une gamine comme elles disent.

-C'est vrai ?

-Ouais.

-Pfff... Ca aussi, ça va être compliqué, fit Ellen.

-Nan, t'en fait pas..." fit Dolores

Elles se quittèrent et prirent rapidement ensemble un rendez-vous chez le tatoueur.

Deux semaines passèrent. A la fin d'un entraînement les filles se retrouvèrent dans le vestiaire, Kelly prit la parole.

"-C'était super les filles, mais je crois que nos jeunes amies ont des choses à nous montrer, fit-elle en regardant Dolores et Ellen. Aller, on veut voir!"

Les deux se mirent côte à côte, baissant leur short devant la petite assemblée. Kelly s'approcha et caressa du revers de la main chacun des tatouages. Elle se tourna vers les autres.

"-J'ai eu peur qu'Ellen ne le fasse pas, finalement elle a du cran.

-Ouais, mais on a eu mal avec Dolo, fit Ellen.

-Tu verras que ça en valait la peine, fit Kelly en lui posant un chaste baiser sur la bouche. Aller ! tout le monde sous la douche !" Ellen était rouge comme une tomate.

Le rituel de la douche ne laissa pas le temps à Ellen et Dolores d'être timides. Avec un peu d'hésitation elles se savonnèrent l'une l'autre, c'était une première entre filles.

"-Dit Chelsey, fit Dolores, pourquoi sur ton tatouage il y a deux étoiles au-dessus de la tête du chat ?

-Pour chaque année passée dans l'équipe, le tatoueur rajoute une petite étoile." Fit-elle en souriant avec un clin d'œil.

Elles se sentaient fières d'appartenir ce groupe si particulier.

Restait leur initiation au sexe, Ellen était anxieuse, d'autant que pour prouver l'authenticité de l'acte, elles devaient se prendre en photo. Elles avaient deux semaines pour faire ce cliché.

La plus rapide fut Dolores qui avait jeté son dévolu sur Mike, le quaterback de l'équipe de football bien plus vieux qu'elle. Beau gosse de l'école, il acceptait bon nombre d'invitations histoire de garnir son tableau de chasse. Elle le retrouva lors d'une soirée, portant une robe assez courte et des talons. L'accueil au sein du groupe de garçons et de filles avait été un peu chaotique, et elle se faisait chahuter.

"-Alors Mike, ce soir tu vas te faire une nouvelle ? Fit un des garçons.

-Ouais, Dolores, elle a l'air coincée, mais attendez, je vais m'en occuper, ça va devenir une vraie folle de queue." Fit-il hilare en aparté.

Dolores avait vraiment l'impression de faire la potiche, quand Mike se leva pour l'entrainer dans une pièce à l'étage. Il ferma la porte.

"-Alors ma jolie, tu veux passer du bon temps ? Aller, vire ta robe, j'ai envie de baiser."

Dolores ne dit rien, enleva sa robe pour se retrouver en sous-vêtements devant lui. Il s'approcha, lui malaxa les seins, lui tapa sur les fesses avant de lui saisir les joues pour l'embrasser.

"-Ca m'a l'air pas mal tout ça, mais faut parler ma jolie, en plus va falloir ouvrir bien grand la bouche tu sais... Montre-moi ta petite chatte de salope..." Fit-il en s'agenouillant pour tirer sans précaution sur la culotte.

Elle se crispa. Lui s'étouffa avant de finir sa phrase, recula avant de se relever, le regard contrit.

"-Meeeeerde... Noooooon... Excuse-moi Dolores, je ne savais pas que t'en était... " Fit-il en se prenant la tête dans les mains...

Depuis une petite heure qu'ils étaient partis, certains avaient déjà bu plus que de raison.

"-Haaaa, les revoilà, alors tu l'a bien niquée ? A mon tour maintenant, elle doit être toute chaude." Fit Bob en enlaçant Dolores.

Mike lui décrocha un violent coup de poing qui le mit presque KO devant l'assemblée médusée.

"-Personne ne touche à Dolores, compris, c'est... c'est une nouvelle Red" dit-il à voix basse.

On lui fit une place, elle s'attirait soudainement bien des sympathies. La scène n'avait pas échappée à Chelsey, qui se trouvait là par hasard.

Le lendemain, à la fin de l'entraînement, elle prit la parole.

"-Les filles, je crois que Dolores a des choses à nous raconter."

Les yeux se tournèrent vers elle.

"-Euuh, c’est-à-dire...

-Il n'y a pas de secret entre nous, tu le sais, fit Kelly.

-Ben voilà, hier, je suis sortie avec Mike, le quaterback.

-Ooh waooow, Il ne t'a pas fait trop de misères ? Il est assez lourd ce crétin en fait." fit Kelly amusée, connaissant la réputation de coureur de jupon du garçon, elle-même l'avait fréquenté un court moment.

Dolores rougit, Chelsey vint à son secours.

"-Visiblement c'est plutôt le contraire, faudrait qu'elle nous explique...

-Ben, il a pas été très sympa, même dégueulasse, il a voulu m'arracher ma culotte puis quand il a vu le tatouage, j'ai cru qu'il allait avoir un malaise, alors... je me suis vengée..." fit-elle en tendant son portable à Kelly.

Elle écarquilla les yeux en voyant le traitement qu'elle avait infligé à Mike.

"-Purée, Dolores, comment t'as fait ça ?

-J'étais en colère alors je l'ai giflé, après il a fait tout ce que j'ai voulu."

Le portable fit le tour du groupe montrant le quaterback nu dans des postures peu glorieuses.

"-Ca alors, respect et bravo ma belle, fit la capitaine.

-Dis, pourquoi... il a réagi comme ça ?" Demanda Dolores.

Un silence se fit, les filles se regardèrent et Amber prit la parole.

"-L'année dernière, Katelyn est sortie avec un autre quaterback. Il a fait une sextape en cachette. Il a publié une photo d'elle topless sur les réseaux en menaçant de mettre la vidéo si on ne passait pas toutes dans son lit...

-Et ? Fit Dolores alors qu'un silence persistait.

-Toucher à une de nous c'est toucher à toutes, fit Chelsey. II est... on va dire malencontreusement tombé dans les escaliers à l'école. Sa carrière a prit fin ce jour là."

-Puis, ajouta Kelly, autant que tu le saches, rarement mais depuis toujours les Red's sont des cibles de choix pour des crétins, et à chaque fois il leur est arrivé des trucs très moches. Mais c'est pas toujours nous qui réglons nos comptes, on ne sait pas qui le fait, mais bon... ajouta Kelly. Elle n'en dit pas plus, le groupe fila sous la douche.

Dolores y fit sa première fois avec Chelsey qui l'aimait bien et qui était venue lui frotter le dos, puis l'avait embrassée. Elles avaient échangé quelques caresses coquines. L'expérience n'avait pas été désagréable. Katelyn s'était rapprochée d'Ellen en lui murmurant à l'oreille.

"-Ca te dirait d'essayer aussi ?

-Euuh, je sais pas peut-être... mais pas aujourd'hui... murmura Ellen rougissante.

-Je suis à toi quand tu veux..."

La proposition de Katelyn l'avait troublée, mais elle était surtout occupée à chercher qui serait son premier homme, commençant à désespérer de trouver une solution.

En cette fin de journée, alors qu'elle rentrait de l'entrainement, elle salua Benny, la cinquantaine, son voisin de longue date qui entretenait sa Mustang.

"-Bonjour Benny, fit-elle, j'adore votre voiture elle est trop classe.

-Ha ha, je t'emmène faire un tour quand tu veux ! Et toi, t'es allée faire un peu de sport ?

-Oui, faut bien.

-Moi j'aime bien ta veste de cheer, hé héé, ça rappelle le bon vieux temps, fit-il.

-Ah ? Pourquoi ?

-J'ai fait mes études sur ce campus aussi, il y a presque trente ans maintenant..."

Elle sourit en s'approchant.

"-Tu sais, poursuivit-il, j'y ai été quaterback aussi.

