Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Les anales de Saturne

Au retour d'une mission dans l'espace, l'équipage du Bolduc.K.D.O., nous entraine à la recherche de plaisirs nouveaux. Le commandant Damart, accompagné du Lieutenant Cramzoî et du Soldat Takamine, entame sa quête des mystères de la sexualité des Saturniens...

Proposée le 2/05/2018 par LaMainDansLACulotte

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: FH
Lieu: Inclassable
Type: Roman

C'est en pénétrant les anneaux de Saturne que je me rendis compte à quel point j'étais fatigué. Les incessants aller-retour entre la lune et les monts de Vénus m'avaient vidé. Heureusement, les mains expertes du Lieutenant C maintenaient l'engin dans la bonne direction. Malgré quelques à-coups et la fatigue inhérente à ce genre d'exercice nous tenions le bon bout. Une fois derrière le grand anneau, j'allais pouvoir relâcher la pression et déverser tout ce que j'avais accumulé. C'est lorsque les mains du Lieutenant tressaillir que je sus que la mission était remplie. Exténué, vidé, je me laissais glisser sur ma couche et fermais les yeux dans un abandon complet.

Depuis 150 ans que nous maîtrisions le voyage dans l'espace- grâce à la rencontre avec ceux que nous appelons les Saturniens- les nombreuses améliorations apportées sur les vaisseaux au fil des ans avaient rendu ces voyages aussi faciles que le train d’antan. En plus d'être une intelligence rare, le lieutenant portait admirablement bien la combinaison standard de la compagnie. Ce qui mettait en valeur ses fesses fermes et bien galbées, ses hanches larges, sa cambrures incroyable et sa poitrine qui laissait rêveur. Des cheveux roux encadraient un visage à la mâchoire carrée et à la peau claire, parsemée de taches de rousseur. La longue descente depuis l'orbite de Saturne jusqu'à l'astroport de Transvilles avait été effectué d'une main de maître - je lui aurais bien confié mes instruments personnels. Il est intéressant de noter que la compagnie avait choisi comme terminal sur Saturne, une ville à la réputation aussi sulfureuse que la capitale galactique des transgenres. Par abus de langage nous appelions transgenre les Saturniens. La race extraterrestre était hermaphrodite. Bien que les relations sexuelles entre races soient interdites, il n'y avait pas de meilleures places que Transvilles pour tenter des rencontres insolites.

A mon réveil l'odeur du soldat Takamine envahi mes narines. D’un gabarit différents du lieutenant, le soldat est le meilleur compagnon que puisse souhaiter un gars comme moi. Toujours prête à déconner, une descente d’enfer et une experte en cajolerie en tous genres. Blonde aux cheveux courts, son visage rond de porcelet était planté d’un nez relevé comme un groin et troué de deux yeux bleus inexpressifs.
-Soldat, criais-je en dégrafant ma braguette, prête ?
- Oui, Commandant, répondit-elle. Gardant difficilement son sérieux.
- Soldat, aux ordres et faites du bon boulot.
Aussitôt, Takamine se rue sur ma queue et l’avale d’un trait pour me sucer avec vigueur.
- Bravo, soldat. Belle prise en main. Souquez ferme.
Sa langue joue avec mon gland. Elle descend le long du manche et aspire mes couilles bruyamment. Pendant que sa main droite branle, la gauche cherche entre mes cuisses l’entrée de mes fesses.
- Vas-y... Enfonce un doigt… Bouffe mes couilles crache, soldat, crache !
La drôlesse entre deux puis trois doigts dans mon anus écartelé. Laissant mes couilles en paix et avant de reprendre mon chibre, elle ouvre la bouche pour gueuler :
- Vous aimez ça, chef?...Sans vaseline, ça racle le conduit, mais c’est bon? Hein, chef…..
- Soldat, je vous revaudrai ça. Planquez votre rondelle…. Ca vaut mieux pour vous !
Suçant à nouveau, elle déplace son corps pour mettre à portée de main son arrière-train. Vêtu d’une courte robe, je peux aisément remonter entre ses cuisses et attraper à travers sa culotte, son cul et sa chatte. Les jambes écartées, elle ondule du bassin pour demander que je la touche. Mes doigts trouvent rapidement le chemin sous le tissu et pénètrent ses lèvres humides. Son vagin inonde ma main de mouille, elle grogne de plaisir pendant que je la baise. Quatre doigts fermement enfoncés, mon pouce cherche son anus pour parfaire la ----
-caresse.
-Ahhh
-Ohhh
-Grrrauuii
-Ouuuuuiii


La pièce n’est plus qu’une salle de concert où un groupe dément hurle des obscénités.

-Vas-y branle, suce
-Plus fort, plus profond, qu’est-ce que tu attends?
-Ma bite, mes couilles…
-Ma chatte, mon cul ! ! !

Débarrassée de sa culotte trempée et de sa mini jupe, le soldat me grimpe dessus et s’empale sur mon sexe. Sa cramouille humide avale mon membre d’une bouchée, affamée comme un troupeau de juments en mal d’étalon. Elle me chevauche rapidement, déchirant de ses ongles longs ma combinaison. Mes mains tiennent ses fesses écartées où mes deux index, enfoncés dans son anus, distandent son sphincter.

-Viens, décharge, je jouiiiiis! Hurle-t-elle.

Dans un cri, je la rejoins en inondant son vagin de mon sperme. A peine le coït terminé, le soldat descend de ma couchette et au garde à vous, cri:

- A vos ordres, chef! Mission accomplie?
-Mission accomplie, soldat.

Voir, le soldat droit comme un i, les fesses, la chatte et les cuisses ruisselantes de sperme, est un spectacle inoubliable. Lui claquant affectueusement le derrière, je lui dis:

-Repos.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

LaMainDansLACulotte
A suivre comme exemple, je ne suis pas sûr. Mais, ce brave Commandant continuera de narrer ses aventures....
Posté le 3/05/2018

Anonyme
Très sympa le double sens de tout le premier paragraphe. Plein d'humour, j'aime. A suivre ?
Posté le 2/05/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Expériences anales
Expériences anales, teasing en public, chap.3