Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Enfile les bottes

Histoire d'une rupture passée qui se verra s'achever définitivement auprès de la cousine à l'esprit bien plus ouvert. Lorsqu'il la verra chevaucher au cœur des bois ce représentant son idéal fétichiste , il ne pensera plus qu'à l'initier à ce plaisir ... A moins que ce soit l'inverse ...

Proposée le 19/04/2018 par Djacka

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Fétichisme
Personnages: FH
Lieu: Forêt, campagne, nature
Type: Histoire vraie

Eté 2001 , j'allais en vacances à Mont De marsan chez les parents d'une cousine à mon ex, nous étions restés en bon terme malgré la séparation d'avec Ingrid.

Elle m'avait invité pour passer une semaine au soleil, la météo sur Paris n'étais guère de saison et j'avais grand besoin d'aller retrouver la chaleur du Sud.
Arrivé à la Gare de Toulouse, Aude m'attendait sur le quai , vêtue d'une légère et jolie petite robe blanche et des bottes en caoutchouc noire style équitation.
Je la complimenta de sa tenue et lui déclara mon amour pour ses bottes que je trouvais sublimes surtout enfilées par une si jolie Fille.

On prit la route pour Mont de Marsan , assis devant à ses côtés j'étais encore totalement subjugué par ses bottes ce qu'elle remarqua assez vite puis vient la question fatidique avec un petit trait d'humour :
" Bah dis donc , elles te plaisent drôlement mes bottes ? "

Je ne pouvais répondre que par l'affirmative et je me lança dans une explication qui risquait fortement de me faire passer pour un fou voir pire un pervers.

" En fait oui je les aime beaucoup , surtout sur toi , je suis victime depuis petit de ce que l'on apelle un fétichisisme et rien que la vue de celles-ci m'excitent plus que de raisons."

Elle sourit à mon grand étonnement et trouva ça étrange mais intriguant.
Arrivés à un feu rouge elle posa sa jambe droite bottée sur ma cuisse et me demanda si là par exemple j'étais excité ce à quoi je dus me résoudre à lui répondre bah il suffit de constater Aude ...

Un petit sourire coquin marqua ses lèvres et nous reprimes la route, elle prenait un malin plaisir à agiter ses jambes afin de bien m'exposer l'objet de mes désirs ce qui était vu mon état d'érection une bien belle réussite.

Lors de notre arrivée chez elle, enfin chez ses parents, je découvris un magnifique petit harras, avec une pâture ou jouait trois magnifiques chevaux, des Quarters Horse , étant devenu Cavalier moi même afin d'assouvrir un maximum mon fétichisme des bottes d'équitations, je pouvais parler passion équestre avec Aude sans soucis .

Au fond de ce harras apparût une grande maison sur deux niveaux , tout à fait le genre de maison Basques , très typique du coin, baignée par le soleil.
Aude me prit alors la main et me tira littéralement de force vers ce qui allait devenir ma chambre pendant cette semaine, jetta mes bagages sur le lit et me proposa d'aller vite faire un tour à cheval afin de tester mon réel niveau.
Partions nous vraiment faire une ballade à cheval pour tester mon niveau ou m'emmenait elle avec pour évaluer mon degré d'excitation lors d'une promenade tout les deux en forêt ?

Pendant que je m'occupais de seller deux chevaux puis que j'aime m'équiper , Mademoiselle m'avait demandé de l'attendre quelques minutes afin qu'elle aille également se changer.
Au bout d'une vingtaine de minutes , ma patience était récompensée, elle apparût telle un fantasme, vêtue d'un pantalon blanc immaculé d'équitation lui moulant parfaitement ses jambes et ses fesses et toujours sa magnifique paires de bottes en caoutchouc noire galbant ses mollets, j'ai cru longtemps devenir fou ... Quelle magnifique vision !
Et comme ça je te plais aussi ou tu préférerais me voir nue et juste en bottes me déclara t'elle en s'esclaffant de rire .
Tu es sublime commençais je à lui répondre lorsque soudainement elle s'installa sur sa monture et partit au grand galop vers un chemin forestier en me défiant de pouvoir la suivre, défi que j'accepta sans aucune hésitation et c'est ainsi que je m'élançais à sa poursuite...
Je l'avais perdu de vue, j'avais ralenti la cadence, desespéré de ne pas la retrouver, mon fantasme m'avait échappé! Puis, en bord de chemin, paissant tranquillement, je retrouvais la monture d'Aude, examinant les alentours je ne tarda pas à apercevoir sa Cavalière, accoudée à l'entrée d'une vieille cabane me faisant signe d'un doigt inquisiteur de venir la rejoindre.
A peine devant elle qu'elle enroula une jambe bottée à hauteur de mes genoux puis posa délicatement ses lèvres contre les miennes, nos langues se rejoignirent et je lui roula un patin qui me sembla durer une éternité ...

Ses yeux brillaient d'envie et de désir, elle me regarda fixement et me fit une déclaration à laquelle je ne m'attendais pas
" Ingrid a prit du plaisir avec toi, elle en a bien profité alors que je crevais d'envie que tu me fasses l'amour, elle m'a souvent parlé de ce fétichisme que tu as concernant les bottes mais qu'elle s'était toujours refusée à t'assouvir ton fantasme, hé bien si tu le veux et vu comment tu bandes actuellement, je vais le réaliser moi ton fantasme, qui plus est porter ce genre de bottes c'est mon lot quotidien ici et j'aime les porter tout au long de la journée !

Elle se mit à passer sa main sur ma queue encore protégé par mon jean, mes mains glissaient quand à elles sur sa fente visible puis appuyait sur celle-ci , cachée derriere ce pantalon déquitation qui se collait à elle.
Après un doux massage de ma tige déjà bien bandée, elle se mit a déboutonner l'obstacle puis fit glisser mon boxer qui se reposa sur mes bottes ... Elle entreprit de me décalotter lentement mon prépuce gênant puis vint jouer avec mon gland tout humide de liquide sperminale qu'elle ne manquait pas de me faire gouter .

Après m'être débarrassé de sa "combinaison" moulante , je pouvais enfin commencer un long doigtage dans sa chatte trempée de désirs, elle gémissait d'envie, je lui enfilais deux puis trois doigts, fouillait son vagin avec précaution , caressait son clito , le retroussait complètement laissant enfin apparaitre sa petite bille rose que je suçais avidement.
Elle me demanda alors de l'enfiler, je la prit par les hanches et la retourna afin de lui faire poser ses mains en appuie contre la rampe de la cabane, je la pénétrais de manière très lente, elle couinait telle une bête en chaleur, j'entrepris de très lents va et vient en elle , faisait sortir et entrer ma queue dans sa chatte bouillante de plaisir, j'avais une telle envie de jouir en elle , elle remonta une de ses jambes et vient faire frotter sa bottes contre mon bassin ce qui me tira des râles d'excitation
Quand elle décida de reprendre les choses en main, elle entama une fellation dont elle seule avait le secret, elle jouait de sa langue le long de ma queue , faisait glisser un doigt autour de mon frein, mon gland était prêt à exploser, elle me branlait pendant que sa langue léchait mes couilles bien rondes.
Je me mis à éjaculer de long filet de sperme épais qu'elle s'amusait à faire couler le long de ses bottes , elle étalait mon foutre avec ses doigts sur toute la surface puis vient me dire dans le creux de l'oreille, maintenant mes bottes et moi sommes toute à toi , nous t'appartenons pour une semaine, tu vas devoir nous satisfaire pendant ce si court laps de temps, promis je ne quitterais pour faire l'amour l'objet de ce qui était jusqu'a peu de temps un fantasme pour toi ...


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :