Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Fantasme gay

Cette histoire raconte un fantasme autour d'une rencontre sous la douche avec un autre homme. Sensualité et douceur au programme.

Proposée le 19/02/2021 par Ores

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: HH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme


Je l’imagine sous la douche. La porte légèrement entrouverte me laisse aller à mon imagination foisonnante. La buée sur les vitres. La condensation à l’intérieur dégage une fumée incandescente. Rien de tel pour enivrer mes sens. Je reste silencieux et je profite de cet instant pour admirer ce que je vois. Mes fantasmes sont en ébullition et sont en train de se réaliser. J’imagine ce qui peut se passer derrière ces vitres.

J’imagine ses cheveux, son dos, sa bouche, ses lèvres, ses pieds, ses fesses. J’imagine son corps rempli de désirs. J’imagine son torse, dégoulinant de son crâne jusqu’à ses pieds. J’essaie d’imaginer ce qui se passe derrière cette barrière. Mes pensées sont arrêtées. C’est mon corps qui parle. A quoi peut-il bien penser ? J’imagine ses mains en train de les passer sur son corps, d’aller de haut en bas, de bas en haut sur sa peau humide. Mes sens sont en émoi. Je m’approche en désirant voir un peu plus. J’entrevois à travers la vitre, ses mains poser sur son torse descendre jusqu’à son ventre. Je frémis. Son corps est juste là. Une énergie qui se transmets. L’eau dégouline. Je crois entendre un léger gémissement venant de sa bouche…sa bouche, ses lèvres, je les imagine sur le miennes. J’aurais trop envie de l’embrasser et passer mes mains au tour de son cou et des hanches. La nudité me fait saliver…la chaleur de l’eau qui s’évapore me fait tout oublier. Qu’est-ce que j’aimerais que ces moments durent ?

Ses mains avec ses doigts si fins, si fermes à la fois, juste ce qu’il faut pour être désirables et vous toucher. Je le vois se baisser pour atteindre ses mollets et remonter tout doucement jusqu’à ses cuisses et finir à la base de son entrejambe. IL remonte au niveau de ses couilles et commence à caresser sa queue. Elle durcit au fur et à mesure qui la caresse. Il la nettoie avec des gestes saccadés. IL commence à faire des va et viens pour et sa bite se dresse encore. Il commence à bander vraiment fort. Son gland est sorti au maximum. Elle est vraiment bien droite et je peux admirer ce spectacle.

Il se caresse sa poitrine, passe ses doigts sur ses tétons qui commencent à frémir. Le plaisir commence à se faire sentir et moi je n’en peux plus. J’ai envie de le prendre, là tout de suite. Il fantasme et ça se voit. Sa beauté ressurgit d’autant plus qu’il est nu. Il s’astique un peu plus, ses doigts recouvrant sa bite. Je l’entends gémir de plaisir. Il pousse des râles, sa tête légèrement penché en arrière. Je me fais tout petit et rentre dans la cabine de douche. IL sait que je suis à l’intérieur avec lui et ça l’excite encore plus. Je suis juste derrière et commence à passer mes mains dans ses cheveux, puis je descends sur son visage, en passant mes doigts sur ses lèvres et dans son cou. Je descends encore plus bas, sur sa poitrine, touchant ses têtons. Je l’imagine fantasmer sur une fille avec un beau cul et qu’il bande comme un fou. Il continue à gémir et à se toucher la bite. Je descends mes mains sur son nombril jusqu’à son pubis. Je peux toucher ses poils à présent et je frôle sa bite en érection.
-J’ai envie de toi
- Moi aussi. Fais moi aller au paradis.

On est l’un contre l’autre, l’un derrière l’autre et je m’extasie devant cette scène de pur plaisir. L’eau coule sur nos corps de désir et de sensualité. Sa peau est si douce. Je lui prends sa queue. Il est légèrement surpris ce qui le fait sursauter. Avec mes doigts je lui touche le gland. Nos peaux se frottent, s’effleurent et s’électrisent. J’ai envie de le prendre, de toucher sa queue et de branler avec vigueur. Je me frotte à lui, ma queue bandant touchant son cul. Je fais des va et viens sur sa queue, nos lèvres se touchent. Je bande comme jamais. Il se courbe, bouge ses fesses et ma queue s’agite. Il vient frôler ma bite avec ses doigts qui glissent au contact de ma peau mouillée. J’effleure son anus avec mes doigts.
-Suce moi

Alors nos corps bougent, et lui fait comprendre en prenant sa tête vers ma queue. Il s’agenouille et penche ses lèvres vers mon entrejambe ; Mon désir est à son comble. Je n’attends que ça. IL commence à avaler mon gland tout doucement faisant tournoyer sa langue sur mon frein. Je suis au comble de l’excitation. Il m’avale sans ménagement et avec entrain. Je pousse des gémissements de plaisir tellement c’est bon. Je profite de ces instants qui me semblent une éternité. Il me jette des coups d’œil tandis qu’il me suce. Je le masse en même temps en frottant ses tétons. J’ai l’impression d’être dans un rêve et pourtant c’est la réalité. Il continue à me sucer en massant mes couilles, remplies de foutre à balancer.
-C’est trop bon, tu me fais saliver ! Continue !

Il continue à me pomper avec gourmandise calmement mais surement et je suis aux anges. Jamais je n’avais ressenti de telles sensations. Je ressens l’extase au bout de ses doigts. Je voudrais que ce moment dure une éternité. Je ‘accroche aux portants de douche et je suis tout à lui.
-Fais-moi ce que tu veux !

Il alterne entre la fellation et les moments où il prend ma queue en main. Quelle volupté…Du precum sort de mon gland, signe de mon excitation grandissante. D’un seul coup, on change de position. C’est moi qui lui prend son sexe pour le branler. Tandis que je le malaxe, nos lèvres se touchent et rentrent en fusion. Quelle plaisir de faire un avec lui ! Nos corps se frôlent et se complètent tandis que nos queues se frottent. Je bande un maximum. J’ai tellement d’envie et j’aimerais tellement rentrer en lui mais ce sera pour une prochaine fois. Il faut garder encore du plaisir pour d’autres sensations.

Il se retourne et je viens frotter ma queue contre son cul. Sa peau est mouillée. Elle glisse si facilement. L’objet de mon fantasme se réalise. Il gémit, n’a plus de tabou et se laisse vraiment aller pour chercher le maximum de plaisir. Sa queue touche la porte de la douche. Je lui prends pour venir toucher son gland et faire des va vient. Mes doigts viennent ensuite caresser ses tétons. Je lui murmure des mots qui l’excitent encore plus. On imagine qu’on est épié ou entendu ce qui attise nos envies. Rien n’est plus beau que nos deux corps au sommet de notre extase. L’orgasme est proche. Nos respirations s’accélèrent. Les mouvements de ma queue vont de plus en plus vite. Plus rien ne m’arrête. Ma queue est en transe. Je le tiens par les épaules pour pouvoir m’appuyer.
-tu me fais trop bander, mon gars ! j’en peux plus, je viens je jouis !

Je jouis alors envoyant une puissante giclée qui vient tomber sur son cul et son dos. Ouah que c’est bon ! Ma queue encore dure vient effleurer son anus.

Et lui qui continue à se branler pendant ce temps. Je sens venir son excitation. Mes mains touchent sa bite et on est tous les deux à la branler. Il se retourne et on est face à face, je suis encore excité par son corps, et cette scène et ma queue ne débande pas vraiment. Je me baisse et le suce. J’ai trop envie qu’il m’éjacule dessus. Je le sens venir. IL se branle de plus en plus vite, grimace, gémis et envoie tout ce qu’il a. Sa queue est tellement belle que j’ai encore envie de la croquer. Je la prends et la gobe puis d’un coup de rein, il se recule et sa bite se tord pour envoyer son sperme sur mon torse. La sperme coule sur mon torse. Je le prends et le mets dans ma bouche. On s’embrasse pour goûter ce produit licencieux.

Je l’enlace. Il me chuchote des mots doux et nous profitons de ce moment pour s’abandonner totalement à l’autre. Nous oublions tout.
Mon fantasme s’arrête là mais que c’est bon de rêver en espérant que ce jour devienne réalité. Et pourquoi pas demain ?

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

JPBE01
Bravo j'ai adoré
Posté le 27/02/2021


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Fantasme
Je fantasme sur ma sœur 1
Je fantasme sur ma sœur 2
Je fantasme sur ma sœur 3
Fantasme avoué