Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

En croisière …. on s'amuse !!!!

Lors d'une croisière fluviale, pour l'anniversaire de ma chérie , on fait la connaissance , dès le 1er jour , d'un beau voisin de cabine , qui est plus attiré par Marie , que par le programme de la croisière ….. et pour cause !!!!

Proposée le 7/10/2018 par erotico

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Femme soumise
Personnages: FHH
Lieu: Vacances, voyages
Type: Histoire vraie

Pour l'anniversaire de mon épouse , j'avais décidé de lui faire une surprise , en achetant 2 places pour une croisière de 12 jours , sur le Danube , sur un bateau de 160 passagers seulement .
Le départ se faisait de Strasbourg en bus , pour rejoindre L'Allemagne , ou nous allions prendre notre place sur ce bateau . Elle fut vraiment ravie de mon idée, et nous voici donc sur l'autoroute , le jour dit pour rejoindre notre point de ralliement..... Elle était assez excitée à l'idée de prendre le bateau et naviguer sur ce grand fleuve Européen.... Avec mon air le plus coquin possible , je lui dis que j'espère que nous ferons , peut être , une belle rencontre !!!!! rien qu'à cette idée , elle se serra contre moi en me faisant un petit câlin sur mon entrejambe.... le voyage démarrait sous les meilleurs auspices …. je lui rendis sa caresse , en faisant de même..... je sentis aussitôt une certaine moiteur à travers sa culotte …..
Marie , mon épouse , est une petite femme rousse , bien entretenue , bien conservée , malgré son milieu de soixantaine …. elle a des seins arrogants qui tiennent bien fermement , avec de beaux tétons et de belles aréoles …. Elle sait que ses seins sont magnifiques pour son age , et souvent , devant d'autres hommes , elle se cambre bien pour les faire bien ressortir …
Quand elle a eu 49 ans , j'ai réussi , après tant d'années de refus , à ce qu'elle puisse enfin faire son 1er trio avec moi et un ami Réunionnais , et ce fut pour elle , un véritable déclic sexuel !!!!

Sa libido en fut boostée incroyablement , et j'en fus évidemment le 1er bénéficiaire !!! Ce 1er très gros sexe , l'avait plus que comblée... dans les deux sens évidemment !!! elle n'était pas habituée à être pénétrée...perforée …. pilonnée … par un gros mandrin , le mien ne faisant que modestement 14 cm à 15 cm X 4,5 cm …. même si elle jouit assez facilement avec le mien , la vue et la sensation d'un gros pieu sur elle ou en elle la change littéralement , et elle devient une véritable bête de sexe en manque !!!!!depuis , nous avons eu beaucoup d'aventures en trio , toujours avec des hommes hypers bien membrés que je lui trouve sur internet .
Arrivés à la gare fluviale de Strasbourg , on se présente avec notre convocation , afin que l'on puisse accéder au bus , et s'installer pour le départ en Allemagne . Les formalités une fois remplies , on s'installe sur 2 sièges vers le fond du bus ….Quelques instants plus tard ,s'assied devant nous , un couple dans la cinquantaine , qui prend lui aussi la même direction que nous …. L'homme est assez grand , mince , cheveux grisonnants , et avec un visage affable et jovial.... son épouse , plus timide ou renfermée , nous adresse un timide sourire en prenant place sur son siège .
Enfin , après un interminable embarquement de tous les passagers , le bus prend la route , et nous voilà bercés par le bruit du moteur et le balancement de la suspension... Les villes et les villages défilent le long de l'autoroute , jusqu'au 1er arrêt à une aire d'autoroute.... tout le monde descend pour un petit pipi , et nous aussi suivons le «  troupeau «  vers les toilettes... Notre couple de voisins est juste devant nous , et il engage la conversation avec moi , sur divers banalités de circonstance .
D'où on vient , le temps , si on a pris des options de tourisme , etc , etc . Il est assez souriant et il a une belle gueule d'ange , comme les aime Marie..... elle est très sensible à la beauté des visages chez les hommes.... je me dis aussitôt que cet homme devrait lui plaire....... mais il est avec son épouse et je pense qu'il vaut mieux oublier cette éventualité que l'on puisse faire une croisière un peu plus encore «  intéressante «  que celle prévue …
Tout en discutant avec moi , je surprends son regard qui glisse assez souvent sur Marie , et je le vois qui la détaille en la regardant de bas en haut , en s'imaginant ,ou s'interrogeant certainement , sur ce qui se cache sous sa jupe assez courte et son chemisier bien échancré …. il ne peut pas rater son décolleté , ou ses deux seins , ont un peu de peine à rester bien confinés dans les bonnets de son soutif … Je vois en le regardant de guingois , qu'il «  soupèse la marchandise «  assez effrontément , tout en regardant si sa femme ne s'aperçoit pas de son manège … D'un regard vif et alerte , il vient de voir que je «  l'espionnais «  , et pris de court me fait un sourire de circonstance... puis pour ne pas laisser s'installer une certaine gêne , il m'aborde en me complimentant sur l'apparence et la beauté de Marie , me disant que j'avais de la chance d'avoir une belle femme .
Je lui réponds , par courtoisie , que sa femme est également bien faite et assez belle à regarder , mais il me laisse entendre à demis mots , que Madame n'est pas de caractère facile , ce qui doit certainement mettre un frein à une certaine complicité …... charnelle , enfin je le suppose .
Le trajet reprend son cours , avec le ronronnement feutré du moteur , qui a tendance à me bercer , je me surprends à m'apercevoir que je commence à m'endormir . Je m'enfonce doucement dans le sommeil , en entendant tout de même de temps en temps , des bribes de conversations , ou la circulation du dehors....
Je me réveille , au prochain arrêt , et je descends avec Marie.... direction les toilettes , comme tout le monde dans le bus . En chemin , Marie me dit que notre voisin , voyant que je m'étais endormi , se retournait souvent dans sa direction , avec le prétexte de prendre des objets ou affaires , dans un petit sac posé sur le porte bagage au dessus des sièges  . a chaque fois il lui faisait un beau sourire, en découvrant ses belles dents blanches et brillantes... Un sourire de bon gros dragueur me dit-elle !!

Je lui dis , qu'on va être certainement appelés à se côtoyer sur le bateau , et lui demande son avis sur cet homme... elle me dit qu'il lui plairait bien... mais que malheureusement il est accompagné de sa femme , et sur ce genre de petit bateau , elle ne pense pas qu'il soit facile de nouer une rencontre...et puis , si jamais une telle rencontre devait avoir lieu , je sais qu'elle me demandera d'interroger notre voisin de siège , sur l'importance de son anatomie ….. Depuis ce 1er trio que je lui avais concocté avec notre ami Réunionnais qui était très bien monté ( 22 x 5 ) , elle raffole maintenant des très gros sexes , et ce n'est qu'avec cette condition remplie qu'elle aime faire des trios avec un autre partenaire …. on se connaît tous les deux sur le bout des doigts , si j'ose dire... et c'est un élément très important pour elle pour nos relations à trois .

Enfin , nous voici arrivés au terme de notre voyage en bus , et nous voyons maintenant , ce grand bateau blanc , tout en longueur … l'installation dans nos cabines se passe assez vite et bien , et Marie me fait remarquer que notre voisin se trouve sur la même coursive que nous , sur le pont supérieur , là ou il y a le moins de cabines .
Le voisin rentre lui aussi dans sa cabine , en nous faisant un petit sourire et signe de la main .
Ensuite nous sommes invités à redescendre aussitôt , pour former les tables avec les mêmes personnes pour tout le long de la croisière... Nous voici donc dans la salle à manger , et on nous invite à nous regrouper par table de huit selon affinités , qui auraient déjà pu se nouées .
Je ne suis pas du tout surpris que notre voisin de siège et de coursive , nous demande si l'on veut bien de leur couple à notre table.
Nous acceptons tout de suite , ou plutôt c'est Marie qui a opiné la première , avec je dois dire , un grand sourire de sa part vers l'autre couple... mais surtout vers le mari qui semble ravi de se retrouver entre Marie et sa femme .
Une fois les tables formées , on décide d'aller prendre un verre au piano bar voisin ,... en étant suivi par notre couple voisin de coursive et de table.... on s'installe à une grande table confortablement , et notre voisin nous demande poliment s'ils peuvent aussi s'asseoir avec nous afin de faire connaissance plus amplement.
Nous engageons donc la conversation sur des banalités de mise pour une première conversation de groupe , et je dois dire que leur conversation est assez agréable , avec des sujets divers et variés .
Nous écoutons avec plaisir , le pianiste chanter du jazz et du blues , et avec notre verre d'alcool , nous passons un délicieux moment.
Un quart d'heure après , notre voisine dit à son mari qu'elle rentre dans sa cabine pour mettre un peu d'ordre , défaire les valises , et prendre une douche , et sans attendre une réponse , elle se lève et s'en va . Nous sommes donc là , tous les trois , avec un nouveau verre … c'est le cocktail du jour , et la musique diffuse ses notes autour de nous. Notre voisin s'est rapproché de nous , et il est maintenant tout près de Marie , qui a ses seins provocants juste sous les yeux de notre voisin , qui est visiblement attiré par cette vision . Il la regarde souvent dans les yeux , et me lorgne de côté pour voir ma réaction …. je souris pour l'encourager à regarder ses seins , et il semble avoir compris car il se rapproche encore de Marie , à la toucher presque … je pense que notre croisière est partie sur un bon pied... alors nous nous présentons respectivement les uns aux autres , il nous dit s'appeler Luc , et son épouse ….Marie !! Nous rions tous les trois avec bonne humeur... il se lève tout à coup , et nous le voyons revenir avec.... trois autres cocktails du jour . Marie qui ne tient pas l'alcool plus que ça , est déjà un peu grisée … il repart de nouveau pour nous apporter de petits amuses bouche ;
Je dis à Marie d'essayer de l'exciter , de le provoquer un peu , par des attitudes assez provocatrices...
Je lui dis de remonter un peu sa jupe sur ses cuisses , et de les écarter un peu à son retour...
Une fois de revenu , Luc ne peut que remarquer les cuisses de Marie ; la jupe est remontée assez haut et elle fait mine de ne pas s'en apercevoir , tant et si bien que Luc peut voir à loisir sa culotte rouge qui lui cache sa chatte lisse bien épilée .
Tendant son verre à Marie , et ensuite le mien , il ne tarde pas à dévoiler ses plans , sinon ses envies ou ses espoirs..... il est à quelques centimètres de Marie , et son regard en dit plus long , qu'une très longue explication !!! il n'arrête pas de la complimenter sur son allure et son maintien , qu'il juge digne d'une femme du monde !! Marie , que l'alcool commence à chauffer , se cambre alors devant lui comme une femme racée , et elle lui darde sous le nez ses seins qui pointent fièrement dans son corsage …...se tournant vers moi , il me dit que j'ai une immense chance de la connaître , et aussi de partager sa vie , et il continue en riant , comme si c'était une bonne blague , que je serais un grand seigneur , si aussi , de temps en temps , je me contentais de simplement la partager !!!!!! Il me sonde de ses yeux noirs , afin d'essayer de deviner le fond de ma pensée , tout en regardant du côté de Marie qui nous observe amusée ….Elle croise et décroise ses jambes longuement , et Luc ne peut plus détacher son regard de son entrecuisses....
Je lui réponds aussitôt , qu'effectivement , qu'il m'arrive de la partager , mais que c'est toujours et uniquement elle qui décide , ou pas , si le partenaire proposé lui convient , par son allure, sa beauté , et également un petit ou un gros détail , c'est selon , qui a beaucoup d'importance pour elle .
Il me jette un regard étonné , se demandant bien quel est ce détail qui peut faire basculer , une relation qui lui semblait promise …. nous regardant tous les deux , il demande quel est ce détail capital qui l'intrigue tant.
Alors Marie s'approche de nous deux , pour m'entendre lui expliquer le fameux détail.. Eh bien,Luc , ce détail a son importance pour nous deux lui dis-je … voyez vous , je suis doté d'un sexe assez moyen , 14 à 15 cm ,c'est selon , et d'un commun accord avec Marie , et ce depuis son 1er trio , je lui cherche , à moins que cela nous tombe dans les bras , des partenaires dotés d'un très gros sexe …. voilà sa condition pour qu'elle accepte de faire des trios.... et moi , qui participe évidement aux ébats , je me régale de la voir avec un gros mandrin dans la main... la bouche …ou en elle … voyez vous chacun ses petits plaisirs lui dis-je un peu goguenard , l'alcool aidant !!
Ouf.... me dit il , j'ai craint que cela soit plus compliqué que cela !!!!!! voyez vous , vous n'avez pas été sans remarquer que l'entente entre ma femme et moi , n'est pas formidable.... la raison est que , j'ai un assez gros appétit sexuel …. apparemment , elle est assez incommodée ….. par justement la taille de mon sexe.... elle a une anatomie assez étroite , et se plaint toujours de nos rapports , elle voudrait que cela soit le moins souvent possible..... elle a mal a chaque fois , me dit-elle.....
Alors si je peux me vanter , je peux dire que vous vous êtes adressé à la personne qui devrait convenir aux exigences anatomiques de votre chère Marie , dit-il en la regardant droit dans les yeux..... Aussitôt elle me demande une vérification , car trop d'hommes affirment l'inverse de ce qu'ils sont , et donc je demande à Luc de se diriger vers les urinoirs hommes , et de faire la preuve de ce qu'il avance , ensuite je viendrai renseigner Marie … je le suis donc et une fois en place , et assurés d'être seuls , il se dégrafe et sort son sexe devant moi.... il a un engin hors catégorie !!!
je ne sais pas la longueur qu'il peut avoir en érection , mais son sexe est déjà très... très … large au repos !!! je pense dans les 5 à 5,5 cm de large au repos !!! il doit être impressionnant en érection , même s'il ne doit pas être beaucoup au delà des 20 cm...
Il m'interroge du regard pour savoir si Marie sera satisfaite de l'engin... je lui dis , sans doute oui , même si j'aurais aimé le voir en érection pour la longueur …. alors je lui explique que je reviens dans quelques minutes pour le voir la bite raide , et rendre ensuite compte à Marie qui attend le résultat de mon analyse. Pour être sur qu'il va bander , je lui précise que Marie est une femme fontaine , et qu'elle gicle de 6 à 7 fois avec un bon partenaire ou avec moi qui la connais bien .
