Solo Masturbation & Godes

Vous aimez vous masturber , jouir comme un fou, vous engoder? Moi j'aimes.. et le fais régulièrement. En solo ou avec madame

Proposée le 16/10/2016 par pepereperver

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: pratiques sexuelles
Personnages: Solo
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Je suppose ne pas être le seul à me satisfaire, cela fait des années que je pratique, depuis tout môme.. comme tous les garçons.. j’ai tiré sur l’élastique.. et pas qu’un peu. Certains pensent parfois que quand on a une vie sexuelle bien remplie cette honteuse manie disparaît.. faux archi-faux.. Maintenant sexagénaire bien entamé… avec une magnifique femme de 20 ans ma cadette .. amoureuse et plus que coquin.. je me branle me fait jouir moi même.. souvent en sa présence.. voir souvent sur elle.. rien de plus excitant que le sperme laiteux sur une peau noire luisante de sueur.. mais je me fais gicler aussi seul… quand j’en ai envie.. en matant un porno ou en vous écrivant mes histoires.. en général vous pouvez compter une éjaculation au moins par écrit.. J’y peux rien.. je suis comme çà ..

Non seulement.. la masturbation j'aime çà mais également… jouer avec des objets, des gods improvisés.. car oh oui je suis bi … et plus que bi.. même.. Je me fais jouir en me défonçant le fion parfois.. et j’aime énormément me faire gicler en m’enfilant.. le jeu consistant à ne pas toucher mon sexe.. Pourquoi parler de çà? C’est juste que je viens de le faire.. que j’ai eu envie de partager.. avec les lecteurs..

Ce matin Akou ma douce.. est absente.. même si nous avons sacrifié à notre petite baise du matin .. dans le milieu de la matinée.. j’étais.. trop chaud.. je le suis trop en ce moment.. la queue en l’air du matin au soir.. des idées plein la tête.. retraité.. et une jolie femme à la maison.. qui passe son temps à se balader en petite tenue.. n’aide pas.. j’en conviens..

J’avais jeté un oeil sur quelques vidéos sur le net.. ma queue bien dure.. et suintante.. serrée dans un cockring a 2 anneaux.. 1 pour la queue l’autre pour les couilles. Elle était bien dure.. noueuse avec les veines.. saillantes.. Akou aime la lécher faire rouler les veines.. Mon gland décalotté est sensible, gonflé, luisant la peau fine prête a craquer.. le frein.. tendu à l’extrême.. une goutte de miel coulant lentement.. le long de ma tige… A poil… je suis.. un main sur mes couilles gonflées.. que je masse.. l’autre qui agace mes tétons.. j’adore qu’on me les travaille.. pincé, mordu tordu.. ou pire.. c’est un point hyper sensible.. Akou et d’autres me font cracher simplement en me travaillant les tétines.. là à l’instant ou j’écris ils sont tendus et visibles sous mon t-shirt.

Je mets.. une excellente vidéo .. de mecs qui se font branler, exploser les couilles.. par d’autres mecs.. et j’ai chopé.. un gros god.. noir.. En matant les queues qui éclabousse.. giclent.. je m’assieds lentement sur le god.. mon anus est souple.. pré disposé.. dirais je car Akou s’en est occupé se matin mais putain .. j’ai envie de me sentir le cul comblé.. tandis que la vidéo se déroule je me laisse glisser sur le god.. le gland est gros et il me dilate le cul… je pousse un soupir quand il entre en moi tandis que ma queue se plaque contre mon ventre.

Elle est dure et congestionnée.. sur l’écran un mec se fait écrabouiller les burnes.. entre deux plaques de plexiglas.. il se met à gicler en gueulant.. tandis que mon gland rougi laisse couler une longue rasade de mouille qui dévale jusqu'à mes couilles… A nouveau je me laisse descendre.. le god pénètre.. plus loin.. mon anus se distend.. je grogne.. ma queue s’agite de soubresaut.. claquant contre mon ventre.. et faisant des fils de mouille entre lui et le méat ouvert.. Dommage.. que je suis seul… Akou aurait pu sonder ma bite… avec quelques tiges.. Cette pensée.. m’excite.. je me laisse glisser d’un trait .. jusqu’au couilles du god… 40 cm de latex dans le fion .. 4 de diamètre .. Ma queue coule.. comme une vieille chandelle.. ça goutte sur le fauteuil… J’ai une putain d’envie de prendre ma queue en main de me branler et de cracher.. je me retiens.. je laisse sortir totalement le god.. de mon cul… le chemin inverse.. me fait frémir.. trembler sur mes jambes.. et comme un malade je me laisse tomber sur le god.. avalant la totalité en une fois… je gueule…. de plaisir.. faisant fuir les chats.. A nouveau je le laisse sortir et m’empale à nouveau…

Appuyé sur les accoudoirs.. je monte et descend.. sur le latex glissant.. je mouilles du fion.. comme une belette.. je mate la vidéo.. dans ma tête divers fantasmes.. bien plus hard se télescopent. Je me sens une envie de soumis.. être le jouet… le souffre douleur.. avoir mal et sentir monter le plaisir.. quand même. Je ne peux rendre le bruit de mon trou du cul suintant.. défoncé par cet ersatz de queue.. mais je ferais bander plus d’une queue ou clito.. J’aimerais avoir une pinne a bouffer.. un cul une chatte à lécher.. Je me sens salope.. prête a toutes les folies.. je pense que je l’écrirais, mais çà peut virer dingue.. quand je suis parti.. et comme Akou ma femme est pareille.. nous avons vécu des moments.. forts..

Je monte et descend, je m’encules, je me défonces le cul.. ma queue qui s’agite laisse échapper de longs fils gluants qui se collent à mon ventre, mes cuisses.. Je sens le gland qui masse ma prostate.. si je me cambre un peu le god me lamine ce point G masculin .. D’ailleurs je coules comme une fontaine.. ce n’est plus transparent.. mais un peu laiteux.. je sens les ondes de plaisir monter.. le fourmillement.. la queue qui se tend….. Je cries… quand d’un coup sec je m'empale a fond.. et que je sens déferler .. le sperme en moi… je sens monter.. le flot.. qui dilate ma queue.. et je gicle… la tête en avant pour mater ma queue.. je prend la première giclée.. en pleine gueule.. je réussis a choper la seconde sur ma langue.. je lèche je bois mon foutre… putain c’est bon… je trembles.. encore… ah si Akou était là .. elle me branlerait a fond.. me forçant encore a gicler.. là je suis un peu out.. je laisse échapper le god.. au sol.. mon anus est dilaté.. ouvert.. des doigts je tâte le bourrelet.. je me suis bien ouvert..

Putain vivement qu’elle rentre…


Laisser un commentaire / une note :
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :