L’hôtel

Rencontre à l’hôtel entre un couple qui découvre la domination/soumission

Proposée le 16/07/2017 par maitre steph85

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: Hôtel
Type: Fantasme

J’entends tes pas dans le couloir de l’hôtel. Tu as donc bien reçu mon message ... L’excitation monte d’un coup en espérant que tu as suivi mes instructions...
J’éteins la lumière et j’attends que tu arrives. Le temps d’allumer deux petites bougies et ton doigt cogne à la porte... Je l’ouvre mais reste caché derrière.
Tu entres dans la chambre. Je referme derrière toi. C’est bien, tu restes sans bouger... Sans te retourner... Je passe derrière toi... T’embrasse dans le cou... Je dépose un bandeau sur tes yeux. Tu ne vois plus rien. On peut donc commencer à jouer.
Je caresse tes épaules... tes bras...
Je vais à la rencontre de ton sein, sur ta robe.
Tu pointes déjà, petite cochonne ! Tu aimes donc ce petit jeu !
Tu trembles un peu... l’excitation est là... j’en suis ravi !
Je passe devant toi. Je te regarde sous tous les angles comme un prédateur sur sa proie. Tu es très belle dans cette robe. Un joli décolleté met en valeur tes superbes seins. Tes jambes sont gainées de superbes bas noirs. Je remonte un peu ta robe.
Parfait, tu as suivi à la lettre mes instructions !
Je découvre le porte-jarretelles puis ton joli string.
Je passe ma main entre tes cuisses pour découvrir que tu es déjà trempée.
Je relève complètement ta robe pour l’enlever. Te voilà devant moi comme je l’ai rêvé. En dessous : porte-jarretelles et de superbes bas, sans soutien-gorge.
Je pose ma main sur ton sein pendant que ma bouche trouve la tienne. Nos langues se mêlent.
Ma main caresse ton sein. Je fais rouler ton téton entre mes doigts. Il devient vite dur.
Je descends mes lèvres sur ton cou, tes épaules… Ma langue cherche ton sein. Le trouve. Je le lèche, le mords, tire dessus entre mes dents.
Ta respiration s’accélère. Tu gémis doucement sous cette légère torture.
Ma main sur tes fesses caresse ton sillon ; passe sous la ficelle du string et plonge à la recherche de ton trésor.
Tu essaies de bouger le bras pour m’attraper la nuque.
Je repousse ton bras. « Ne bouge pas ! Tu es à moi ! Je fais ce que je veux de toi ! Tu m’appartiens, petite chienne soumise ! Tu vas obéir à ton maître ! »
« Oui maître ! » me réponds-tu doucement.
Je te guide vers le lit, te fais asseoir dessus, les jambes un peu écartées.
Je m’agenouille devant toi et te caresse les cuisses, puis je remonte..
Je sens, sous mes doigts, la lisière de ton bas et le contact avec ta peau m’électrise. Elle est si douce !
Je poursuis ma découverte et remonte encore.
J’atteins ton dessous... J’y passe ma main et caresse ta petite chatte légèrement. .. Ton string est humide. J’adore ça. ...
Je me redresse face à toi, toujours assise sur le bord du lit.
Je te prends par les cheveux et guide ta tête vers ma queue dressée pour toi...
Ta bouche ouverte cherche sa proie, je la guide vers elle. Tu m’avales directement ! C’est bon ! J’aime ta façon de me sucer ! C’est très agréable ! Tu es une bonne suceuse petite soumise.
Tes lents va-et-vient sur ma tige me font un bien fou. Tu m’aspires le gland, joue dessus avec ta langue, ma main qui te tient par les cheveux imprime sur ta tête le rythme que je veux : lent pour commencer puis de plus en puis rapide.
Tu essayes de m’avaler en entier... Après plusieurs essais, tu y parviens enfin.
Je suis entièrement dans ta bouche.... Ce traitement a très vite l’effet escompté.
Je décharge dans ta bouche. Tu te délectes de mon nectar. Tu n’en perds pas une goutte.
Une fois rassasiée, je te pousse sur le lit pour que tu t’y allonges.
J’attrape tes mains et les attache au lit grâce à deux menottes.
Tu ne ressens pas de douleur, ce n’est pas le but du jour. J’ai donc pris des menottes avec de la fourrure pour ne pas blesser tes poignets.
Te voilà attachée, le bandeau serré sur tes yeux.