Il me dit adorer cette particularité chez une femme , et je m'éloigne . Marie est suspendue à mes lèvres , et devant ma description , je vois un sourire illuminer son visage coquin .
Je sais qu'elle les aime surtout très épais , et je lui dis que je dois y retourner pour voir le résultat de l'aveu qu'elle est fontaine … je suis à nouveau seul avec Luc , et il se tourne vers moi et me montre son sexe en érection.... c'est un énorme mandrin qu'il me montre.... il fait à vue de nez dans les 22 à 23 cm de long , et un peu plus de 5,5 cm de largeur … il me donne alors se mensurations réelles quand il est bien en forme.... 23,5 de long sur 5,8 de large !!!!!! c'est un vrai pieu qu'il a entre les jambes , et arrimées a cette grosse queue , il a une belle paire de couilles , qui sont assez pendantes …. je suis sûr que Marie va apprécier les mensurations.
Ensemble nous revenons près de Marie , qui est toute souriante et toute pimpante , l'alcool aidant.
J'explique alors à Marie , doucement dan l'oreille , ce que je viens de voir , et aussi les dimensions réelles de son engin …. elle semble assez perplexe par ce que je lui raconte , et je lui demande si elle veut vérifier par elle même .
Il se tourne vers elle , et lui demande sans préambule , si les explications de « Monsieur «  sont assez convaincantes..... Marie me demande alors ce que j'en pense ….. la voyant assez pensive, et sans la consulter , je demande alors à Luc de retourner dans les toilettes , mais celles des femmes , avec Marie afin qu'elle visualise elle même les dimensions de la bête …. Elle rentre en tête dans les toilettes , et 10 secondes plus tard , je vois Luc qui la suit..... elles sont mitoyennes avec celles des hommes , et se trouvent en début de la coursive principale , dans un petit renfoncement , bien à l'abri des regards ….. le temps s'écoule , assez longuement ,et enfin je vois Marie qui vient me rejoindre , le feu aux joues . Je lui demande aussitôt ce qu'ils ont fabriqué , et elle me dit qu'il ne bandait plus arrivé au toilettes … il l'a sortie quand même , alors qu'elle était molle , mais elle a quand même vu l'énormité de la chose , et sur son insistance , elle a accepté de le branler un peu pour le faire redresser et durcir...... et elle a vu !!!! énorme me dit elle... énorme !!!!! Je sais que maintenant elle va avoir hâte de goûter a cet engin démoniaque , qui va la faire jouir et gicler 6 ou 7 fois pendant notre partie de cul tant attendue .
Alors qu'il revient lui aussi , je lui demande comment organiser une rencontre dans notre cabine.Il réfléchit , et me dit que le lendemain , une sortie en option est prévue , et déjà retenue par le couple , mais il prétextera une crise de foie.... ou un mal de ventre.... ou que sais-je......
Mais il prétextera.... c'est sûr !!!! Afin de bien s'assurer que le poisson est bien pris , je dis dans le creux de l'oreille de Marie de retourner dans les toilettes et de retirer sa culotte , afin qu'il sache ce qu'il perdrait en cas de «  désertion « !!! aussitôt elle part et revient le cul nu sous sa jupe ; elle se rassoit entre nous deux , et là doucement , derrière la grande nappe pendante , je remonte la jupe de Marie , et Luc peut voir son ventre épilé , et la fente de sa chatte lisse !!!! je lui demande même dy glisser un doigt ou deux ,et aussitôt il s'exécute ; puis il ressort ses doigts , les met sous son nez , et satisfait nous dit que demain , sa femme sera seule à l'excursion !!!!

Après le repas , nous regagnons chacun nos cabines , et à peine rentrés , Marie enlève vite sa culotte , et plonge la main dans mon slip , et elle sort aussitôt ma queue , qu'elle masturbe à toute vitesse...
Elle a le feu en elle , et elle me pousse sur le lit , me met sur le dos , et vient s'empaler sur moi , en remuant comme une furie qui vient de passer 10 ans sur une île déserte !!!!!!
Je suis tellement excité par ce début de soirée , que je viens vite en elle ….. mon sperme déborde de sa chatte et s'écoule sur mon ventre et mon entrejambes . Elle souffle très fort et gémit par à coups, avant de se jeter de côté sur le lit à côté de moi . Elle a fait très vite , afin de s''empêcher de gicler , car je sais qu'elle veut tout garder son liquide pour demain avec Luc.... il ne sera pas déçu !!!!
Au petit déjeuner , à notre table , il manque Luc !!!! je demande de ses nouvelles à sa femme , qui me dit qu'il a passé la nuit sur les toilettes , et que son ventre est douloureux …. il prépare bien sa journée !!! elle nous dit qu'elle va être obligée de sortir seule à l'excursion en bus pour la journée, et vraiment dommage qu'il ai payé son excursion sans en profiter..... elle propose même à Marie de l'emmener avec elle , vu que c'est payé !!!!!!! Marie refuse un peu trop vite , et se reprend aussitôt ,
en prétextant que nous allons sortir tous les deux en sortie libre .
Une fois le bus parti , Marie va aussitôt se pomponner , et se rafraîchir , malgré la douche prise juste avant le petit déjeuner..... j'en fais de même , et nous attendons fébrilement que cela frappe à notre cabine. Enfin , ça tape à la porte !!!!! je vais ouvrir , et Luc est là devant nous en robe de chambre et pantoufles du bord. Il est venu avec 1 bouteille de champagne achetée au bar , et 3 verres ….
Heureusement qu'on a bien déjeuné.... mais quand même , le champagne le matin va assez secouer Marie je pense , car elle n'a pas l'habitude de boire... surtout à cette heur matinale !!! Une fois servis , nous buvons notre 1ère coupe en trinquant et priant....... pour que le bus ne tombe pas en panne , annulant l'excursion .
Nous en sommes à la 2ème coupe maintenant , et Luc s'est mis à l'aise , il a retiré sa robe de chambre , et il est en slip dans notre cabine..... je l'ai imité ensuite afin de commencer à lancer les ébats.... Il est sur le lit en face de Marie qui reluque l'énorme bosse de son slip !!!!!!! le mien paraît vide à côté!!!!!on achève nos verres en discutant de tout et rien , en attendant le moment fatidique..... celui ou Luc enlèvera la culotte de Marie..... c'est toujours moi qui «  lance «  le départ des ébats , et qui «  ordonne «  à Marie , au début , ce qu'elle doit faire , ou pas encore faire , au gré de mes envies..... ensuite je lui laisse le choix de faire ce qu'elle veut , du moment que je suis inclus dans tous ces jeux , et que je puisse participer à ma guise..... ou parfois je ne fais que regarder afin de prendre des photos ou filmer....
J'attends sagement que Marie ai fini son verre et qu'il soit posé.Alors je m'approche d'elle , et je commence à l'embrasser sur la bouche , et elle vérifie aussitôt mon état en plongeant sa main dans mon slip........ que j'enlève aussitôt . Là elle sait que c'est lancé , et elle attend , comme d'habitude ,«  mes ordres «  pour la suite.... Je demande alors à Luc , qui sait pour lui avoir expliqué comment j'envisageais le début des ébats , je lui demande de se mettre sur le dos . Il s'allonge , et je vois le slip , prêt à exploser sous la tension de la queue à l'intérieur. «  J'ordonne «  alors à Marie de lui retirer son slip …. ce qu'elle fait aussitôt , et elle doit tirer assez fort vers le bas des jambes pour que l'énorme queue soit libérée ; Elle tire alors d'un coup sec , et alors jaillit littéralement du slip , un pieu de chair palpitant , qui se dresse fièrement au dessus de son ventre épilé complètement .
Marie , même si elle l'a déjà vue est quand même interloquée par l'énormité de cette grosse bite.
Alors qu'elle va se saisir de ce membre qui l'attend , je demande à Luc de retirer la culotte à Marie...
ce qu'il fait sans se faire prier , en me donnant sa culotte.... déjà trempée de mouille.....la vue de ce qui attend sa grosse chatte , ( elle l'à assez large , de façon qu'on peut y entrer à deux bites normales ) l'a déjà faite bien mouiller.
Je lui demande alors de le branler avec les deux mains , pendant que je prends des photos , afin de voir l'énormité de la bête en rut !!!! ses deux mains ne couvrent pas entièrement sa bite , et elle ne peut pas fermer sa main autour de cette énorme hampe qui palpite d'excitation ;
Ensuite, encore pour faire quelques photos , je lui dis de commencer à le sucer …. elle approche sa bouche et commence à lécher son gros gland tout violet …. il lui faut ouvrir la bouche en grand pour que ça rentre..... je m'approche et fais des photos , pendant qu'elle essaye de sucer la queue surdimensionnée … En même temps elle le branle , et là je filme aussi son exploit de mettre tout ça dans sa bouche … comme il ne connaît pas Marie , je m'approche d'elle et j'explique à Luc , la technique pour arriver à la faire gicler , avec son gland qui frotte son clito..... je m'agenouille entre ses cuisses surélevées et bien écartées , et à l'aide de mon gland , je frotte son clito de droite à gauche , en appuyant dessus modérément au début...... j'arrête ma démo , et il prend ma place ;Je veux que ce soit lui qui la fasse gicler avec son gros mandrin.... il se met en place et il prend sa queue , la décapuchonne bien et s'approche du clito tout gonflé et rose, que Marie a bien mis en évidence en écartant bien le capuchon qui le recouvre ;

….je lui demande de commencer , et alors qu'il a fait seulement 3 allers retours sur son clito , elle se met à gicler un jet puissant et tiède sur sa queue ...ses couilles....et son ventre.... Le voilà déjà trempé au bout de quelques secondes !!!!!! Marie qui est excitée à mort , prend elle même sa queue , et se la frotte sur son clito afin de calmer ses appétits de bite.... elle gicle à nouveau sur la queue... sa main.... et elle est très surprise de l'ampleur de l'écoulement..... c'est la 1ère fois qu'elle gicle sur sa main , elle a ainsi pu mesurer ou sentir la force de son jet tiède qui nous enivre tant ,nous les hommes.

