Mes nouveaux voisins

Je surprends mes voisins en train de baiser sur le bord de la piscine et je me joins à eux

Proposée le 30/11/2008 par Reddogg

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Femme dominée
Personnages: FHH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Cette histoire m’est arrivée durant l’été dernier. Je venais de déménager dans un nouveau quartier qui me semblait très sympathique et surtout très tranquille. Le jour ou j’ai visité ce qui est devenu ma futur demeure, j’avais remarqué que la voisine immédiate était mon genre de femme, avec une poitrine très volumineuse. Lorsque j’ai emménagé dans ma demeure, j’ai eu l’occasion de faire sa connaissance ainsi que celle de son mari. A première vue, je dirais qu’ils sont tous les deux dans la quarantaine, elle, Laure, environ 1m58 et au alentour de 75kg mais surtout une poitrine qui doit tourner autour du 100 ou 110E. Lui, Patrick, est sensiblement de la même grandeur que moi soit 1m70 et doit être autour de 90-95kg. Nous avons discuté de tout et de rien comme tout bon voisin, mais mes yeux ne pouvaient se détourner de cette superbe poitrine.

Ça faisait déjà deux semaines que j’avais emménagé et à part des bonjours polis, je n’avais pas eu d’autre chance de revoir mes nouveaux voisins. J’étais surtout très déçu de ne pas avoir revu ma si charmante voisine. Durant, ce beau samedi après-midi j’étais en train d’entretenir ma court arrière quand j’entendis un petit bruit venant de la cour de mes voisins. Je me disais que je pourrais en profiter pour continuer notre discussion de la dernière fois. Je m’approcha de la clôture et je resta stupéfait de la vue que j’avais devant mes yeux. Je voyais ma voisine nue, coucher sur une chaise longue au bord de sa piscine en train de prendre le soleil. Je suis rester là sans faire de bruit à admirer cette poitrine voluptueuse qui comme je le pensais devait bien faire 110E. J’avais la queue qui commençait à se sentir très à l’étroit dans mon short lorsque je vu son mari sortir de la piscine entièrement nu lui aussi.

J’allais attirer l’attention sur moi pour entamer une petite discussion quand je vis mon voisin se mettre à genoux devant la chaise de sa femme et il entreprit de lui manger la chatte. J’étais figer devant cette scène et sans même réaliser, je me branlais tout doucement par dessus mon short devant cette vision. Je n’osais pas bouger de peur de faire du bruit et je regardais toujours autour de moi de peur de me faire surprendre. Lorsque mon regard retourna sur mes voisins je m’aperçus qu’elle était maintenant à genoux sur la chaise et qu’elle lui tirait une pipe digne d’un film XXX. J’avais comme vision son cul qui était dans les airs et j’arrivais à voir ça chatte qui me semblait toute rasée. Je n’arrivais pas à voir si elle prenait la verge de son mari complètement mais avec le bruit de succion je pouvais facilement imaginer qu’elle le prenait bien au fond de sa gorge. Compte tenu qu’ils semblaient bien parti, j’ai eu la brillante idée d’essayer de pénétrer dans leur cour pour avoir une meilleur vue de l’ensemble de la scène. Je réussis tant bien que mal à replacer ma queue dans mon short et j’entrepris de faire le tour jusque dans la cour voisine.

Arrivé à la hauteur de la remise, j’avais vraiment une prise de vue incroyable. Elle était là, devant moi, ses seins qui m’attiraient tant branlaient de tous les côtés et son mari qui semblait la prendre par derrière. Pour la première fois je pus vraiment apprécier les seins de Laure qui étaient là devant moi. Elle avait des seins énormes avec un mamelon très large et surtout les bouts qui étaient en érection et long. C’est à ce moment qu’elle laissa aller de petit gémissement qui me redonna de la vigueur et je n’eus d’autre choix que de baisser mon short et de reprendre ma petit branlette. Ils étaient tellement bien concentrer dans leurs ébats qu’ils ne pouvaient se rendre compte de ma présence, j’entrepris alors de me rapprocher et de profiter du fait que les deux avaient les yeux bien clos. J’arriva à la hauteur du visage de Laure et comme pour lui imposer ma présence je la pris solidement ce qui lui fit ouvrir les yeux et je lui donna ma verge à sucer. Elle recula la tête et je dus la forcer à la prendre en bouche. Après quelques instants d’hésitation elle se laissa aller et me pris entièrement. Elle semblait même apprécier le fait qu’elle avait deux bites en elle. Patrick avait ouvert les yeux quand j’avais forcé la tête de sa femme sur ma bite et m’avait donné un petit sourire d’approbation. Elle semblait vraiment prendre son pied quand son mari se retira subitement et me suggéra de prendre sa place pour bien limer sa petite garce. Je ne pouvais refuser une offre comme ça et je pris la place qu’il me laissa. Je fus surpris de la taille de la bite de mon voisin elle semblait bien plus grande et plus grosse que la mienne. Pour sa part il remit sa verge dans la bouche de sa femme et lui tenait bien ferme question de dicter le rythme. Lorsque je me présenta devant son derrière je n’eu aucun mal à la pénétrer tellement sa chatte était bien baveuse. Au départ, je suivais un peu le rythme qu’elle m’imposait, par contre lorsque je mis mes mains sur ses hanches, elle comprit que c’est moi qui allait lui imposer le rythme. Elle se laissa faire sans rechigner, il faut dire qu’elle avait la bouche très pleine avec la queue de Patrick.

Après quelques minutes, je me mis à lui masser sa petite rondelle, question d’y insérer un doigt, et à ce moment Patrick me dit qu’il aimerait bien lui prendre le cul mais qu’elle lui avait toujours refusé. Pourtant, elle semblait très apprécier le petit massage que je lui prodiguais et j’avais vraiment l’impression qu’elle avait déjà été prise par le cul. Son anus commençait à se dilater quelque peu et je me permis d’y introduire un doigt et de commencer une légère pénétration question de bien la préparer pour la bite de Patrick. Pour sa part, Patrick était maintenant devenu spectateur et regardait sa femme se faire doigter le cul tout en se masturbant tranquillement à mes côtés. Je lui demanda s’il était prêt à lui mettre sa verge bien au fond du cul, et il me répondit que ça faisait au moins 10 ans qu’il attendait cette instant. Je lui céda donc ma place et il se replaça à l’arrière de Laure qui subissait tous es traitements qu’on lui imposait sans même dire un mots jusqu’au moment ou Patrick lui introduisit sa verge au fond du cul. Elle lâcha un léger crie, lui disant qu’il allait lui défoncer le cul mais Patrick semblait en transe et commença un mouvement de va-et-vient. Après les premiers instants, Laure semblait maintenant prendre son pied avec cette pénétration anale. Pour ma part, ne voulant pas laisser sa chatte seule, je me coucha sous elle pour lui manger la chatte. Elle me rendit la pareille en prenant ma queue en bouche, elle osa même glisser sa langue jusqu'à mon anus ce qui ne me déplut aucunement. Plus Patrick lui prenait le cul avec insistance, plus sa chatte devenait baveuse et je recevais toute sa mouille sur le visage. Après quelque instant de ce traitement, Laure lâcha ma queue et nous dit qu’elle aimerait bien sentir nos deux verges en elle. Patrick me regarda avec un large sourire et me dit qu’il préfèrerait que je prenne le cul de Laure et que lui prendra sa chatte.

Compte tenu que j’étais déjà sur le dos, Laure vient s’asseoir sur ma verge, et me donna son cul tout doucement. Une fois bien en place, Laure se coucha le dos sur mon torse et en relevant un peu le bassin offrit sa chatte baveuse à Patrick qui n’eut aucune difficulté à la pénétrer. Nous avons commencer une légère pénétration simultané, tout en augmentant le rythme. Laure était sur vraiment prise en sandwich et je ne pus me retenir très longtemps dans cette position et j’éclata dans le cul de Laure. Patrick ne pu tenir plus longtemps lui également et remplis la chatte de Laure avec sa semence. Je sentais le sperme de Patrick couler le long de ma verge qui était toujours positionner dans le cul de Laure. J’eus alors la surprise de ma vie, Patrick se retira de la chatte dégoulinante de Laure et commença a me lécher la hampe pour retirer tout le sperme qui était sur ma verge. Il me demanda même de me retirer du cul de Laure pour qu’il me nettoie bien la queue. Je fut un peu surpris de cette demande, mais je n’eu pas la force de l’empêcher tellement j’étais hypnotisé par cette demande. Laure s’était assis à côté de nous et dit à Patrick qu’elle aimerait bien le voir me tailler un pipe, ce qu’il fit après une légère hésitation. Je sentais la langue de Patrick parcourir ma verge dans tous les sens et je repris de la vigueur. Patrick commença alors à me prendre en bouche sous les conseils de Laure qui lui disait comment faire une bonne pipe. Je ne pus résister à la tentation très longtemps et j’informa Patrick que j’étais sur le point de venir. A ce moment, Laure pris la place de Patrick et je lui lâcha tout mon foutre dans la gorge, et elle n’en échappa aucune goûte.

Nous sommes resté sur le bord de la piscine, en silence, et au bout d’une heure je leur dis que je devais retourner chez moi car ma conjointe allait rentrer. Ils me dirent au revoir sans bouger, un peu comme s’ils ne réalisaient pas ce qui venait de ce passer. Depuis cet évènement nous avons repris notre bon voisinage. Patrick et moi avons des discutons fréquentes sur pleins de sujet mais nous n’abordons jamais les évènements de cet après-midi. Laure pour sa part me fait toujours bander avec sa large poitrine, et depuis les évènements de cette journée j’ai eu le plaisir de la prendre à quelques reprises dans leur garage, et ce à l’insu de Patrick. Elle me répète souvent qu’elle aimerait bien se faire prendre par plusieurs hommes sans que son mari soit là, et je lui répète constamment de ne pas s’inquiéter, qu’elle aura droit à son gang-bang comme la vraie garce qu’elle est.



Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Voir les autres récits érotiques de cet auteur

Commentaires de l'histoire :

Anonyme
je me suis bien masturbé en lisant cette histoire mmm super
Posté le 26/12/2008

Anonyme
sa ma fait bander tout le long jaibien aimer
Posté le 8/12/2008

Anonyme
Putain... les fautes d'orthographe coupent le plaisir... Elle est bonne pourtant cette nouvelle... elle ferait bander même...
Posté le 1/12/2008



Histoires érotiques choisies :
Nouveaux jeux
Les voisins
De sacrés voisins...
de sacrés voisins ( la suite)
Soirée coquine entre voisins