Cette fois, tu es totalement à ma merci.
Je m'allonge à tes côtés et couvre ton corps de caresses et de baisers.
J’effleure chaque cm2 de ton corps, je pose mes lèvres sur ton vente … puis plus bas … je me délecte de ton sexe … je le parcours de haut en bas et de long en large. Il est trempé de ma salive et de ta cyprine.
Tu as ton premier orgasme lorsque j’aspire ton clito entre mes lèvres.
Mon majeur entre en toi, tu te tortilles sous mes doigts.
J’aime te savoir sur le point de jouir encore une fois mais j’arrête ...
Je te force à te retourner et à te mettre à 4 pattes. La position n’est pas agréable pour toi à cause des menottes. Je te libère donc quelques instants pour te permettre de te positionner comme je le veux, puis referme les menottes sur le barreau du lit... Ma main caresse ton dos puis tes fesses.
Leur blancheur contraste avec le noir de ton porte jarretelle et de ton string...
Je glisse mon doigt sous celui-ci et descends sur ta petite chatte. Tu écartes les jambes pour me laisser total accès à toi et je te lèche à nouveau, comme ça. .. Ta mouille est délicieuse… Chaude... Légèrement salée. Tu ondules du bassin.
Mes caresses te font du bien mais tu en veux plus.
Je retire ton string et me positionne derrière toi. Ma queue entre en toi sans la moindre difficulté comme si elle connaissait le chemin qui mène à ton plaisir.
Tes gémissements se font plus forts quand je viens butter contre tes fesses.
Tu essaies de bouger mais une claque s’abat sur ton cul. « Ne bouge pas chienne ! C’est moi qui commande et qui décide de ce que tu fais ! » - « Oui maître ! » souffles tu quand je reprends mes lents va-et-vient.
Je glisse un doigt entre tes fesses à la recherche de ta rondelle. Je la caresse, la masse, la frôle, je force l’entrée après avoir humidifié mon doigt de ta mouille. Il est comme aspiré par ton cul.
Je me retire de toi afin de pouvoir bien préparer ton cul pour la suite. Je le lèche ... te mordille les fesses jusqu'à y laisser les traces de mes dents.
Je caresse ton clito en même temps pour que la douleur soit moins intense.
Je rentre un deuxième doigt dans ton joli cul et un autre doigt dans ta petite chatte trempée. Je sors de sous la couverture un joli gode vibrant que je viens frotter sur ton clito. Tu as un nouvel orgasme lorsque je déclenche la vibration.
Tu essayes de t’échapper mais deux nouvelles claques te rappellent qui commande ici. Je fais pénétrer le vibro au plus profond de ta chatte et repositionne mon gland à l’entrée de ton cul. Je procède doucement. Tu te détends sous la vibration et je parviens à t enculer sans douleur.
Je sens le gode vibrer contre ce qui nous sépare lui et moi... Douce sensation.
Je commence à aller et venir dans ton cul...
Tu cries enfin ! Tu hurles ton bonheur d’être ma chose !
Tu me demandes de te défoncer, alors une autre série de claques s’abat sur ton cul. Il en devient rouge ! Les marques de mes doigts se dessinent sur ta peau !
J’accélère enfin et tu es de nouveau emportée par une jouissance sans fin...
Ta mouille inonde le lit. J’ai du mal à tenir le gode en toi tellement tu mouilles ...
Je te laboure le cul avec force et lorsque je sens la fin proche, je me retire et éjacule sur ton dos et tes fesses.... Tu t’écroules épuisée, et heureuse !
« Merci maître ! » me dis-tu en essayant de reprendre ton souffle...
Je te caresse les épaules, la nuque, les cheveux.
Je te libère de tes entraves et tu viens lover ta tête sur mon épaule.
Je te murmure à l’oreille : « c’est moi qui te remercie, ma jolie soumise ! ».
Tu fermes les yeux et avant même que j’ai commencé à te caresser les cheveux, tu t’endors.....


Laisser un commentaire / une note :
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
De la mer à l'hôtel
Hotel club
D'un boisé à l'hôtel...
D'un boisé à l'hôtel 2
H soumis, comment j'ai été féminisé et offert à un homme à l'hôtel