Pendant ce temps , Marie me suce , car je me suis mis près de sa tête , et je l'encourage avec des mots crus à le branler sur son clito ; Mais je la devine de plus en plus impatiente... elle frotte maintenant ses lèvres de chatte avec la bite qui n'attend que de la pénétrer.... elle gémit en même temps qu'elle se frotte l'entrecuisse …. tous les deux sont tendus et surexcités à mort..... alors , de deux mots je les libère..... BAISES LA !!!!! criai-je presque..... et en moins d'une seconde,
il s'est mis sur le dos , la queue bien raide en l'air , et Marie s'est jetée sur le membre pour s'empaler
en une seule poussée , sur la queue turgescente et violacée par le sang qui afflue ; elle a été tellement vite que j'ai été surpris , et je n'ai pu faire aucune photo de la pénétration .

Elle le chevauche , et remue son cul à une vitesse folle !!!!! je ne sais pas comment il fait pour ne pas éjaculer après un tel traitement..... Marie est parfois assise sur son ventre , et remue son cul d'avant en arrière pour se faire bien limer , ou alors elle lève et rabaisse ses fesses a une vitesse stupéfiante , bien campée sur ses genoux , afin de se faire bien ramoner son intérieur , par ce pieu énorme.... Elle geint assez fortement , avant de gicler encore sur Luc..... heureusement que nous emmenons partout deux épaisses serviettes que je plie déjà en deux , puis encore en trois !!!!!et parfois cela traverse quand même !!! après son 3ème orgasme avec grosses giclées , elle se calme un peu , et reprend un rythme plus calme pour limer sur la queue ….. Elle est appuyée sur ses bras raides , et je la vois faire des va et vient sur la grosse tige de Luc , qui commence à avoir du mal à se retenir , et il la freine un peu pour retarder l'échéance …. le voyant prêt à éjaculer , «  j'ordonne «  alors à Marie de se mettre en levrette et d'attendre sa queue à quatre pattes !!!! une fois en position , je prends mon appareil photo et j'enclenche la vidéo pour filmer la pénétration.... je demande à Marie de se mettre bien courbée en appui sur ses épaules et sa tête , et de bien s'écarter la chatte afin que je puisse filmer au mieux l'introduction de La bite dans sa chatte béante.... Ce qu'elle fait aussitôt.... elle s'écarte bien les grandes lèvres , et je vois sa chatte extra béante , attendant la saillie de l'étalon ;
L'énorme pieu approche , et il la frotte de bas en haut … le gland commençant à s'ouvrir un petit passage entre ses lèvres luisantes de mouille ...je filme et n'en perds pas une miette... Puis Marie, impatiente de se faire fouiller par l'engin , commence à faire les mouvements d'aller retour , dévolus à Luc !!!! elle va de plus en plus vite et maintenant , c'est elle qui s'empale littéralement sur la queue de Luc qui n'en espérait pas autant !!!!
Elle est bien campée sur ses genoux.... courbée entièrement , la tête touchant le sol , le cul bien cambré en l'air , et donnant de furieux coups de reins , pour faire rentrer et sortir son gros engin.
Je filme comme je peux , car elle remue beaucoup , et moi aussi , j'ai le sexe en feu , de la voir se taper cet énorme mandrin tout marron , alors que Luc est très pâle de peau ;
Après quelques minutes de ce traitement , Marie commence à fatiguer , et elle se dégage de cette posture , afin de se mettre sur le dos , pour la bonne vieille position du missionnaire , ou elle pourra reprendre un peu de forces … Elle s'affale plus qu'elle ne s'allonge , et elle attend la suite des événements … Comme j'ai le sexe en feu , et que je suis plus qu'excité , je propose à Luc , d'attendre un peu , et qu'il joue les photographes , pendant que je m'active sur et dans Marie....
Il se met alors en position , derrière mes fesses , pour filmer ma pénétration ….Aussitôt , Marie remonte et écarte bien ses jambes , et je m'approche de sa chatte en frottant son clito avec mon gland.... en même temps je lui demande si la grosse queue de Luc la comble bien , dans un langage cru qu'elle aime dans ces moments là... elle hoche la tête en signe d'approbation , et en même temps je sens un jet liquide et tiède me tremper le ventre..... Elle gicle et jouit sous les caresses de mon gland sur son gros clito tout gonflé..... Luc n'en perd pas une miette derrière moi.... j'ai pris le soin de rehausser les fesses de Marie sur plusieurs coussins ,couverts par nos serviettes , de façon que Luc ai une bonne vision de nos deux sexes ; Il commente en même temps , quand la chatte de Marie m'inonde , ce qui décuple encore plus son jet sur moi.... elle a déjà giclé 5 fois !!!! je ne sais pas ou elle va chercher tout ce liquide ??? ça n'a ni odeur , ni couleur , c'est incolore …. de la sentir me tremper la queue et le ventre , je sens les premières contractions , je vais éjaculer, et alors j'accélère encore plus vite , en annonçant assez fort à Marie et Luc que je vais gicler... je suis bien campé sur mes genoux , et il y a de la place pour filmer derrière moi … et puis.... je me mets d'un seul coup à gémir et grogner quand mon sperme remplit la chatte à Marie qui est elle aussi en train de gémir assez fort … puis je bascule sur le côté afin de libérer Marie de mon poids , et qu'elle reprenne un peu de forces..... Je lui donne une serviette et une lingette , afin qu'elle se nettoie bien , car Luc a bien l'intention lui aussi , de venir remplir marie de son gros sexe qui est raide et gonflé .

Après s'être désaltérée , Marie est revenue sur le lit entre nous deux..... moi j'ai le sexe qui pend , alors que celui de Luc est droit comme un i ….. il se masturbe doucement pour bien maintenir son érection.... je prends en main l'appareil photo , et je demande à Marie si elle veut ou peut continuer notre trio..... Luc qui est gentleman , lui dit que si elle veut arrêter , c'est elle qui décide.... et qu'elle peut seulement le masturber jusqu'à éjaculation , si elle est fatiguée... Marie répond que tout va bien et que son envie et excitation sont toujours là, et que l'on peut reprendre les ébats. Elle espère éprouver au moins autant de plaisir , elle espère encore plus , avec le sexe de Luc qu'avec le mien...Je donne alors libre choix à Luc et Marie , pour la suite , et Luc acquiesce alors en prenant Marie dans ses bras.
Ils s'embrassent avec fougue tous les deux , avec des mains se promenant partout …. il s'assoit au bord du lit , et il invite Marie à venir s'asseoir aussi..... mais sur son engin bien raide.... elle enjambe alors ses cuisses et se met juste au dessus de la queue qui l'attend impatiemment ; Elle prend le sexe dans sa main gauche et le positionne juste à l'entrée de son vagin qui palpite de désir.... je me suis mis à plat ventre parterre , entre les jambes de Luc , pour des photos , et je vois la chatte de Marie , ouverte, qui se contracte par à coups.....elle attend avec impatience que le gros pieu de chair vienne la fouiller au plus profond de sa chatte béante ….. de ma position , je vois son sexe qui est entièrement trempé et luisant de mouille …. elle est en appui sur ses pieds , en se tenant à Luc , les fesses en l'air , puis n'y tenant plus , alors que Luc commençait à écarter doucement ses grandes lèvres , elle s'affale en une seule fois sur le gros mandrin , qui s'engouffre avec un bruit de succion dans sa chatte …. je l'entends gémir de satisfaction de se sentir remplie de l'intérieur par Luc …. puis , toujours en se tenant au cou de Luc , elle commence les va et vient , toujours en appui sur ses pieds , le cul en mouvement , qui monte et descend , afin de bien se faire limer son intérieur
….. de ma position , je vois sa chatte distendue par le sexe raide de Luc , elle monte et descend.... les mains nouées derrière sa nuque.... je me suis relevé , pour la filmer entièrement , elle a les yeux fermés.... les narines grandes ouvertes , la tête rejetée un peu en arrière , concentrée sur ses mouvements ….. comme à chaque fois , elle me prévient par de petits cris qu'elle va jouir et gicler , alors je reprends ma place pour filmer sa jouissance par en dessous comme tout à l'heure....
J'ai eu juste le temps d'allumer mon appareil , qu'un véritable cri retentit dans la cabine, et qu'une giclée énorme vient tremper Luc et la sol ou je me trouve.... elle a des soubresauts qui la secoue , et elle n'en finit plus de gémir assez fort..... trop fort..... je lui mets la main sur la bouche ; elle ne peut plus faire ses allers retours et elle repose sur les cuisses de Luc , la queue toujours en elle , gémissante , flageolante , et reprend son souffle doucement.... je m'approche d'elle et lui demande si elle veut continuer encore... elle hoche la tête pour dire oui  , et j'en avise Luc ;
alors , toujours la queue en elle , il entreprend de se mettre debout , en la portant avec ses deux bras qui lui enserrent les jambes....elle est là , cuisses écartées , serrée contre Luc debout , ses bras lui enserrant son cou , sa queue en elle ; il se penche alors un peu en arrière , et de ses bras , il imprime des va et vient à Marie sur sa hampe rigide et gonflée ; elle ne maîtrise pas du tout la situation , et se laisse donc aller à la fantaisie et aux désirs de Luc …. Je suis juste en face d'eux , assis sur un coussin , et je filme et prends des photos , de cette scène extraordinaire !!!! il tient bien Marie assez haut , et je vois à quelques centimètres de mes yeux ahuris , la chatte distendue de Marie , se faire pilonner par l'énorme bite; Marie elle s'accroche tant bien que mal au cou de Luc , tellement il la pilonne avec violence ….. c'est de vrais coups de boutoir qu'elle doit ressentir contre ses fesses.... son ventre claque contre elle à chaque poussée... puis Marie se met à jouir en poussant un très fort gémissement , et en lâchant pour la énième fois un jet puissant et tiède sur le ventre de Luc.....
ça coule à flots parterre , et je filme ce torrent de mouille qui coule partout contre Luc …. Marie étant bien rassasiée et ayant bien jouit , alors Luc se libère à son tour , et je l'entends râler en gémissant lui aussi , et je vois sa queue se contracter dans sa chatte alors qu'il bouge en douceur et lentement , Marie sur son membre.... Je suis derrière eux , Marie toujours suspendue , et le sperme de Luc déborde et sort un peu d'elle … Ils sont maintenant immobilisés , et reprennent leurs esprits ;
Luc entreprend alors de se retirer de Marie en dégageant sa queue d'elle , et là je vois son sexe sortir doucement d'elle ; aussitôt un flot de sperme tombe sur le sol... ça coule de sa chatte qui est béante , ouverte en grand , et qui a quelques spasmes encore ; il la repose à terre , je lui donne une lingette et une serviette afin d'évacuer le plus gros de sa semence..... elle se nettoie , en attendant la douche réparatrice . Puis tous les trois on s'allonge sur le lit , et on commente notre matinée tant attendue et espérée.... Marie est ravie que j'ai pu organiser ce nouveau trio... je pense qu'elle en gardera un très bon souvenir ; elle a en tout cas su apprécier l'énormité de cette nouvelle queue qu'elle a eu en elle ;Luc lui a été étonné par la «  capacité «  des fontaines de Marie... jamais il n'avait connu un tel déferlement de liquide d'une autre femme, juste quelques gouttes ou de petits jets , mais jamais de telles quantités , ni autant de fois!!!Moi je me suis régalé de voir sa chatte tout distendue , pilonnée par cet énorme engin ; oui , j'ai eu beaucoup de chance de pouvoir faire films et photos de ces moments que nous regarderons plus tard .

On prend la direction de la douche , Luc rentre dans sa cabine et on se donne rendez vous , pour l'apéritif et le repas à bord de notre bateau .
Celui ci nous dit qu'il ne sait pas si on pourra recommencer une autre rencontre avant la fin de la croisière , mais il nous dit que si c'est possible , il en aurait très fortement envie , et si le cœur nous en dit.... ce sera avec plaisir aussi lui dis-je.
En tout cas , je lui dis que désormais , pour les repas à bord , Marie ne portera plus sa culotte !!!
il saura que sa voisine de table est cul nu sous sa jupe ou sa robe , et si un moment lui paraît opportun , il pourra discrètement y glisser une main furtive . Il me remercie et rejoint sa cabine voisine ; une fois la douche prise, on se dirige vers le piano bar pour l'apéritif , et Marie , sans culotte , s'assoit à une table dans un coin du salon... plutôt que dans un fauteuil confortable , près de la piste de danse et du piano !!!
Luc arrive quelques moments plus tard et nous rejoint à notre place , et s'assoit à côté de Marie , qui est entre nous deux …. après discussion , il va nous chercher nos verres , et quelques amuses bouches ; pendant son absence , je passe furtivement la main sous la table , et entre ses cuisses.....
et je m'aperçois qu'elle est déjà toute mouillée à nouveau !!!! la perspective de ce genre de petits jeux à table , à l'insu de nos voisins , l'excite énormément !!!! Luc qui vient de revenir pose nos verres , et une fois assis , je fais reculer Marie de la table , et je lui remonte sa jupe sur ses cuisses... alors Luc peut voir qu'elle n'a pas de culotte , les nappes très longues cachent notre petit jeu , et les tables voisines ne peuvent pas voir , car la notre est dans un coin ; il vérifie lui aussi , que Marie est à nouveau bien mouillée ….. et il sort lui aussi son enfin déjà raide , que Marie s'empresse de caresser discrètement.
Je sens.... Marie sent.... et Luc aussi , que nous allons passer une croisière formidable.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :