Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Offert à trois hommes pour le plaisir de Madame.

Fantasme bisexuel de soumission à une femme qui m'offre à trois hommes. Elle et belle et me fait envie. Sa présence féminine m'excite et me permet de repousser les limites de ma bisexualité récente. Je dois lui obéir et accueillir leurs sexes en moi. Je les suce, avale du sperme, et me fait prendre longuement par chacun d'entre eux.

Proposée le 21/01/2021 par Kacito

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Première fois
Personnages: FHH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme


Assise dans un fauteuil face au canapé sur lequel sont assis trois hommes nus, elle me dit de m’agenouiller et d’en sucer un. Je la regarde, elle est belle. De longues jambes garnies de joli bas noirs, sa jolie chatte exposée… J’ai envie de lui obéir, me laisser guider par son envie de voir des hommes se donner du plaisir devant elle…

J’appréhende de me retrouver offert à trois inconnus. Mais c’est l’occasion de me faire prendre longuement, d’offrir mon cul à ces mecs et les sentir en moi… Je m’approche et me mets à genoux devant le sexe qui me fait le plus envie. Je me force un peu en pensant à Madame qui se caresse en me regardant. Elle se régale déjà à l’idée de m’offrir à ces hommes. Je me réjouis de me soumettre à ses désirs et à repousser les limites de ma bisexualité récente. Sa présence féminine m’excite et je lui serai soumis pour cette expérience. Mais en la voyant si sexy et sûre d’elle, j’espère avoir la chance d’y goûter ou de glisser mon sexe dans sa bouche et y éjaculer.

Je lui obéis donc et je prends ce sexe en bouche et le suce. Il gonfle vite sous ma langue. Cela m’excite de savoir qu’elle me regarde. Je commence à bander en pensant à ce que je fais pour elle. Je cambre un peu mes fesses. Je goute alors à un autre sexe, plus large. Je le lèche, passe ma langue autour du gland. Il me rempli la bouche. J’ai déjà envie de m’empaler dessus. Le mec que je viens de sucer vient derrière moi. Je lui tends mes fesses et il pose sa bouche sur mon anus et me lèche. Le troisième se rapproche et place son sexe près de celui que j’ai en bouche. J’y goute aussi et alterne les léchouilles sur leurs glands. Je les frotte l’un contre l’autre, ma langue léchant avidement, pendant qu’une autre langue titille mon anus qui se détend. Je prends les deux sexes en bouche. J’imagine Mme derrière nous, qui doit mouiller en nous regardant. Je délaisse le plus large pour m’activer sur l’autre. Je l’aspire, le lèche, l’enfonce dans ma bouche. Je suis une suceuse. Une suceuse qui se fait déjà doigter le cul… Je me trémousse, cambre mon arrière. Je suce bien. Il gémit de plaisir.

Je calme le jeu lorsque je sens un sexe forcer mon anus et entrer en moi, facilement. Je tends mes fesses pour le laisser entrer profondément. Je me laisse limer un peu puis reprend le sexe en bouche. Deux bites en moi en même temps. Je gémis, pris par le plaisir de la sodomie, le cul en l’air, m’activant à sucer cette jolie bite. A coté l’homme au gros sexe se caresse. Je suis tellement excité que j’aimerais les sentir jouir en moi. Donner un orgasme et faire gicler ce sexe dans ma bouche et sur mon visage. Je me fais défoncer. Je décide de tenter la fellation complète. J’aspire, serre ses boules avec ma main. Je le sens se tendre. Je continue jusqu’à sentir son sperme chaud couler dans ma bouche. Je le laisse éjaculer sur ma langue et avale tout, fier mais surpris de ce que je viens de faire.

Madame me dit alors de me lever et de m’asseoir sur le sexe de l’autre. Elle vient vers moi et m’embrasse, goûte le sperme dans ma bouche et le lèche sur mon visage pendant que je m’apprête à m’empaler. Quand le gros gland entre en moi, elle appuie sur mes épaules pour que je le prenne complètement en moi. Il entre étonnamment facilement et m'emplit totalement. Quelle sensation. Je danse dessus, l’anus dilaté et accueillant, face à Mme qui s’est rassise et se touche le sexe, jambes écartées. L’autre vient me sucer. Cela dure un moment. Je m’enfonce sur ce gros sexe, je l’accueille en moi avec plaisir. Fatigué, je me retire et me mets à quatre pattes. Il entre en moi violemment. Il me lime. Puis cède sa place. Je me laisse pénétrer à leur guise. Je couine de plaisir en me caressant le sexe, abandonné à ces queues en moi.

Elle me fait signe de me mettre sur le dos pour me faire prendre en missionnaire. Et je sens cette énorme queue au plus profond de moi. Elle vient se mettre à genoux devant le canapé, m’embrasse, me lèche et prend mon sexe en bouche pendant que je me fais prendre… J’en suis presque à hurler de plaisir anal. Elle me fait jouir dans sa bouche en me regardant dans les yeux, puis viens m’embrasser pour me faire goûter mon sperme. Ensuite elle vient ouvrir la bouche près de mon cul, prête à engloutir le sexe qui me pistonne. Il se retire et lui baise la bouche avant de revenir en moi sans ménagement. Il finit par éjaculer entre mes fesses. Je sens son sperme couler le long de ma raie et sur mon anus qu’elle s’empresse de nettoyer avec sa langue, avant de faire signe au troisième de venir me baiser à son tour et venant s’asseoir sur mon visage, m’offrant ainsi sa chatte à déguster.

Quel délice de lécher cette beauté tout en me faisant baiser. Je me concentre sur elle, passant ma langue entre ses lèvres pour boire sa mouille pendant qu’il me baise. Il me sodomise longuement, en variant le rythme et ressortant de temps en temps. Elle se trémousse sur mon visage, se frotte contre mon visage mouillé, appuie son pubis contre ma bouche pour que je m’occupe de son clitoris. Je le prends délicatement entre mes dents et le suce avec ma langue, de plus en plus fort. Elle apprécie, elle gémit, elle prend ses seins dans ses mains, pince ses tétons, tout en regardant le mec qui me baise. Mon ventre est en feu, un feu agréable et terriblement excitant. J’aime ces va-et-vient en moi. Le plaisir est intense, tant par la sodomie qui m’est offerte que par cette chatte à bouffer. Elle finit par avoir un orgasme. Elle se contracte en gémissant. Je suis satisfait de ce plaisir donné. J’aimerais aussi que mon partenaire masculin prenne le sien avec mon corps, qu’il jouisse au fond de mon cul.

Elle reste sur mon visage en en demandant encore, plus fort. Je m’exécute avec délectation. Bientôt elle jouit à nouveau, plus fort. Elle m’inonde la bouche et le visage en m’éjaculant ou en m’urinant dessus. J’adore les liquides féminins. Je lèche encore son entrejambe jusqu’à ce quelle recule un peu en me présentant son anus. Obéissant et gourmand, je l’embrasse et passe ma langue autour avant de lécher avidement. Je ne pense même plus à cette queue endurante qui me lime depuis un quart d’heure. Je suis comblé. Elle apprécie que je flatte son anus épilé avec ma bouche. Bien vite elle écarte ses fesses et viens l’appuyer contre mes lèvres. J’y enfonce ma langue avec plaisir. Elle s’ouvre facilement et me laisse y entrer. Elle s’appuie sur moi en écartant ses fesses et en gémissant.

Elle finit par se coucher sur moi et prends ma bite molle dans sa bouche tout en me laissant son cul à lécher. Elle me suce délicieusement pendant que cette bite me remplit. C’est terriblement bon. Ses flatteries me font vite bander. J’ai envie d’exploser. J’exprime mon excitation en gémissant et en demandant plus fort. Il s’exécute en me baisant très fort. Elle fait de même autour de mon gland. J’ai envie de jouir, un orgasme total, anal et génital. Je m’abandonne, les laissant faire en gémissant de plus en plus fort. Il finit par gémir aussi, montrant ainsi son excitation monter, son orgasme approcher. Je me contracte un peu autour de son sexe. Il me pénètre de tout son long pendant qu’elle avale ma queue. Il finit par signifier qu’il va jouir en lâchant des sons de plaisirs et en s’enfonçant profondément en moi. Je lèche toujours ce cul offert, mais je n’y arrive bientôt plus. J’en arrive à crier doucement en disant « oui, oui, oui.

C’est trop bon. Je suis au sommet du plaisir. Il arrive à l’orgasme et me fourre sa queue au fond. Une fois, deux fois, trois fois. Je me laisse aller à jouir à ce moment. L’imaginant éjaculer en moi, je me lâche dans la bouche de la belle en fourrant à nouveau ma bouche entre ses fesses. L’orgasme est total. Il continue à me pénétrer lentement, jusqu’au fond, me faisant éjaculer abondamment pour le plaisir de l’amatrice de sperme et de pluralité masculine. Elle finit par ouvrir la bouche pour inviter l’autre. Elle le suce un peu et prends nos deux sexes en main et les engloutit en léchant les dernières gouttes de sperme. Épuisé, je me profite de ces plaisirs avant de me lever pour aller me doucher et m’en aller. Elle me raccompagna à la porte et me dis après avoir déposé un baiser sur mes lèvres. « Tu as été parfaite, petite salope ».

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)

Histoire-Erotique.org lutte contre le plagiat pour protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette page est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être imprimée ou copiée.

© Copyright : Ce récit comme tous les autres sont protégés par le Code de Propriété Intellectuelle. Un nombre important d'auteurs nous ont donné l'exclusivité totale de leurs textes.

Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

FrancoisBxl
Elle se dresse haut, gourmandise insensée, Portant à son sommet un bulbe mauve et rose… Ma bouche va et vient sur cette énorme chose, Lèche ce bâton comme une crème glacée. Et ma langue descend, se perd dans le maquis, Taquine le sachet aux friandises douces, Embrasse tendrement cette fleur humble et rousse, Œillet tout parfumé, bonbon au goût exquis ! Je me mets à genoux, telle une pécheresse, Me donne toute entière, écartant bien les fesses, Offrant ma croupe fraîche et sa chair délicate… Mon anus s’ouvre enfin, beau fruit mûr, se dilate… Je sens que ton pénis déchire mes entrailles, Et s’enfonce si loin que je crie et défaille !
Posté le 4/02/2022

Anonyme
Un instant je me suis imaginer être à ta place pour me faire sodomiser et recevoir la semence chaude de ces hommes dans mon ventre dans ma gorge et sur tout mon corps, merci pour cette histoire qui m'a presque fait jouir de plaisir de te lire... Christian
Posté le 9/01/2022


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Pour le plaisir de ma femme.
Pour le plaisir de ma femme. 2
Trois femmes en chaleur pour une bite.
Le tatoueur m'a offert son apprenti!
H soumis, comment j'ai été féminisé et offert à un homme à l'hôtel