-Ah oui ? C'est super ça.

-Ce qui était super, c'est l'équipe des cheerleaders, fit-il en souriant.

-Ha ha ha, oui, on fait des super trucs en plus.

-Oui, puis, le groupe des Kittens, une sacrée bande celles-là...

-(…) Ah oui ? (…) Benny, on pourrait se voir demain matin ? Là je suis pressée.

-Oui... euh, si tu veux mais pourquoi...." fit-il alors qu'Ellen entrait chez elle.

Le lendemain vers onze heures elle sonna à la porte, vêtue une tenue classique des cheerleaders. Un short court, un top serré à manches longues, des baskets et des socquettes rouges. L'ensemble lui faisait une très jolie silhouette. Benny fut très surpris quand il ouvrit.

"-Wow, hé bien, quelle jolie tenue.

-J'ai pensé que vous aimeriez, vous aviez l'air de prendre plaisir à évoquer vos souvenirs hier.

-C'est vrai. Tiens, assied toi sur le sofa, je t'offre un truc ?"

L'intérieur de la maison était simple et cossu. Benny vivait seul depuis son divorce il y a quelques années.

"-Juste de l'eau, ça ira.

-D'accord, alors tu veux que je te parle de quoi ? Je t'avoue que je n'ai pas tout compris.

-De ce que vous savez des Red Kittens..."

Il la regarda surpris et sourit.

"-Oh ben, Il y a les cheers comme toi, et puis il y a le petit groupe, celles qui font des acrobaties.

-Oui, ça je sais, mais hier vous avez dit 'une sacrée bande celles-là'."

La curiosité d'Ellen semblait le gêner un peu.

"-Sacrées... huumm parce qu'elles avaient du caractère, et pour beaucoup pas froid aux yeux. Tous les garçons courraient après, mais il y avait très peu d'élus, voire pas du tout. D'ailleurs, c'est plutôt elles qui choisissaient, fit-il en rigolant.

-Ah ? (…) Et vous, vous avez été... élu ?" Fit-elle avec un petit sourire.

Benny marqua un long temps de réflexion.

"-Oui, j'ai eu cette chance. Ashley ! On est sorti ensemble pendant quatre ans, après nos routes se sont séparées. Je l'ai revue il y a quelques années, on a repassé un bon moment, toujours la même, sacrée Ashley, avec son petit tatouage humm..."

En regardant Ellen, Benny rougit un peu d'avoir fait cette remarque.

"-Quel tatouage ? Fit-elle innocemment.

-Euh, comment dire... Ashley avait un tatouage et, je crois que c'est un peu une légende, on dit qu'elles ont toutes le même à un endroit un peu... coquin. Je suis pas allé vérifier sur les autres." Dit-il en riant.

Ellen se leva, baissa le côté gauche de son short. Benny ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortit. La vision du petit chaton rouge et noir et du sexe d'Ellen à moitié découvert le fit rougir.

"-Mon dieu... Ellen... Ca alors, si j'avais pu penser... t'es une Kitten?..."

Benny se leva et s'inclina devant elle, surprise.

"-Je te trouvais bien curieuse sur le sujet, ne m'en veux pas d'avoir été méfiant.

-Benny, il me faut la photo.

-La photo ?

-Celle qui prouve qu'on n'est plus... une gamine...

-Aaaaah, oooh ça existe toujours ça ?"

Il marqua un temps d'hésitation et la regarda.

"-Ellen, tu réalises ce que tu viens me demander...

-Oui.

-C'est pas possible, que diraient tes parents si...

-Ils sont pas là, de toutes façons je serais morte s'ils venaient à apprendre ce que je fais..."

Elle s'était collée à lui, dégageant un léger parfum sucré. Il se sentait coupable mais n'avait pas envie de résister à sa jeune voisine. Il l'entoura de ses bras puis l'embrassa avec envie.

"-Vous embrassez bien Benny" fit-elle en riant.

Il était intimidé.

"-Benny, vous savez ce que je veux, je vous fais confiance..." murmura-t-elle.

Il commença par lui retirer son maillot, puis rapidement son soutien-gorge pour découvrir une poitrine menue et ferme sur laquelle s'érigeaient deux tétons pales avec lesquels il joua en y passant la main. Ellen souffla, puis gémit quand elle sentit la langue de Benny lui titiller les seins.

Il se sentait grossir, mais voulait prendre son temps. Il l'emmena dans sa chambre, un lit lui paraissait plus approprié pour ce début. Il lui retira ses baskets et s'allongèrent. Il n'était pas avare de caresses ni de baisers, Ellen était détendue. Il finit de la déshabiller, la regardant allongée près de lui. Elle sourit, c'était la première fois qu'elle était nue devant un homme. Il l'embrassa, puis ses baisers glissèrent dans son cou, son torse pour s'attarder sur les tétons durcis de plaisir. Elle soupirait alors qu'il plaçait la tête entre ses jambes, lui soulevant les fesses pour s'offrir son intimité. Il embrassa le petit chaton, ce qui la fit rire, puis posa sa bouche sur le sexe presque glabre de sa compagne. Il ne la lâcha plus jusqu'à ce qu'elle jouisse, elle réclamait encore de cette langue magique. Ils échangèrent un sourire, puis un baiser alors qu'il glissait ses doigts dans le sexe humide de sa douce. La sentant prête, sans un mot, il se glissa entre ses cuisses. Elle s'offrait à lui un peu tendue, elle grimaçait à mesure qu'il s'enfonçait. Agrippée aux draps, elle échappa un petit cri puis un gémissement quand il y fut complètement. Il commença quelques doux va et viens lui procurant un peu de plaisir. Elle avait accroché son regard plein d'envie, lui caressa les joues pour l'attirer vers elle et l'embrasser.

"-Encore Benny, j'aime bien" lui murmura-t-elle.

Il accéléra un peu, Ellen commença à haleter. Elle lui tenait les bras fermement, il la sentit s'arcbouter puis jouir une seconde fois dans un râle libérateur. Il se lâcha à son tour, comblé.

Ils restèrent enlacés plusieurs minutes.

"-Benny, on n'a pas fait la photo..."

Il la regarda et sourit.

"-On va devoir recommencer...

-(…) Vous êtes un coquin Benny.

-Par contre on va attendre un peu alors."

Elle se lova contre lui. Au bout d'un moment, elle posa la tête sur son torse. Benny avait gardé un corps athlétique. Elle glissa doucement une main sur ses abdos puis commença à lui caresser le sexe. Il ne dit rien et la laissa faire reprenant de la vigueur en peu de temps.

"-Attendez, je vais chercher mon portable." Fit-elle en se levant.

Il la regarda quitter la pièce, elle était magnifique. Elle revint, ils s'embrassèrent à nouveau. Benny la lubrifia un peu pour cette seconde fois. Relevée sur ses coudes elle inspira profondément en le regardant s'enfiler en elle. C'est lui qui prit les photos. Cette fois elle ne jouit pas sentant son bas ventre dévasté.

"-Ca va pas être facile l'entraînement ce soir, j'ai un peu mal.

-Ca va passer... mon chaton... Si tu veux, je t'y conduirai en Mustang" fit-il avec un clin d'œil.

Comme promis, il la conduisit à l'entrainement en fin de journée. Elle avait eu du mal à se concentrer lors de la séance et Kelly le lui fit remarquer dans le vestiaire.

"-Dis Ellen, t'étais pas au top aujourd'hui, ça ne va pas ?

-Si, je suis juste un peu crevée.

-Dépense pas ton énergie pour rien, tu la gardes pour nous, ok ?

-Ben en fait, c'est parce que ce matin j'ai... voilà." Fit-elle en tendant son portable à Kelly qui découvrit les photos et les fit passer aux autres.

A sa surprise, le groupe l'applaudit et Katelyn vint l'embrasser.

"-Aaaah, super, Mesdemoiselles, Ellen est vraiment une Red's maintenant." Fit la capitaine.

"-Dis Ellen, c'est qui ?" Demanda Amber, curieuse.

Ellen marqua un petit temps avant de répondre.

"-C'est Benny, mon voisin...

-Hoo, wow, fit Amber en souriant. Il est jeune ?

-Il a la cinquantaine je crois, il m'a dit qu'il avait été quaterback ici il y a longtemps, et aussi... qu'il était sorti avec une Red's."

Tous les regards se tournèrent vers elle.

"-Ah ouais ? Tiens donc... Aller les filles, à la douche !" Ordonna Kelly.

Pour achever cette journée initiatique, Ellen se laissa aller aux avances de Katelyn...

Les filles se retrouvaient toujours pendant leur temps libre. Chelsey, Dolores, Katelyn et Ellen étaient à la bibliothèque. Katelyn eu l'idée de consulter les archives de l'école à la recherche d'un certain Benny. Leurs recherches ne furent pas longues. Il y avait foule d'articles sur lui.

Benny Woodright, The famous Benny, meilleur quaterback pendant quatre saisons, des titres à la pelle. Nombre de photos agrémentaient les articles.

"-Dis donc, il était pas mal, même craquant, fit Dolores.

-Maintenant, il a les cheveux très courts et grisonnants, toujours bien musclé, et puis bien...um um."

Les filles sourirent.

Une photo montrait l'équipe de football qui posait avec les Red Kittens derrière un énorme trophée.

"-Regardez la légende, Ashley Bund et Benny Woodright, ho hoo, elle a le brassard de capitaine du groupe. Hé ben, t'as tiré le gros lot ma chérie." fit Katelyn.

Ellen retourna le lendemain voir son voisin. Elle sonna à la porte.

Benny s'inclina quand il ouvrit.

"-Mademoiselle...

-Benny, vous exagérez..."

Elle s'installa sur un tabouret de la cuisine.

"-Vous ne m'avez pas tout dit l'autre fois, fit-elle.

-A propos de quoi ?

-De vous, de la capitaine des Red's, en fait vous êtes célèbre.

-N'exagérons rien.

-Ca vous dit de venir nous voir samedi, on fait une compète."

Il la regarda amusé et ne voulais pas la décevoir.

"-Pourquoi pas, d'accord.

-Tenez, voici une place en vip" fit-elle en sortant un billet.

Elle le regarda droit dans les yeux.

"-Benny, faites-moi un câlin."

Il lui prit la main, et la dirigea vers la chambre. Après une heure de soupirs et de gémissements, elle rentra chez elle heureuse.

Elle ne le revit pas avant le show du samedi. C'était le premier de la saison, la première fois qu'Ellen et Dolores arboraient leur tenue siglée RK rouge et or. Le plateau était relevé, mais elles avaient impressionné par leur performance. Les parents avaient fait le déplacement. Le groupe n'avait pas manqué de jeter un œil à Benny, au premier rang. Mike, obligé de Dolores était là avec l'équipe de football. Première récompense, premières photos de la presse locale, les filles étaient aux anges.

Le lendemain, Ellen se rendit chez Benny. A peine la porte fermée elle lui sauta au cou en l'embrassant. En cette fin novembre, la météo encore très clémente en Arizona permettait à Ellen de porter une mini-jupe, un t-shirt moulant et des baskets.

"-Hé ben ma belle, te voilà bien joyeuse, fit-il en la serrant contre lui.

-Ouais, alors, vous avez aimé hier ?

-Oui, beaucoup, impressionnant, et vous êtes toutes bien jolies, dit-il en clignant d'un œil."

Elle le regarda droit dans les yeux en fronçant les sourcils. Il se reprit, amusé par cette petite pointe de jalousie.

"-Mais c'est toi ma préférée tu sais...

-J'ai envie d'un câlin", fit-elle en penchant la tête sur le côté.

Il ne refusait rien à sa protégée, une fois de plus elle eut son compte de plaisir. Encore à califourchon sur lui elle demanda:

"-Dites Benny, Ashley était bi ?"

Surpris il la regarda et prit son temps avant de répondre.

"-Je... je sais que les filles étaient très proches les unes des autres, mais elle ne m'en a jamais dit plus. Pourquoi, tu l'es ? S'amusa-t-il.

-Ermm, je crois que ça ne me déplait pas. Avec Katelyn qui est en avant dernière année, on est un peu plus qu'amies, fit-elle en rougissant.

-Oh ooh, faudra me la présenter alors...

-Benny, vous êtes un coquin !" Fit-elle en lui tirant une oreille.

Il était vraiment accroc, assistait à tous les shows, voyait sa voisine très souvent et l'emmenait faire des promenades en voiture. Il adorait quand elle mettait une tenue sexy de cheerleader.

Cette fois il lui réservait une surprise. Il lui tendit une boite qu'Ellen s'empressa d'ouvrir. Elle contenait un serre tête avec des oreilles de chat rouges ainsi qu'une queue touffue rouge et blanche terminée par un petit embout en inox.

"-C'est joli mais c'est quoi Benny ?

-Un déguisement de chaton, fit-il taquin.

-Et la queue elle se met... Haaaan! Bennyyy! S'exclama-t-elle.

-Tu veux essayer ?

-Ca doit faire mal non ?

-Nan, fais-moi confiance."

Ellen ne garda que sa brassière et se mit à quatre pattes sur le sofa en cambrant le dos. Benny lui caressa le ventre et lui embrassa les fesses. Elle se mit à rire. Il lui lubrifia l'entrée du petit trou. Elle recroquevilla les orteils et se tendit quand Benny enfonça le petit plug.

"-Voilà mon chaton, fit-il en l'aidant à se relever.

-Ca fait bizarre."

Benny sourit, lui mit le serre tête et l'embrassa.

"-Tu es absolument sexy, je peux faire une photo ou deux ?"

Elle se remit sur le sofa, cette queue touffue et les petites oreilles lui donnaient un côté manga. Il prit quelques clichés.

"-Tu pourras les montrer aux autres, ça te fera prendre du galon.

-Comment ça ?

-Les expériences variées dans ce domaine te permettent d'avoir plus de chances d'accéder au rang de capitaine. Kelly est en dernière année, l'an prochain il en faudra une nouvelle, ça pourrait être toi..."

Benny semblait connaître bien des choses, et Ellen comptait bien profiter de ses conseils avisés. Pour l'instant, elle se préparait à passer encore un bon moment. Il apprécia la fellation de son chaton; Elle n'avait jamais autant geint ni crié quand il lui prit le minou en levrette. Le plug et le sexe de Benny exerçant une pression dans ses entrailles. Ce petit déguisement était récurant dans leurs jeux sexuels et Ellen lui demanda un jour de filmer leurs ébats. Elle fit sensation auprès des autres Red's.

Si Dolores et Chelsey entretenaient une relation suivie, sa relation avec Katelyn était plus épisodique mais non moins agréable. Ellen n'était pas à court d'idée.

Alors qu'elles se trouvaient toutes les deux en train de prendre un verre, Ellen lança:

"-Dit Kat, ça te dirait qu'on fasse un truc à trois avec Benny ?

-Comment-ça à trois ? Il te l'a demandé ?

-Nan, mais on pourrait lui faire une surprise.

-Pfff, je sais pas...

-Alleeer..." Fit-elle en lui prenant la main.

Katelyn la regarda un moment avant de se décider.

"-Pour faire quoi ?

-Mmm, on va bien trouver..." Fit-elle malicieuse.

Katelyn se laissa convaincre, et elles se retrouvèrent quelques jours plus tard chez Benny en début d'après-midi. Il connaissait Katelyn pour l'avoir rencontrée plusieurs fois lors des shows. Après un verre, Ellen invita Benny à quitter la pièce un moment. Il se demandait bien ce que manigançaient les deux filles. Elles le rappelèrent. Benny marqua un temps d'arrêt en entrant.

Ellen et Katelyn étaient à quatre pattes face à face en train de se bécoter sur le sofa. Elles portaient chacune juste une brassière RK, une queue touffue et des oreilles de chaton. Benny restait interdit. Les filles se tournèrent vers lui en miaulant, puis éclatèrent de rire.

"-Alors Benny, ça vous plait ? Fit Ellen.

-(…)

Elles se levèrent pour venir vers lui. Ellen lui posa un baiser sur les lèvres. Il lui saisit la taille d'une main, et en fit de même avec Katelyn qui se collait à lui.

"-Qu'est-ce qui me vaut tant d'égards mesdemoiselles ? Fit-il en leur caressant le haut des fesses.

-On veut juste passer un bon moment." fit Katelyn.

Ellen était déjà en train de lui déboutonner son jean. Elle invita Katelyn à s'accroupir avec elle alors qu'elle tirait le caleçon vers le bas. Elle se saisit du chibre de Benny et le masturba un peu pour le faire gonfler.

"-A toi Kat" fit-elle en souriant.

Katelyn ne se fit pas prier pour aspirer le gland rougi. Benny grogna de plaisir. Rapidement il sentit deux langues le parcourir. Ellen et Katelyn échangeaient de temps à autre un baiser. A ce train là, il n'allait pas tenir longtemps. Les filles se relevèrent pour se débarrasser de leur brassière. Katelyn s'affala sur le sofa les cuisses écartées, le plug toujours fiché entre les fesses.

"-Allez-y Benny" fit Ellen en l'accompagnant vers son amie.

Alors qu'il s'accroupissait, elle lui saisit le membre durci pour le diriger vers la vulve de Katelyn.

Elle soupira en fermant les yeux quand il l'embrocha. Ellen les embrassait tour à tour.

"-Je vais jouir... murmura Benny.

-Sur moi." souffla Katelyn en le regardant.

Il se mit à califourchon sur elle et glissa son sexe entre ses seins qu'elle resserrait sur lui.

"-Profitez-en, vous ne pouvez pas faire ça avec moi !" Lança Ellen taquine.

Il lui éjacula sur le torse, Katelyn reçut quelques gouttes sur la joue qu'Ellen s'empressa de lécher avant de lui rouler une galoche en lui étalant le reste sur la poitrine sous les yeux ébahis de Benny. C'était vraiment de sacrées coquines.

Il leur proposa un verre et se rendirent jusqu'à la cuisine, Katelyn encore toute luisante de foutre.

Il regardait ses deux compagnes qui avaient gardé leur queue et leur serre-tête. Ellen était assise les jambes écartées sur un tabouret haut, accoudée à la table bar. Elle lui faisait très envie et Katelyn ne tarda pas à le faire remarquer.

"-Hé ben Benny, vous êtes déjà tout raide ? Fit-elle hilare.

-Faut dire qu'il y a de quoi non?" Fit-il en se collant derrière sa belle Ellen.

Elle jeta la tête en arrière pour l'embrasser alors qu'il lui caressait les seins, cambra le dos en se reculant pour se frotter contre son homme.

Il la fit s'agenouiller sur le tabouret, la croupe relevée. Il la pris en levrette. Les cuisses resserrées, Ellen était exquise. Katelyn lui tenait les mains sur la table bar en l'embrassant. Il s'affairait et le petit orgasme d'Ellen finit par déclencher le sien. Elle se retourna pour l'embrasser fougueusement.

Benny n'avait pas envie de voir son après-midi se terminer si vite.

"-Ca vous dirait d'aller faire un tour jusqu'au lac Saguaro ? On mangera des tacos là-bas."

Les filles acquiescèrent. Tout le monde se doucha rapidement avant d'embarquer dans la Mustang...

L'année s'écoula, ponctuée de quelques rendez-vous à trois. Sans trop de surprise, c'est Ellen qui devint capitaine des Red's après le départ de Kelly. Benny vécu elle avec quatre années merveilleuses. Elle lui avait même demandé par deux fois de déflorer des nouvelles.

Il resta, comme depuis longtemps, l'ange gardien de la troupe, gardant le contact avec Ellen après qu'elle eût à son tour quittée l'université...


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :